Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 5,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Schütz : Kleine geistliche Konzerte


Prix : EUR 9,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
16 neufs à partir de EUR 4,47 5 d'occasion à partir de EUR 22,95 1 de collection à partir de EUR 720,00

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Schütz : Kleine geistliche Konzerte + Heinrich Schütz: Weihnachts-historie (Histoire de la Nativité)
Prix pour les deux : EUR 24,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Interprète: Sebastian Henning, René Jacobs
  • Compositeur: Heinrich Schutz
  • CD (22 mai 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Harmonia Musique d'Abord
  • ASIN : B000FDFO0I
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 15.442 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Kleine geistliche konzerte II: habe deine lust an dem herren, swv 311 - Hennig Sebastian, Jacobs René
2. Kleine geistliche konzerte II: o jesu nomen dulce, swv 308 - Concerto Vocale
3. Kleine geistliche konzerte I: wohl dem, der nicht wandelt, swv 290 - Hennig Sebastian, Jacobs René
4. Kleine geistliche konzerte I: eile, mich, gott, zu erretten, swv 282 - Hennig Sebastian, Jacobs René, Schütz Heinrich
5. Symphoniae sacrae II, op. 10: was betrübst du dich, meine seele, swv 353 - Hennig Sebastian, Concerto Vocale
6. Kleine geistliche konzerte II: herr unser herrscher, swv 343 - Hennig Sebastian, Hennig Sebastian
7. Symphoniae sacrae II, op. 10: wie ein rubin, swv 357 - Hennig Sebastian, Concerto Vocale
8. Kleine geistliche konzerte I: o süsser, o freundlicher, swv 285 - Hennig Sebastian, Jacobs René
9. Kleine geistliche konzerte II: was hast du verwirket, swv 307 - Jacobs René
10. Kleine geistliche konzerte II: bone jesu, swv 313 - Hennig Sebastian, Concerto Vocale
11. Kleine geistliche konzerte I: bringt her dem herrn, swv 283 - Concerto Vocale
12. Kleine geistliche konzerte I: ihr heiligen lobsinget, swv 288 - Hennig Sebastian, Jacobs René
13. Kleine geistliche konzerte II: herzlich lieb hab ich dich o herr, swv 348 - Concerto Vocale

Descriptions du produit

René Jacobs et le jeune Sebastian Hennig partent à l'assaut d'un des ouvrages fondateurs du baroque allemand. Un disque devenu légendaire !"Une manière de perfection." - Diapason Ce titre est paru pour la première fois en 1984.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
6
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

23 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Etienne Feron sur 1 février 2007
Format: CD
Voilà un CD qu'il est indispensable de posséder, tant il est riche en beauté et en spiritualité. Le contre-ténor R. Jacobs et le petit soprano angéliqueS. Hennig (personne ne l'a égalé) marient leurs voix pour nous livrer la plus belle gravure de quelques "Petits Concerts Spirituels" de Schütz. Disponible maintenant dans la série "Musique d'abord", il est d'autant plus incontournable que le continuo est assuré par les plus grands noms du baroque. Un CD pour l'île déserte.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Françoise Allard sur 1 juillet 2010
Format: CD
Même si cela a été dit et redit de toutes les manières, voilà Le CD "pour l'île déserte" à condition de ne pas y emporter du Bach. A Venise où il étudia la musique sous la houlette de Gabrieli, Schutz avait a été immpressionné par la solemnité polychorale qui résonnait à Saint-Marc, mais il apprit aussi toutes les subtilités de la monodie accompagnée, du chant expressif soutenu par un effectif instrulental réduit. Quand il rentra au pays, il n'avait d'autre choix que d'explorer et de s'exprimer par cette musique nouvelle - la musique baroque qu'il transposa dans ses oeuvres religieuses. La guerre de C'est ainsi que naquirent ces petites pièces spirituelles inimitables par leur style musical et leur ferveur religieuse (1736 et 1739). Une musique extraordinaire qui ne peut être que celle des anges. Trouver des voix angéliques en 1980 était en même temps une gegeure et une évidence. Ce rare mélange s'était fait un nom avec G. Leohnatdt dans les cantates de Bach: Sebastian Hennig, insurpassable, ange des anges, ce soprano à la tessiture et l'ambitus prodigieux. A côté de lui R. Jacobs était dans sa meilleure période de contre-ténor; et le continuo était idéal. Ecoutez les premiers solos et duos de ces cahiers: vous n'en reviendre pas, au sens littéral; vous devenez mélomane! Dans certaines pièces, Sebastian Hennig chante avec aisance une octave au-dessus de son petit concurrent de Tölz. Merveille incandescante, ce CD trop court mais au prix démocratique, doit trôner à l'avant de votre discothèque!
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gérard BEGNI TOP 500 COMMENTATEURS sur 29 février 2012
Format: CD
Dans toute belle histoire, il faut un vilain petit canard. Personne ne s'étant porté volontaire, je me dévoue.

Composés dans l'austérité (concrète et morale) pendant la guerre de trente ans, ces Concerts Spirituels atteignent au sublime. Schütz n'a certes jamais triché, mais ce genre de composition (comme plus tard le quatuor à cordes) ne supporte pas la tricherie. La simplicité forcée des effectifs a toujours pour effet de distiller le génie des compositeurs et d'en offrir la quintessence.

L'interprétation proposée ici est également sublime. Si le genre ne permet aucune tricherie au compositeur, elle n'en permet pas non plus à l'interprète.
Dans ces conditions (et surtout avec l'avènement du CD voire du MP3/4) j'ai toujours déploré que les meilleurs interprètes ne publient qu'une anthologie de ces Concerts. Car le dilemme est: soit on retient ces merveilleuses interprétations et on se prive des concerts qui n'y figurent pas, soit on attend comme Soeur Anne une intégrale qui ne viendra jamais ou on acquiert une intégrale par des interprètes honorables mais moins inspirés. Or, ces petits concerts ne forment pas - au moins en durée - un corpus si long que cela. Je pense que l'on en vient à bout avec deux CD. J'insiste: je connais de très beaux concerts spirituels qui ne figurent pas sur cette anthologie, et c'est vraiment dommage à ce "top" niveau de qualité d'interprétation.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS sur 29 avril 2012
Format: CD
J'ai écrit mon commentaire d'après une édition ancienne Kleine geistliche Konzerte, mais je ne connais pas celle-ci. La notice de l'ancienne comprend des explications abondantes et intéressantes, plus le texte des Konzerte avec entre autres la traduction en français. On espère qu'il en est de même pour la nouvelle.

Les Kleine geistliche Konzerte (Petits Concerts spirituels) sont des cantates en miniature en un mouvement, le mot Kantate étant inconnu à l'époque en Allemagne. Ce disque comprend des Konzerte pour soprano et alto, ou pour une seule voix, mais on sait que Schütz (1585-1672) pouvait utiliser jusqu'à cinq voix : voir l'intégrale de Manfred Cordes Heinrich Schütz: Kleine geistliche Konzerte.

Ces œuvres sont composées pendant la Guerre de Trente Ans, d'où leur faible effectif provenant des ressources amoindries des chapelles des princes. Malgré les circonstances tragiques, ils font preuve de beaucoup d'animation, de sérénité et d'une remarquable santé morale: ils n'ont rien à voir sur ce point avec certains madrigaux italiens où pointe la dépression.
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?