undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:37,04 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"Scarlet" est le deuxième tome des "Lunar Chronicles", et me paraît même mieux réussi que le tome 1, ce qui est rarissime.

"Cinder" était en premier tome le pastiche de "Cendrillon" avec une cyborg en quête d'identité la place de Cendrillon et un prince asiatique en guise de prince charmant. C'était bien tourné, bien rythmé, divertissant, mais on sentait par moment que l'auteur s'appliquait à coller au conte originel (la belle-mère, les sœurs, la scène de bal, etc.).

Ici, l'auteur s'affranchit pas mal du conte original, "le Chaperon Rouge', tout en gardant les éléments essentiels: une grand-mère et une petite-fille avec un profond attachement, petite-fille frondeuse qui ne se sépare que rarement de son sweet-shirt rouge à capuche, et un grand méchant loup trompeur en guise de prince charmant. On suit en parrallele la suite des aventures de Cinder, qui a réussi à s'évader de la prison et recherche la grand-mère de Scarlet, le fameux chaperon rouge.

Le point le plus réussi ici me semble être Wolf, le héros romantique de ce roman. Modifié génétiquement par la reine de Lunar, conditionné dès le début de son adolescence pour devenir un tueur, celui qui m'avait le plus intrigué depuis le début (héros de la nouvelle "the queen's army", prologue à la série) est un des personnages masculins les plus intriguants, attachants et réussis que j'ai eu l'occasion de voir depuis longtemps dans une intrigue romantique. Et cette fois, honnêtement, j'ai trouvé que Scarlet l'impétueuse était surtout un faire valoir pour mettre en valeur l'ouverture vers l'humanité de Wolf. Bref, la relation décrite est très belle, et j'ai trouvé que la psychologie des personnages a été traitée avec délicatesse.

Côté aventures, c'est toujours rythmé, bien que ce deuxième tome ne soit plus autant intriguant. On sait vers quoi on se dirige. Et côté SF Heu.. Que les amateurs passent leur chemin, c'est du young adult basé sur un exercice littéraire (transposer un conte dans le futur), pas de la SF en tant que telle, malgré les vaisseaux spatiaux et la population de Lunar, extra-terrestre.
44 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles