undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Plus d'options
Secret Of The Runes
 
Agrandissez cette image
 

Secret Of The Runes

10 août 2001 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
6:09
30
2
5:03
30
3
4:07
30
4
3:43
30
5
5:17
30
6
3:54
30
7
2:14
30
8
4:35
30
9
4:03
30
10
3:18
30
11
4:30
30
12
4:31
30
13
4:54
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 19 février 2010
Format: CD
En 2001, Therion a déjà a son actif deux chef d'oeuvres : Theli et Vovin, albums dans lesquels le groupe développe un style musical à part, mélange de Metal, d'arrangements symphoniques et de choeurs façon opéra.
Après un Deggial un poil en dessous, Therion nous revient en très grande forme avec ce "Secrets of the runes".

Cette fois-ci, aucun chanteur lead n'est invité. Toutes les parties vocales ont été enregistrées par des choristes. On remarque au passage que les enregistrements du groupe sont de plus en plus ambitieux, faisant intervenir de plus en plus de musiciens. La place des orchestrations est, de ce fait, de plus en plus importante. Un soin tout particulier a été apporté à l'enregistrement de tous ces musiciens. Le son est impressionnant tout en restant clair.
Musicalement, c'est le paradis ! Je ne peux pas citer un titre plus qu'un autre, ils sont tous géniaux. Mettant tantôt la puissance en avant ("Schwarzalbenheim"), tantôt l'émotion ("Ljusalfheim"), des choeurs masculins et féminins qui se répondent, Therion nous emmène à la découverte du secret des runes à travers 11 titres flamboyants. Les chanteurs et chanteuses intervenants en solo (soprano, alto, tenor) ont des voix remarquables, comme toujours.
Lire la suite ›
4 commentaires 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
therion a commencé en oeuvrant dans le death metal, style qu'il a mâtiné de classique pour finalement devenir un combo de metal classisant. vovin et theli sont les deux albums qui ont entamé avec force cette orientation musicale spécifique.
avec secret of the runes, therion montre un visage plus concis, plus clair et moins dispersé. ce disque est vraiment heavy et homogène, les riffs et les soli sont excellents, les rythmiques bien carrées et les deux reprises en fin d'album (scorpions et abba) que le groupe s'approprie sont vraiment accrocheuses.
il s'agit à mon avis d'un des meilleurs albums de therion et peut-être aussi de celui qui serait le plus accessible pour qui ne connait pas encore le groupe.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Renaud G. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 février 2016
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Je précise que je ne suis en général pas intéressé par le metal symphonique ni plus globalement par le metal nordique. Autant donc dire que ma discographie est très pauvre dans ce domaine.

Cela étant dit, et assumé, je fais une exception pour Therion et notamment cet album, The Secret of the Runes. La raison en est simplement que cet album est excellent. Ce que j'apprécie chez Therion, c'est qu'ils n'abandonnent pas leurs racines Death metal pour faire du symphonique de radio FM. Les parties metal restent puissantes, énergiques et lourdes. De plus ils emploient une instrumentation réelle employant un nombre de musiciens de proportion épique, et ne passent pas par des samples ou des claviers. Les arrangements sont superbes, avec un côté wagnérien dans la grandiloquence.

Il est superbement écrit. Les chœurs sont puissants et ne sont pas là pour faire de l'habillage ou de la figuration mais se placent au premier plan de l'album. Le jeu entre les voix masculines et féminines est très efficace dans la dramaturgie du thème nordique de l'album.

Il en ressort le sentiment d'une maîtrise énorme d'un style qu'ils ont grandement participé à définir et d'un talent hors nome pour la composition. Pour moi, c'est indéniablement un des albums les plus intéressants du metal symphonique, et s'il ne devait y en avoir qu'un...
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Therion semble inarrêtable! Theli et Vovin sont déjà de superbes opus et Secret of the Runes est de la même trempe. Ginnungagap, c'est la meilleure façon d'introduire cet album : tout en puissance (fermez les yeux et serrez les poings!) tout en mélodie (un solo de guitare génial), tout en voix sinistres... Le meilleur morceau de l'album sans aucun doute.
Si vous connaissez déjà ces deux autres albums, alors rien à dire, Secret of the Runes sera un régal pour vous. Sinon, je recommande à tous ceux qui ne connaissent pas le Metal-Opera d'y goûter au moins une fois. Certains diront que c'est une musique sinistre et violente mais il n'en est rien! Therion, c'est un groupe de véritables artistes qui manifestement n'ont jamais été reconnus à leur vraie valeur. Leur musique est faite de guitares surpuissantes, de batteries bien lourdes, de voix d'opéras (mais ça n'a rien à voir avec le vrai opéra) et d'orchestrations menées de main de maître. L'opéra et le metal, ce sont deux styles qui, pris séparément, peuvent être difficiles à supporter (moi-même, je n'aime pas tout dans le metal ; et l'opéra, n'en parlons pas!) mais qui mis ensemble produisent un son unique, et dans le genre, Therion sont les maîtres!
Ils sont forts ces Suédois!
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique