Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 18,49
  • Prix conseillé : EUR 20,45
  • Économisez : EUR 1,96 (10%)
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Schubert : Les Symphonies... a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 21,03
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : schnuppie83
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 16,29

Schubert : Les Symphonies (Coffret 5 CD)

4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client

23 neufs à partir de EUR 18,24 4 d'occasion à partir de EUR 18,19
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Coffrets
Retrouvez tous nos coffrets et intégrales ici.

Offres spéciales et liens associés



Produits fréquemment achetés ensemble

  • Schubert : Les Symphonies (Coffret 5 CD)
  • +
  • Dvorak : les 9 symphonies
  • +
  • Grieg : L'Oeuvre pour orchestre (Coffret 6CD)
Prix total: EUR 71,29
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Orchestre: Chamber Orchestra of Europe
  • Chef d'orchestre: Claudio Abbado
  • Compositeur: Franz Schubert
  • CD (2 novembre 2010)
  • Nombre de disques: 5
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B003W16T9K
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.585 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
9:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
7:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:13
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
10:27
Album uniquement
6
30
8:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
8:10
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Disc 2
1
30
9:15
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:10
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
10:44
Album uniquement
6
30
9:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
10:23
Album uniquement
Disc 3
1
30
6:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
9:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
7:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
9:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:40
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
5:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
10:12
Album uniquement
Disc 4
1
30
14:58
Album uniquement
2
30
11:30
Album uniquement
3
30
15:26
Album uniquement
4
30
10:15
Album uniquement
5
30
5:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
12:34
Album uniquement
Disc 5
1
30
16:39
Album uniquement
2
30
15:21
Album uniquement
3
30
13:59
Album uniquement
4
30
15:27
Album uniquement
5
30
10:10
Album uniquement

Descriptions du produit

SYMPHONIES


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 14 octobre 2011
Format: CD Achat vérifié
Il existe peu d'intégrales de très bon niveau des symphonies de Schubert.

Herbert Blomstedt a livré, alors qu'il était le chef de la Staatskapelle Dresden de très belles interprétations des symphonies de Schubert.

On connait bien sur celle de Karl Bohm, impeccable, viennoise à souhait, avec un chef dans toute la plénitude de ses moyens dirigeant un orchestre rodé et somptueux, planant sur un hiératique piédestal comme la statue du commandeur au dessus des auditeurs.
Pour les amateurs d'interprétations traditionnelles, c'est là la référence incontournable.

Pour les novateurs est sortie dernièrement l'intégrale par Nikolaus Harnoncourt, qui par ses outrances peut effrayer les oreilles habituées aux sonorités bien huilées des orchestre germaniques à la Karajan, et qui si il a séduit nombre d'auditeurs dans ses symphonies de Beethoven ne semble pas avoir réussi chez Schubert une prestation d'aussi bonne qualité.

A mi-chemin, parmi d'autres sans doutes, se trouve le présent coffret de Claudio Abbado.
A prix économique, les symphonies de Schubert sont ici données dans une version qui respire la jeunesse et la fraîcheur, avec des tempi idéaux dans les minuetti par exemple qui ont mal vieilli dans les versions traditionnelles.

Abbado nous rend le sourire du jeune homme que fut Schubert, mort trop jeune, et fait vibrer son orchestre de chambre d'Europe qui se surpasse d'une tonalité toute juvénile.
Lire la suite ›
14 commentaires 23 sur 24 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
SCHUBERT (1797-1828)-Symphonies-Claudio Abbado/Chamber Orchestra of Europe
Huit des dix symphonies de Franz Schubert sont enregistrées dans ce coffret.
Symphonie N° 8- D 759- en si mineur-composée en 1822.
Il n’étonnera personne que c’est à la huitième dite « Inachevée », D 759, que va ma préférence. Elle est effectivement plus populaire que les autres pourtant achevées à l’exception de la 7é et de la 10é !! À sa mort survenue à l’âge de 31 ans, Schubert avait déjà composé 10 symphonies !!
En vérité ce n’est qu’après la mort de Schubert qu’on découvrit cette œuvre inoubliable.
Le ton tragique et douloureux de cette œuvre sombre et méditative n’en est pas moins lyrique et prenant dès l’allegro moderato initial.
Comme le disait un musicologue, dans cette œuvre les silences parlent autant que la musique elle-même, une musique pleine d’humilité et paradoxalement de grandeur. L’andante con moto qui suit l’allegro plane dans le désarroi et une souffrance lancinante. Une symphonie magnifique, parfaitement mise en valeur par Claudio Abbado. Peut-être n’atteint-il pas les sommets que côtoie Furtwaengler ? Cela reste à prouver. Disons que l’époque a changé. Abbado l’italien semble plus viennois que berlinois.
A noter que l’enregistrement de Lorin Maazel avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin chez DG également est beaucoup plus rapide.
Symphonie N°5-D 485-en si bémol majeur.
Composée en 1816 à l’âge de 19 ans, elle ne fut jouée pour la première fois qu’en 1841 soit 13 ans après la mort de Schubert.
Lire la suite ›
1 commentaire 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Voici enfin mes commentaires sur ces Symphonies. Je m'excuse de ce retard mais il ne tient en aucune façon à un quelconque désagrément que m'aurait causé cet achat...Quoi qu'il en soit, ces Symphonies me causent toujours le même plaisir mais variable cependant selon chacune. Ainsi, les numéros 1 et 2 sont certes agréables mais je ne les trouve pas exceptionnelles. La 3 est imposante, martiale et impressionne. La 4 est tragique et moins attirante. Par contre, la 5 est enjouée et d'une allégresse bienfaisante. Bien que dite "la petite", la 6 ne manque pas d'allure. Enfin, que dire encore de la 8 sinon qu'elle est sublime et émouvante, incomparablement....L' ouverture "Rosamonde" qui complète le dernier CD ravive in fine, par sa délicatesse et son élégance, l'image du Schubert que j'aime tant. La haute qualité de l'interprétation dirigée par Claudio Abbado y contribue certainement.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Claudio Abbado nous offre ici une integrale qui a ses mérites prise dans son ensemble . Sa direction scrupuleuse et attentive s 'il en est n 'est pas a remettre en cause mais il souffre d 'un orchestre qui manque de souffle et de technique pour assumer pleinement les chefs d oeuvres de la maturité Schubertienne que sont l inachevée et la Grande .
les symphonies de jeunesse sont a mettre au meme niveau de réussite que les interpretations de Menuhin , qui a lui aussi manqué la 8 et la 9 pour les memes raisons . Ne passez pas à coté du fabuleux disque de Thomas Beecham pour la 3 , 5 et 6 , un sommet inégalé de poésie et de naturel ( Royal Philharmonique , EMI ) ainsi que les splendides 1 et 2 de Gunter Wand avec le Symphonique de la radio de Cologne ( Deutsche Harmonia Mundi ) .
Pour la 4éme , Guilini avec Chicago ( DG ) , est une parfaite réussite .
Pour la 5éme , outre Beecham , trouvez la version de Bruno Walter avec le columbia , au lyrisme si pur ( CBS avec une splendide inachevée a la tête du NYP , version qui ; si elle est d 'une grande beauté , d 'une grande luminosoté , et toujours un sommet de la discographie , ne plaira peut etre pas aux adeptes de lectures plus tourmentées et dramatiques ...)
L inachevée au disque recelle beaucoup de trésors , et on pourra difficilement se contenter d 'une seule version ......
Furtwangler bien sur , ses Schubert sont aussi indispensables que ses Beethoven , plusieurs versions au disque avec Berlin( Audite ) ou Vienne ( EMI ) , mais aussi Guilini avec Chicago ( DG ) , et Von Dohnanyi , en digne successeur de Maazel a la tête de l orchestre de Cleveland ......
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x95dd50f0) étoiles sur 5 11 commentaires
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x955513fc) étoiles sur 5 Scholarly but enjoyable 14 novembre 2011
Par Sean Pak - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This set seems to be a little maligned as of late. So praised by Gramophone when it first arrived, now critics such as David Hurwitz don't seem all too fond of it, saying the last symphonies lack fire and that the playing is dull throughout. For my part, I think it very much deserved the awards it won in the late '80s and believe Abbado's cycle to be up there with Blomstedt's and Marriner's as the very best. Blomstedt holds the slight edge in drama with the Unfinished Eighth and Great Ninth but Abbado, consistent with the chamber symphony style, makes a persuasive case for the Classical approach with both works. Schubert, after all, was a transitional composer, like his hero Beethoven. It is mistake to play the works of both composers in a fully Romantic vein, I'd argue. I have never been very fond of big orchestral approaches to these symphonies. Marriner also had limited forces in his cycle, which greatly helped. Blomstedt is the only composer who has played these works truly effectively with a full modern orchestra, to these ears. Thus, the big plus of Abbado's set is his use of the sparse Chamber Orchestra of Europe. These works can easily drown under larger forces. Abbado's orchestra brings a most satisfying, balanced timbre to the whole enterprise, and the space to breathe allows us to hear the subtleties of Schubert's scores.

Of course, at the head of it all is Abbado himself, who gives intelligent yet intuitively pleasing readings of all the works. His Fifth is my personal favorite performance of the symphony, as a matter of fact. Too often that work isn't done true justice--even though one would think it'd be difficult to mess up. Again, the size of modern orchestras is a large factor. Here Abbado plays it like the wonderful, small-scale classical work it is, stately and sprightly. The rest of the set is of comparatively high quality (even if I'm not the biggest fan of some of the works themselves, such as the first three symphonies; Abbado makes a good case for all of them). From 1-6 he very eloquently walks on the side of classicism, but for the last two he switches to the in-between and strikes the perfect balance between that and pathos. Here I may prefer Blomstedt's slightly more powerful yet just as elegant accounts but again, those are with a large orchestra. Abbado colors in a number of details that other modern performances miss, and I really enjoyed that.

For a more authentic Schubert, played extremely well, this set is the one to get. I would recommend pairing it with Blomstedt's modern approach with the Dresden, which is my favorite overall cycle.
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x95537ad4) étoiles sur 5 astonishing, these "critics" 10 octobre 2012
Par drollere - Publié sur Amazon.com
Format: CD
how i love the cracker barrel and the opinions that are swapped around it ... the fatuous pastime of *ranking* recording sets, or separate symphony performances within sets (why not separate movement performances within separate symphonies within recording sets?). this may seem compelling to some people, but it betrays an outlook overwhelmed by the marketing mentality ("buy today ... and own THE BEST").

relax in your seat, and turn down the lights and you'll discover this is a splendid set, front to back, from the recording quality to the chamber orchestral transparency to the modern musical texts to the intelligent, insightful and supple conducting by abbado. the horn introduction to the 9th is superbly phrased, and the energy and dynamics of the whole performance perfectly judged. the 8th is restless and searching, shafts of light in the darkness, and the 5th sprightly and fresh. the remaining symphonies are given a poised and finished account in the biedermeier quality of schubert's time, and one can appreciate these symphonies for what they are: inventive and appealing minor works. throughout one feels the enthusiasm of the young musicians and the directing inspiration abbado drew from them. at reduced price, a great value.
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x955cd1e0) étoiles sur 5 excellent set with minor reservations- 4.5 stars 21 août 2012
Par Jon Miller ('Kirk') - Publié sur Amazon.com
Format: CD
I have not heard an entirely unexceptionable complete Schubert symphony set, including those by Bohm,Sawallisch, and Abbado. I do consider Eugen Jochum's one half set-#s 4/Tahra,5/DG, 8/Tahra, and 9/DG- to be five star versions unreservedly and would rank none of them below those of the completists et al. Abbado benefits from updated scholarship, excellent sound, and mostly good tempi from the fine COE (the small size helps in #s 1-6 especially.) I do find the opening of #5 a bit too quick and some of #4 too sedate c.f. Jochum and Sawallisch (the Sawallisch #4/1 is too quick, however). Abbado's #9 is very good- as large scaled as it deserves, rythmically alert,unstintingly tough and tender. #s 1-3 and #6 (especially tne more Rossiniesque #6) fare best. And #5 is fine after its hasty introduction.

Rankings for the other three sets in descending order
#1-Sawallisch, Abbado, Bohm
#2- Abbado, Sawallisch, Bohm
#3- Bohm, Sawallisch, Abbado
#4-Sawallisch, Abbado, Bohm
#5-Bohm, Abbado, Sawallisch
#6- Abbado, Sawallisch, Bohm
#8 and 9- Sawallisch, Abbado, Bohm

Best of the rest:
Ristenpart 1 and 2; Marriner 1 and 4; William Steinberg 2, 8 and 9; Munch 2 and 8; Carlos Kleiber 3 and 8; Van Beinum 3,6, and 8; Neumann 3 and 8; Klemperer 5,8, and 9; Reiner 8; Szell 8 and 9; Erich Kleiber 9; Haitink 5 and 9 9; Boult 9
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x95a0b1bc) étoiles sur 5 Nice choice for this music 18 novembre 2013
Par Chris Schmidt - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Great performances, good sound. Highly recommended. I think this chamber orchestra is just right for this music. I like this packaging. It’s a thin box containing discs in paper sleeves.
HASH(0x957e21f8) étoiles sur 5 Good but a little slick 31 juillet 2013
Par enthusiast - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Many people think very highly of this set. I don't quite go that far but at this price it is still quite a good buy. The two late symphonies get performances that are adequate but there are so many accounts of these great works out there that are better. The earlier symphonies sound a little slick to my ears but do have plenty of life and at least some charm. The set is, of course, very well played and recorded. For good accounts of the early symphonies I think you would do better to get Davis or Minkowski. For good accounts of the whole set, Kertesz is hard to beat.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?