undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
D'occasion:
EUR 16,99
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Japan-Select
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expe'die' depuis Japon. Rapide: 3-4 semaines.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 15,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Scherchen dirige Beethoven, Stravinski, Schoenberg, Orff... (Coll. Great Conductors of the 20th Century)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Scherchen dirige Beethoven, Stravinski, Schoenberg, Orff... (Coll. Great Conductors of the 20th Century) Import


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 1 janvier 1970
"Veuillez réessayer"
EUR 95,80 EUR 16,99
Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 95,80 3 d'occasion à partir de EUR 16,99

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Orchestre: Royal Philharmonic Orchestra, Orchestre de l'opéra de Vienne
  • Compositeur: Brahms, Stravinsky, Haydn, Beethoven, Schoenberg, et al.
  • CD (1 janvier 1970)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Parlophone
  • ASIN : B0000AKPIC
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 347.876 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Entrata
2. Symphonie sol maj hob1100finale quatrième mvt
3. Symphonie sol maj hob1100menuet troisième mvt
4. Symphonie sol maj hob1100allegretto deuxième mvt
5. Symphonie sol maj hob1100adagio premier mvt
6. Ouverturedonna diana
7. Ouverturecoriolan op62
8. Finaleoiseau de feu suite
9. Berceuseoiseau de feu suite
10. Danse infernale du roioiseau de feu suite
11. Ronde des princessesoiseau de feu suite
12. Variation de l oiseau de feuoiseau de feu suite
13. Introductionoiseau de feu suite
14. Symphonie n8 fa maj op93allegro quatrième mvt
15. Symphonie n8 fa maj op93tempo di troisième mvt
16. Symphonie n8 fa maj op93allegretto deuxième mvt
17. Symphonie n8 fa maj op93allegro premier mvt
18. Symphonie n1 ut min op68adagio quatrième mvt
19. Symphonie n1 ut min op68un poco troisième mvt
20. Symphonie n1 ut min op68andante deuxième mvt
Voir les 21 titres de ce disque

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 7 octobre 2007
Format: CD
La série des "grands chefs du XXe siècle" n'a pas toujours su résoudre l'équation: quelles oeuvres, quel équilibre entre redites et raretés, quelle cohérence. Malgré quelques choix erronés, ce double CD a le mérite de présenter un chef d'orchestre majeur tel qu'en lui-même. Son répertoire était proprement gigantesque (voir les notices des rééditions Tahra) et le pari de montrer en deux heures qui il était ne peut être de toute façon tout à fait gagné. Des erreurs, donc. La place de la musique du XXe siècle est ici certainement trop réduite (qui veut l'entendre dans Orff (!)? Pourquoi la Suite de Schoenberg, œuvre marginale d'un compositeur qu'il a beaucoup défendu, et pas autre chose ? ). Ce n'est certainement pas non plus dans la première de Brahms que l'originalité de son style saute aux oreilles. Au moins tenons nous là une grande Huitième de Beethoven (il en était un interprète particulièrement enthousiasmant, on peut dire unique), et une symphonie Militaire de Haydn meilleure, mieux jouée et mieux enregistrée que celle du coffret DG, sans perruque blanche ni rubans (il ne faut rien dire du finale: ce sera la surprise...). Ces deux enregistrements sont une critique cinglante d'une certaine manière gentille et proprette de faire de la musique. La suite de l'Oiseau de feu le montre plus sage, mais elle est excellente. Dans les meilleurs moments, le conseil d'Alban Berg « jouer les classiques comme des modernes et les modernes comme des classiques » est suivi à la lettre, et avec quel résultat. Hermann Scherchen était infatigable, inclassable, insatiable. Il nous manque, il manque au monde musical.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?