Plus d'options
Schumann: Piano Concerto in A minor; Kinderszenen etc.
 
Agrandissez cette image
 

Schumann: Piano Concerto in A minor; Kinderszenen etc.

20 février 2014 | Format : MP3

EUR 8,69 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
13:57
30
2
4:23
30
3
10:32
30
4
1:42
30
5
0:58
30
6
0:31
30
7
0:46
30
8
1:14
30
9
0:47
30
10
2:40
30
11
0:53
30
12
0:38
30
13
1:27
30
14
1:36
30
15
1:38
30
16
1:59
30
17
2:10
30
18
1:20
30
19
2:12
30
20
2:28
30
21
1:01
30
22
1:53
30
23
3:13
30
24
2:25
30
25
3:14
30
26
6:57
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 25 octobre 1990
  • Date de sortie: 20 février 2014
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1956 Universal International Music B.V.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:12:34
  • Genres:
  • ASIN: B0025D5D52
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.155 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 11 novembre 2006
Format: CD
D'après ses biographes, la pianiste roumaine Clara Haskil (1895-1960) était une éternelle insatisfaite, avec une tendance à l'autodénigrement qui la rendait aussi imprévisible que touchante, lorsqu'elle soupirait par exemple auprès de son compatriote Dinu Lipattti "pourquoi faut-il que vous ayez autant de talent et moi si peu ?"

Cette perpétuelle mise en doute de ses moyens éleva assez tôt sa légende au rang de sainte et martyre de son instrument.

L'intériorité et la profondeur de son jeu, ne cédant jamais au décoratif, nous le retrouvons ici dans un programme entièrement consacré à Schumann.

Accompagné par la philarmonie de La Haye dirigé par Willem van Otterloo, le "Concerto" est abordé comme une grande ballade romantique qui pourrait être de la plume d'un Chopin.

"Allegro affetuoso", dont tant d'interprètes moins inspirés nous avaient convaincus de n'y voir qu'une bluette lancinant son vague à l'âme, nous emmène ici à la découverte de paysages inaperçus jusqu'alors, grâce à une tension narrative sans cesse réinventée par une communion amoureuse qui est au centre de le dialectique fusionnelle de l'écriture du compositeur allemand.

L'orchestre dévoile une richesse de timbres foisonnante, délectable, sans doute la plus belle facture instrumentale jamais entendue : écoutez la plainte du hautbois, qui vous ferait mourir de pitié...

Ou les violoncelles ardents et prostrés de l'andantino, qui semblent déposer une gerbe aux pieds de la bien-aimée.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 11 octobre 2014
Format: CD
SCHUMANN/Récital CLARA HASKIL /Philips (enregistré en 1951)
Clara Haskil est née à Bucarest (Roumanie) en 1895 et morte à Bruxelles en 1960.
Le Concerto pour piano en la mineur opus 54 est une œuvre immense, le seul concerto pour piano qu’ait composé Schumann.
La fugue romantique du piano d’entrée dans l’allegro affetuoso saisit et emporte tout sur son passage en de magnifiques courbes mélodiques.
Tous les grands pianistes ont voulut graver leur version de cette œuvre majeure.
Écoutez la tendresse de l’intermezzo, un moment d’intimité et de passion.
Notons la direction parfaite de Willem van Otterloo à la tête du Hague Philharmonic Orchestra.
Les Scènes de la forêt (Waldszenen opus 82) vous séduiront par leur grâce magique et discrète et Clara Haskil en fait un véritable poème sylvestre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 24 juillet 2001
Format: CD
Le concerto pour piano de Schumann, pour celui qui aime la musique romantique, c'est inégalable. Et joué par Clara Haskil, je n'en parle même pas. Les variations abegg sont d'une subtilité remartquable. Pour ceux qui ne connaissent pas Scumann c'est aussi une très bonne manière de le découvrir à un prix raisonnable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique