undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Scarlatti : La Santissima Trinita
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Scarlatti : La Santissima Trinita

6 septembre 2010 | Format : MP3

EUR 10,59 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
2:08
30
2
0:34
30
3
0:32
30
4
1:29
30
5
0:23
30
6
1:51
30
7
0:17
30
8
0:15
30
9
0:34
30
10
1:41
30
11
0:34
30
12
3:36
30
13
0:57
30
14
1:28
30
15
0:30
30
16
2:01
30
17
0:32
30
18
1:41
30
19
0:27
30
20
2:58
30
21
0:38
30
22
2:06
30
23
0:23
30
24
1:29
30
25
0:43
30
26
2:50
30
27
0:24
30
28
1:27
30
29
1:24
30
30
0:53
30
31
3:29
30
32
1:11
30
33
1:27
30
34
1:14
30
35
3:49
30
36
1:00
30
37
2:48
30
38
0:56
30
39
4:09
30
40
0:35
30
41
1:47
30
42
0:51
30
43
1:19
30
44
0:20
30
45
1:06
30
46
0:14
30
47
2:02
30
48
0:32
30
49
1:32
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 9 décembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Alessandro Scarlatti (1660-1725), "La Santissima Trinità", oratorio (1715), Europa Galante, Fabio Biondi, 1 CD EMI-Virgin, 2004, notice en anglais, français et allemand, mas pas le texte de l'oratorio.

On a dit de grands chanteurs qu'ils pourraient chanter le bottin de téléphone et nous émouvoir encore.
Certains compositeurs pourraient le mettre en musique. Alessandro Scarlatti était de ceux-là.

Qu'est-ce que la Trinité chrétienne ? Un Dieu unique en trois personnes, trois "hypostases" d'une seule nature, d'une seule substance : un Père (le Créateur), un Fils (le Verbe) engendré et non créé, un Esprit (le Souffle) procédant du Père et du Fils.
Mais, attention, l'éternité de ce Dieu trinitaire ne s'inscrivant pas dans le temps mais en dehors de lui -Il est depuis tous les temps et pour tous les temps-, le Fils, tout engendré qu'Il soit, ne suit pas le Père, de même que l'Esprit procédant de l'Un et de l'Autre n'arrive pas bon dernier. Ils sont "Un en trois", différents et consubstantiels, actifs dans le temps et intemporels... Comprenne qui pourra !
Mystère, nous dit l'Eglise, impénétrable à l'intelligence créée, la nôtre, pauvres humains, mais qu'Elle n'a pourtant cessé de nous expliquer sous toutes sortes de formes, témoin ce curieux oratorio de Scarlatti, écrit dans l'intention d'"instruire en divertissant", une des meilleures trouvailles des Jésuites.
Lire la suite ›
5 commentaires 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 15 mai 2012
Format: CD
La Santissima Trinità est le dernier oratorio d'Alessandro Scarlatti (1660-1725),le père du célèbre Domenico.

Tout le génie du compositeur dans son style et sa force intérieure trouve ici son apogée.

Cette musique sacrée prend sa source au cœur même de la tradition romaine dans le genre d'oratorio particulièrement apprécié par les jésuites qui y voyaient là une nouvelle forme de catéchisme qui veut que l'on apprenne mieux en se distrayant.

Il s'agit ici du genre "disputatio" ou discussion théologique opposant l'incroyance à la foi, à l'amour divin et au temps sur la réalité essentielle de la Sainte Trinité, auxquels se joignent, après quelques hésitations, des opinions de théologiens.

Scarlatti fut, en fait, l'un des derniers auteurs avec Caldara (Présages de paix, 1712) et Haendel (Triomphe du Temps et de la désillusion, 1707) à tenter de marier cet exercice, quasi métaphysique, avec le plaisir de l'écoute musicale jusqu'à la désaffection du public quelques années plus tard.

L'alternance des récitatifs, des airs et duos est enveloppée d'une instrumentation réduite aux seules cordes.
Lire la suite ›
3 commentaires 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Magnifique interprétation, bien remise au goût du jour, par rapport à une version plus ancienne. Scarlatti est un génie ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique