Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Schubert: Piano Works 1822-1828
 
Agrandissez cette image
 

Schubert: Piano Works 1822-1828

3 janvier 2011 | Format : MP3

EUR 19,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 29,90 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
9:23
30
2
11:53
30
3
9:00
30
4
8:58
30
5
13:27
30
6
4:35
30
7
5:41
Disc 2
30
1
11:39
30
2
7:48
30
3
4:34
30
4
12:54
30
5
3:23
30
6
11:03
30
7
4:19
Disc 3
30
1
10:21
30
2
8:11
30
3
3:13
30
4
9:06
30
5
5:38
30
6
5:55
30
7
1:53
30
8
5:15
30
9
1:59
30
10
6:38
Disc 4
30
1
10:36
30
2
12:55
30
3
6:42
30
4
5:04
30
5
9:07
30
6
10:35
30
7
5:30
Disc 5
30
1
9:35
30
2
4:32
30
3
6:05
30
4
7:09
30
5
10:57
30
6
5:39
30
7
11:14
30
8
5:33
Disc 6
30
1
17:16
30
2
9:31
30
3
4:51
30
4
8:56
30
5
11:36
30
6
11:06
Disc 7
30
1
14:55
30
2
9:20
30
3
3:48
30
4
8:30
30
5
6:02
30
6
6:30
30
7
4:47
30
8
3:33


Détails sur le produit

  • Nombre de disques: 7
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2010 Decca Music Group Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 6:58:40
  • Genres:
  • ASIN: B004CW9X6Y
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 27.309 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par H. PILA TOP 500 COMMENTATEURS sur 10 janvier 2011
Format: CD Achat vérifié
Que du lourd, des enregistrements exceptionnels ! Schubert a trouvé en Brendel un interprète exceptionnel, bien sur il n'a pas l'exclusivité, puisque Radu Lupu d'un coté, Michel Dalberto de l'autre ont également apporté des enregistrements d'une qualité artistique époustouflante, néanmoins Brendel se fait le champion des impromptus et surtout de la D840 reliquie. C'est une vision sombre et angoissante, merveilleusement intériorisée. Brendel ne fait jamais dans le brillant, tout est sinon calculé du moins senti. Un seul regret la D959 est préférable dans la version que le pianiste en a donné en 1971, plus lente et plus sombre encore, dommage. En revanche la Wanderer est diabolique!(Tous les enregistrements de ce coffret datent des années 80-90)

Finalement Brendel est le pianiste le plus homogène dans sa vision romantique, que ce soit dans sa splendide interprétation des sonates de Beethoven que dans cette sélection d'œuvre de Schubert, le timide disciple qui aura finalement composé des œuvres d'un niveau comparable. Profitons de l'anniversaire des 80 ans de Sir Brendel, ce coffret est une bénédiction (et en plus pas cher !
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par jacqueslefataliste COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS sur 11 janvier 2011
Format: CD
Dans son 2e cycle Schubert (enregistré en 1987-1988 et ici présent), Brendel se montre plus interventionniste que dans le premier (enregistré dans les années 70): il y pousse la sollicitation du texte souvent assez loin, au risque parfois d'une légère fébrilité, d'une certaine précipitation un peu nerveuse du mouvement (cf. par exemple le 1er mouvement de la D. 845 ou le 1er mouvement de la D. 958).

Ce cycle propose donc une vision bien particulière des principales sonates de Schubert (une vision plutôt bouillonnante et tourmentée) et certains pourront préférer la dimension plus apaisée du premier cycle (d'autant plus que dans l'édition qui en est proposée par Eloquence, sont incluses les sonates D. 537 et 664, enregistrées en 1982, ainsi que la sonate D. 575, enregistrée live en 1998 - ces trois sonates étant absentes du présent coffret).

Trois choses rendent néanmoins ce cycle très précieux et attachant et font qu'on revient malgré tout régulièrement et passionnément vers lui:

- d'abord le son, qui est exceptionnel de chaleur, de profondeur, de luminosité et qui est vraiment supérieur à celui, moins riche, des enregistrements des années 70;

- ensuite les réussites remarquables dans plusieurs sonates, notamment la D. 894 et la D. 960. La version proposée ici de cette dernière (la D.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par michel sayol sur 3 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
j'utilise à dessein cet adjectif en me pensant au livre "les indispensables des CD, version 1995" chez Fayard qui m'a beaucoup servi au début de ma CDthèque. Malheureusement, depuis plus d'éditions! Si un mélomane connaît un livre récent offrant les critiques comparatives, je suis preneur. Revenons à Schubert: j'avais 2 versions: Dalberto et Perrahia; avec une préférence pour Perrahia;
Mais là, il faut reconnaître que M. Brendel met la barre très haut; tout y est et surtout de la poésie. ET pour les audiophiles une bonne prise de son !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre sur 10 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
Le logo DECCA semble indiquer qu’il s’agit d’enregistrements DECCA, mais en fait, ce sont des enregistrements d’origine PHILIPS de 1988-89, rebadgés DECCA. Il y a tromperie sur la marchandise. Les reventes des catalogues entre maisons de disques et la dissimulation de l’origine des enregistrements, permet de refourguer un même produit sous une autre apparence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique