Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Schubert: Goethe Lieder
 
Agrandissez cette image
 

Schubert: Goethe Lieder

15 mars 1999 | Format : MP3

EUR 6,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 8,19 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
1:49
30
2
2:33
30
3
4:42
30
4
2:32
30
5
3:06
30
6
2:25
30
7
5:33
30
8
4:28
30
9
4:57
30
10
2:10
30
11
4:53
30
12
3:32
30
13
1:56
30
14
2:02
30
15
1:22
30
16
3:27
30
17
1:46
30
18
1:05
30
19
4:19
30
20
3:00
30
21
1:48
30
22
8:00
30
23
1:13
30
24
3:17

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Dietrich Fischer-Dieskau, Gerald Moore, Jörg Demus
  • Composers: Franz Schubert
  • Date de sortie d'origine : 1 juillet 2005
  • Date de sortie: 1 juillet 2005
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1999 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:15:55
  • Genres:
  • ASIN: B0038QM7YU
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 41.826 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par FRC sur 2 novembre 2000
Format: CD
Miracle de technique et de style , de légéreté et de finesse , le numéro que nous propose Fischer-Dieskau tient du génie. S'attaquant à ce qui constitue d'une certaine manière l'essence des lieder de Schubert : la poésie de Goethe ,il batit un monument . Le très bref "In allen Gipfeln..." est d'une beauté incroyable, et Fisher-Dieskau joue ici sur l'ambiguïté du poème pour rendre encore sa musique plus attirante . Bien sûr, il chante aussi le sublimissime "Erlkönig" , qu'il interprète avec brio et force, sans pour autant brusquer ou faire du son ou de l'émotion facile. "Sah ein Knab ein Röslein..." pétille de malice , "An schwager Kronos" prend toute sa force ,avec comme serviteur ce gigantesque artiste. De plus , la complicité manifeste entre les pianistes successifs : Jorg Demus et Gerald Moore et Fisher-Dieskau aboutit à une cohérence et à un son tout à fait exceptionnel .A ne rater à aucun prix .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par de Chair et de Lait sur 16 juillet 2007
Format: CD
Quelle voix ! Il faut absolument entendre le timbre si pur, profond de Dietrich Fischer-Dieskau, qui, accompagné d'un piano sublime, vous transportera, par le biais de la géniale mise en musique de Schubert, dans l'univers poétique de Goethe ! Un voyage magique à faire à tout prix, du Wanderers Nachtlied au fameux Roi des aulnes. Que de beauté !

Par ailleurs, le livret comprend le texte des poèmes. Un bonheur pour les germanophiles.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Même si cet enregistrement est déjà ancien, je reste personnellement attachée à cette interprétation. Mais je suis depuis longtemps une fan de D F D !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Korrigane sur 17 juillet 2010
Format: CD
Une fois que l'on a écouté Schubert avec Fischer Dieskau, il est impossible d'écouter ces lieder avec quelqu'un d'autre. Qui d'autre que lui peut rendre aussi transparente la poésie de Goethe, surtout Wilkommen und Abschied? Les fioritures de la mélodie sont distillées avec grâce, ce sont les meilleurs pages de la poésie allemande que nous avons entre nos mains.Le pianiste reste à sa place sans couvrir le chanteur, ce qui est rare. Il ne reste plus qu'à prendre les partitions et les chanter ou les jouer au piano. Pour compléter le tout je vous conseille les Dichterliebe de Schumann et An die Musik....
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 4 octobre 2012
Format: CD
Je ne comprends pas, en tant que mélomane invétéré, qu'on puisse aimer cette profonde musique romantique remplie de Charlottes werthériennes (quitte à avoir une maladie werthérienne,je préfère la chaudepisse) de Marguerites faustiennes, grétchennées, tétonnées, nattées, élevées dans l'esprit bovin du KKK à la germanique ou de vénérables et diaphanes Walkürues.

Il faut l'affirmer : en exerçant mon droit critique, je dis ce que je pense et je ne pense que du mal de ces nullités
crasses,sortes de rogatons chuchotés, ultimes symboles de ce que le Romantisme Allemand a apporté à la Souffrante Humanité Occidentale : l'amertume, l'aigreur et le désenchantement. Fils des Epopées, ces stupides petits-bourgeois ont dans leur étroitesse d'esprit tracé le sillon du repli sur soi, nappe phréatique de la culture Volkïsch et du culte du surhomme.

Ceci étant Schubert est un magnifique musicien. La preuve par sa musique de Chambre, ses oeuvres pour piano et ses Symphonies. Mais là, c'est intenable.

Pour les fielleux que ma prose risque d'irriter, je vous garantis, qu'à toute injure que vous profererez à mon encontre, vous aurez un droit de réponse et une plainte à Amazon. Le Freedom of Speech s'applique ici.

Avis aux Amateurs. A bonne en tender, tchou tchou !
3 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique