Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Schubert: Orchestrated Songs
 
Agrandissez cette image
 

Schubert: Orchestrated Songs

20 mars 2003 | Format : MP3

EUR 10,09 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 16,18 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
3:18
30
2
2:19
30
3
3:07
30
4
3:26
30
5
2:59
30
6
3:43
30
7
3:43
30
8
3:04
30
9
4:02
30
10
4:44
30
11
4:17
30
12
3:55
30
13
3:48
30
14
2:16
30
15
5:17
30
16
3:51
30
17
3:04
30
18
2:24
30
19
3:59
30
20
1:40
30
21
3:38


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 20 mars 2003
  • Date de sortie: 20 mars 2003
  • Label: Deutsche Grammophon (DG)
  • Copyright: (C) 2003 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:12:34
  • Genres:
  • ASIN: B003TZ0YMM
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 91.477 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 9 novembre 2014
Format: CD
..., les lieder de Schubert le devinrent encore davantage après sa mort prématurée, sous leur forme originale ou transcrite (les célèbres transcriptions pour clavier de Franz Lizst).
Certains compositeurs rendirent hommage au génie de ses mélodies en les orchestrant, et on peut s'étonner qu'on les entende si rarement sous cette parure.
Ce disque propose un large et idéal panorama, à travers les contributions de Berlioz, Liszt, Brahms, Reger, Britten, Webern et... même Offenbach pour le célèbre "Ständchen" égrené sur des pizzicati que rehaussent clarinette et le murmure des trompettes.

La poésie de ces lieder trouve ici un habillage instrumental qui, sans la trahir, les illustre dans un foisonnement de couleurs plus variées, explorant de nouveaux aspects de l'âme romantique de ces pages.
Après l'émouvante Romance de "Rosamunde", on se délectera des brouillards qui nimbent "Nacht und Träume" (une perle !), des ondoyants arpèges de cordes qui bercent "Gretchen am Spinnrade" (Marguerite au rouet), du trémolo d'archets qui inquiètent le raptus du "Roi des aulnes" proposé ici dans deux arrangements différents : celui de Berlioz, chanté par Otter, et celui de Reger (encore plus terrifiant !) chanté par Quasthoff.

Dans ce programme capté en mai 2002, Abbado tire de ses pupitres d'entêtants sortilèges qui révèlent la haute inspiration qui a présidé à ces séances.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par positif sur 27 février 2005
Format: CD
Des revisitations romantisantes de lieder parfois "plan-plan" dans leurs orchestrations (par exemple An Sylvia D 891), mais aussi savoureusement réalisées ( Erlkonig par Berlioz, Die Forelle par Britten, Der Wegweiser par Webern, An Schager Kronos par Brahms, notamment ) qui élargissent les climats originaux, tout en gardant une alchimie intimiste nécessaire pour ne pas outrepasser le sens des textes.
Le Chamber Orchestra of Europe, finement conduit, distille beaucoup de couleurs séduisantes, malgré des placements (surtout pour les cordes) un peu "scolaires".
L'expressivité finement habitée de Von Otter, souvent, ne compense pas un timbre éraillé, une précision flageôlante, des articulations et vibratos assez maniérés ...
Malgré une articulation, un style "serrés" et un brin de maniérisme vide quelquefois, Quasthoff, par son beau timbre, sa superbe justesse et son humanité expressive ( notamment dans Der Wegweiser, Prometheus ) est l'un des atouts essentiels de cet enregistrement bénéficiant d'une très belle mise en espace.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par queval sur 19 juin 2003
Format: CD
Parmi ces fascinantes orchestrations d'un bouquet de Lieder de Schubert réalisées par Reger, Liszt, Brahms ou Britten, s'impose une absolue découverte: la version donnée par Berlioz du fameux "Roi des Aulnes", où toute la science orchestrale du maître français s'allie à l'intensité expressive du Viennois en une magistrale rencontre au sommet du romantisme le plus sombre et dramatique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique