undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 mars 2013
Grâce à ses vastes connaissances non seulement en physique et en sciences, mais aussi en histoire et dans le domaine des arts, Ervin Laszlo réussit le tour de force de nous donner une vision panoramique des recherches de pointe d'aujourd'hui. Il a cette faculté d’écrire — et de décrire—dans un style tout à fait lisible pour des non spécialistes—des gens comme vous et moi.

C’est une nouvelle vision du monde, des sciences et de nous-mêmes qu’il nous propose. Le texte de son livre ne remplit que les 90 premières pages. Vient ensuite une « table ronde » à laquelle contribuent une douzaine d’auteurs et de chercheurs venant de disciplines variées.
Ce livre m’a touché. D’une part, il a toute la rigueur scientifique requise et, d’autre part, il a une élégance rare et une dimension poétique discrète mais très présente. La sincérité de l'auteur se lit à chaque page.

Enfin, en nous décrivant un univers vivant—et qui est bien plus qu'une machine, comme le montrent les recherches actuelles—Ervin Laszlo nous ouvre de nouveaux horizons, de nouvelles perspectives, qui permettront sans doute, à plus ou moins brève échéance, des changements bienvenus dans notre monde en crise.
En effet, à partir du XVIIème siècle, nous avons eu la vision d’un monde fracturé : d’un côté, les sciences exactes, déterministes, coupées totalement de notre expérience immédiate de la vie; de l'autre, le monde de la conscience qui nous habite, des sentiments, des valeurs et de la poésie. Or dans la perspective de la nouvelle physique, nous ne nous percevons plus comme des machines isolées les unes des autres. Au contraire, nous participons à un tout et, dans cette nouvelle vision, le sentiment de séparation qui caractérise et empoisonne notre époque prend fin.

Les horizons ouverts par la nouvelle physique sont vastes et permettent de mieux comprendre un grand nombre de phénomène considérés comme non scientifique par le rationalisme classique. La « Table ronde », qui constitue la seconde partie de l'ouvrage jette de nombreuses lumières sur ces nouvelles possibilités.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)