Sea Of Cowards a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 17,86
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,49

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Sea Of Cowards
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Sea Of Cowards

CD inclus dans notre offre Bestsellers à moins de 10€

Prix : EUR 6,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
23 neufs à partir de EUR 4,29 5 d'occasion à partir de EUR 7,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Dead Weather

Discographie

Image de l'album de The Dead Weather

Photos

Image de The Dead Weather

Biographie

The Dead Weather est une émanation du cerveau très occupé de Jack White, déjà leader de The White Stripes et The Raconteurs. C'est à l'issue d'une tournée avec The Kills qu'il a l'idée de convier la chanteuse du groupe Alison Mosshart, son complice Jack Lawrence et le guitariste Dean Fertita (Queens of the Stone Age). ... Plus de détails sur la Page Artiste The Dead Weather

Visitez la Page Artiste The Dead Weather
3 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Sea Of Cowards + Horehound (CD) + Broken Boy Soldiers
Prix pour les trois: EUR 23,98

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (10 mai 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Warner Bros
  • ASIN : BT00CHI1V2
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 14.503 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Blue Blood Blues 3:22EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. Hustle And Cuss 3:45EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. The Difference Between Us 3:37EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. I'm Mad 3:16EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Die By The Drop 3:29EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. I Can't Hear You 3:35EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Gasoline 2:44EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. No Horse 2:49EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Looking At The Invisible Man 2:42EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. Jawbreaker 2:58EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. Old Mary 2:53EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

JACK WHITE (White Stripes), ALISON MOSSHART (Kills), JACK LAWRENCE (The raconteurs) et DEAN FERTITA (Queens of the Stone Age)... LE groupe culte ! Après leur premier album « Horebound » sorti en septembre 2009, qualifi é de pur chef d'oeuvre... L'annonce de la sortie d'un nouvel album de The Dead Weather crée déjà l'événement. Mené par Jack White, considéré comme un des artistes les plus prolifi ques et dynamiques de sa génération, « Sea Of Cowards » est un album puissant et plein de vigueur, truffé de rythmes rock imparables aux consonnances de blues urbain - véritable ambiance de débauche palpitante qui caractérisait le premier album... et résultat d'une rare et riche alchimie au sein du groupe .

Critique

Ce coup-ci, fini de rire (si tant est que The Dead Weather ait jamais prêté à s’esclaffer) : dans son précédent et premier album, le groupe de Nashville (Tennessee) envoyait du lourd (et du marécageux, et du rampant), c’est désormais du très lourd qui est au programme d’un deuxième effort, plus épais et bluesy que ses propres artisans mêmes pouvaient l’imaginer.

La chanteuse Alison Mosshart laisse à deux reprises le micro à Jack White (« Blue Blood Blues » et son introduction en hommage à Black Sabbath, nourri d’un staccato en permanence sur la corde raide, et le premier single extrait du disque, « Die By The Drop »), qui irradie de sa présence et d’un chant aussi définitif que l’éclat d’une lame dans la pénombre des chansons réduites à l’essentiel (c’est-à-dire une pulsion proche de la frénésie), et qui rappelle en un couplet qui est le patron ici. Dans les autres pièces, la jeune femme lance la cavalcade frénétique, sexy, et groovy, d’une sorte de créature monstrueuse pataugeant allègrement les fondamentaux du blues, du rock, et de la soul.

Et le couple (quelque chose comme les jumeaux diaboliques du moment) donne le sentiment d’écrire les paroles rock les plus dérangées de nos jours, jusque dans leur sommeil (des cauchemars tourmentés, naturellement). Quelques pistes indiquent que le combo se tient fièrement les deux pieds dans l’époque (les claviers de « The Difference Between Us », la pulsion electro un peu plus loin), mais ne doivent pas faire oublier que les deux guitares – transpirantes et vicieuses – restent les maîtresses du jeu. En fait, The Dead Weather réalise par là-même l’exploit de proposer une musique séminale, mais pensée, d’une urgente immédiateté, mais expérimentale, intrigante (les tempi entrechoqués), et jouissive.

On évoque au sujet du groupe l’étiquette de rock psychédélico-blues : cela convient, à l’instar d’une bonne dizaine d’autres appellations, à ces trente-cinq minutes démoniaques. Le meilleur album de The Stooges depuis Fun House.



Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Maxime Calis le 12 mai 2010
Format: CD
Deuxième opus des Dead Weather - Que ceux qui n'ont pas apprécié le premier passent leurs chemins, ils ne seront pas plus convaincu, à moins qu'un miracle ne se produise ? Quand aux autres, comme moi, ils seront surpris, voir un poil étonné, par la nouvelle dimension du groupe. Evidemment, certains vont faire remarquer qu'on y retrouve quelques gimmicks par rapport à "Horebound", notamment dans le chant de Jack (assez déclamatoire) et sa manière unique d'envisager le jeu de batterie et de cymbales (écoutez bien, il souligne tout avec elles). Bref, les Dead Weather ont un son bien à eux, une manière singulière de voir le rock en 2010. Ce nouvel album est plus construit que le premier, qui n'était finalement qu'une suite de chansons écrites vite faits bien faits (évidemment), sur celui-ci, on a une atmosphère, il est vrai assez pessante, lugubre, voir malsaine. Pas mal d'expérimentations. Si on ne trouve pas de grands titres accrocheurs à la première écoute, il faut laisser l'album se dérouler tout seul, d'ailleurs la production enchaîne presque instinctivement les morceaux les uns dans les autres. Bref, encore du beau travail, dans un laps de temps annuel comme Jack White nous a habitué depuis ses débuts avec les White Stripes.
PS : que ceux qui doutent de ce groupe les voient sur scène, c'est là qu'ils excellent. Avec une frontwoman comme Allison, c'est presque un pléonasme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jimilu le 15 août 2012
Format: CD Achat vérifié
Fans des Stripes, des Raconteurs et bien sûr de Dead weather!!! Vous me direz que mon opinion n'est pas objective, peut-être, mais cet album est tout simplement excellent, les morceaux sont tous bien envoutants, il y a une âme dans cette musique.
Rien à jeter! Le premier opus était déjà très bon et Jack White à la batterie c'est top, ce gars c'est tout faire, une rythmique bien lourde et avec un son très vintage, de gros fûts sur la batterie et des cymbales immenses.
Pour en revenir à mon objectivité, j'ai revendu l'album solo de Jack White, pas terrible à mon goût.
Alors pour une expérience musicale qui sort un peu des sentiers battus, jetez vous sur sea of cowards, sinon je dirais que vous êtes un peu peureux..........
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par CORNU le 24 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
Avec "Sea Of Coward", The Dead Weather (énième aventure musicale de Jack White). L'idée majeure de cet album est que le blues est compatible avec les instrument d'aujourd'hui. Après une entame avec le (presque) académique "Blue Blood Blues", les morceaux suivants s'attachent à mêler les son d'un blues band avec les sons contemporains que nous retrouvons habituellement dans la musique électronique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est cela fonctionne rudement bien. Les morceaux ont une énergie incroyable et l'éveil est constant à l'écoute, les sons déferlants de partout. La production est d'ailleurs impeccable. La seconde moitié de l'album vire beaucoup plus du coté du psychédélisme des 70's. Gros travail sur les réverbération, les stridences, et les syncopes rythmiques, bref de quoi retourner vers un bon revival des tuniques à fleurs, des barbes et des cigarettes qui font glousser. Durant tout l'album, les voix sont travaillées pour sonner comme les chants enregistrés durant les années 60 et 70, réverbérantes et saturées. Un saut à la fois dans le passé et dans le présent pour mieux montrer encore que le blues est intemporel. Chapeau bas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Freemind le 3 octobre 2010
Format: Album vinyle
Suite des aventures des Dead Weather. Celui la est plus expérimental que le premier mais aussi plus violent.

"No Horse" et son Riff de tronçonneuse, "Gasoline" et son riff torturé, ou la folie qui est à son paroxysme sur "I'm Mad" avec sa rythmique tribale. "Die By the Drop" est excellente aussi (et la mono touche du piano me rappel raw power). Et "Jawbreakers" est aussi joyeuse que violente avec ce synthé fou.

Il y a quand même des moments de répits. Comme "I can't Hear You" qui balance bien tout comme Mosshart qui est à une voix vraiment sexy sur cette piste. Il y a aussi "Looking At The Invisible Man" une sorte de jam/rap chanté plutôt étrange et ennuyante au début mais au fil des lecture ça passe bien. Et le morceau final de Sea Of Coward "Old Mary" et son rythme métronome qui lui même aux fil des lectures se révèle fade et soporifique. On est loin du sommet atteint sur Horehound et son "Will There Be Enough Water?".

Morceaux préférés :

- The Difference Between Us (sacré monté en puissance)
- I m Mad (j'adore la rythmique)
- Die By The Drop

Morceau énervant :

- Blue Blood Blues (J'aime pas le rythme et comment adhérer a des paroles telles que "Shake your hips like Battle Ship" -_-)

J'espère qu'il compte remettre ça, en espérant qu'il retourne un peu plus au blues de leur début et qu'il est la mains un peu moins lourde sur le synthé !

L'ensemble est bien protéger dans une belle pochette contenant un livret avec les paroles et des photos classes
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?