undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Plus d'options
Schnittke: Choir Concerto
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Schnittke: Choir Concerto

1 novembre 1994 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
17:12
30
2
8:36
30
3
11:57
30
4
6:06
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Alfred Garrievitch Schnittke, dont le père, issu d'une famille juive originaire de Russie, était né à Francfort et s'était installé en Union Soviétique en 1926, et dont la mère était une allemande de la Volga, est né en 1934 à Engels, Région de Saratov, URSS (Russie). Alfred Schnittke débuta ses études musicales en 1946 à Vienne où son père, journaliste et interprète, était alors en poste mais, en 1948, sa famille s'installa à Moscou, où Schnittke acheva ses études de composition au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou en 1961, et où il eut en particulier comme professeurs Nikolaï Rakov (1908-1990) et Yevgeny Golubev (1910-1988). Initialement, la musique de Schnittke fut influencée par celle de Dmitri Shostakovich (1906-1975), puis, après la visite de Luigi Nono (1924-1990) en URSS, par le sérialisme, comme le montre clairement sa « Music for Piano and Chamber Orchestra » (1964). Toutefois, insatisfait par ce qu'il considèrera avoir été un « rite de puberté », Schnittke créera très rapidement ce qui a été défini comme le « polystylisme », juxtaposition de différents styles de musique, comme en témoigne sa seconde Sonate pour violon et piano (1968), et qui deviendra de plus en plus épuré au fil des ans. Il eut des relations très étroites avec des interprètes comme Gidon Kremer, Yury Bashmet, Natalia Gutman, Gennady Rozhdestvensky et Mstislav Rostropovich, ainsi qu'avec le compositeur Arvo Pärt (né en 1935). De 1962 à 1972, Schnittke enseigna au conservatoire de Moscou.Lire la suite ›
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus