Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 19,66
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

A Secret Wish (Deluxe 2CD Edition) Import


Prix : EUR 16,36 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
18 neufs à partir de EUR 8,45 1 d'occasion à partir de EUR 32,00 1 de collection à partir de EUR 19,19

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Propaganda

Visitez la Page Artiste Propaganda
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

A Secret Wish (Deluxe 2CD Edition) + Wishful Thinking [22 Bit Digital Remaster] + Noise And Girls Come Out To Play
Prix pour les trois: EUR 49,28

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (19 juillet 2010)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Salvo
  • ASIN : B003IODNJA
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.318 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Dream Within A Dream 9:08EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  2. The Murder Of Love 5:13EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  3. Jewel 6:21EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  4. Duel 4:41EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  5. Frozen Faces 4:23EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  6. p:Machinery 3:51EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  7. Sorry For Laughing 3:28EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  8. The Chase 3:55EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter  9. Dr. Mabuse (extended version)10:41EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter10. Dream Within A Dream (analogue variation) 8:03EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter11. Jewel (analogue variation) 3:09EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter12. Duel (analogue variation) 4:42EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter13. p:Machinery (analogue variation) 3:48EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter14. Dr. Mabuse (First Life) [analogue variation] 5:02EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter15. The Last Word (Strength to Dream) [analogue variation] 3:02EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter16. Do Well : The First Cut, Duel, Jewel (Cut Rough), Wonder, Bejewelled20:06EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter17. Testament One 1:19EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter18. Die Tausend Augen Des Mabuse 9:46EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter19. Sorry For Laughing (Unapolagetic 12" mix)10:11EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter20. Thought Part I 2:08EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter21. Thought Part II0:28EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter22. p:Machinery (Goodnight 32 version) 4:12EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter23. The Chase (the Goodnight Mix) 4:02EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter24. (Echo of) Frozen Faces10:20EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter25. p:Machinery (p:Polish version) 9:23EUR 1,29  Acheter le titre 
Écouter26. Testament Three0:25EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Le trio emblématique de Düsseldorf a marqué l'histoire du dancefloor et de la new wave avec son fameux single P:Machinery, n°1 en Europe. Formé par RALF DÖRPER, ANDREAS THEIN et SUSANNE FREYTAG (puis plus tard avec CLAUDIA BRÜKEN), A Secret Wish est leur tout premier album, sorti en 1985, produit par TREVOR HORN et réalisé par STEVE LIPSON. Pour les 25 ans du groupe, Union Square offre une réédition de cet album remastérisée avec un CD bonus contenant des remixes inédits, des prises alternatives, ainsi qu'un magnifique livret de 24 pages avec photos. Au prix exceptionnel de 8,69 euros !

Critique

Album largement novateur lors de sa sortie, A Secret Wish vaut en fait surtout au-delà de ses tubes. « Duel » a à juste titre collé l'étiquette synth pop sur le groupe avec ses claviers sautillants et ses vocaux tressautants, plus intéressant avec son bleep d'intro « P: Machinery » reste de la dance new wave telle que définie par Visage, Soft Cell et Yazzoo trois ans auparavant. « Dr. Mabuse » est plus complexe, avec quelque chose de martial qui rend le morceau volontairement inquiétant.

Mais l'essentiel n'est pas là, A Secret Wish innove d'abord par les huit minutes de « Dream Within a Dream » qui portent totalement la patte de Trevor "Buggles/Art of Noise" Horn et qui est pratiquement un titre d'ambient avant l'heure. « Jewel » prend lui des accents industriels derrière une trame new wave classique, « Frozen Faces » fait aussi dans une certaine expérimentation electro quitte à déstructurer le titre et lui donner un caractère étrange. « Strengh to Dream » clôt A Secret Wish tel un album conceptuel, trame déjà utilisée par Trevor Horn sur le somptueux Welcome to the Pleasure Dome de frankie Goes to Hollywood.

Les tubes sont plutôt l'oeuvre du groupe qui ne se fera ensuite plus jamais remarquer, tandis que la charpente de l'album porte la signature d'un producteur de génie qui a largement fait sortir l'electro des langes de la synth pop.



François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par londonboy sur 4 septembre 2010
Format: CD Achat vérifié
La New Wave en état de graçe, le disque par excellence de cette période charnière des 80's,les 4 explorateurs de Propaganda ont réussi un coup de maître électro et fichtrement mélodieux aux ambiances géniales orchéstrées par un disciple de Trevor Horn (aah The Art Of Noise!).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par philippe 1969/57 sur 12 décembre 2010
Format: CD
J'avais acheté le 33 tours à sa sortie en 1985. Mon frère avait acheté l'édition sortie en CD juste après ; les versions et mixages étaient différents pour la plupart. Le cd1 de cette réédition offre la version cd suivie des morceaux sortis en 33 tours et qui différaient. Un régal !
Le cd2, quant à lui, propose des mix, des mutations, des explorations déjà sortis en cd ou lp, ou bien inédits pour 6 d'entre eux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par He oui c'est moi! sur 16 août 2008
Format: CD
Venant tout droit d'Allemagne, les PROPAGANDA ont dû s'exiler en Angleterre pour pouvoir signer chez le label ZTT records (ABC, ART OF NOISE, FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD...).
Le premier 45T "Dr mabuse" fera une belle apparition début 85 dans les charts anglais (#27), puis un suivant "Duel" (dont l'intro sera reprise par une célèbre radio française) confirmera le groupe dans son statut du top 20 (#21 Avr.85). L'album "A secret wish" fut publié pendant l'été et on peut affirmer que le résultat est plus qu'honorable.
Naviguant dans la mouvance new wave du moment tout en y ajoutant une bouffée d'exotisme, notamment sur le premier titre "Dream within a dream", PROPAGANDA nous livre ici de l'électro-pop parfois "rock" comme sur "Jewel" version brute de "Duel", ou bien dansante avec "P-machinery" qui sortira comme troisième single et connaitra un beau succès en France (#50 GB, #10 France Avr.86).
Quand à "Sorry for laughing" et "The chase" autres petites trouvailles germano-anglaises, elles finissent de convaincre du talent de ce groupe!
7/10*
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pascal Lamon sur 18 décembre 2007
Format: CD
Pour ceux qui approchent dangeureusement la quarantaine (la mise en quarantaine ?), les tubes que furent en leur temps, « P-machinery » et « Duel », résonnent encore, telle la lumière scintillante d'une étoile éteinte depuis des millions d'années.
Ce qui saute aux oreiles quand on le découvre, c'est indéniablement sa chair et son sang, son épaisseur et sa richesse sont presques éblouissantes tant les images qui nous sont données de voir possèdent cette belle grandiloquence et cette ampleur qui font les superproductions ambitieuses, réussies. Il suffit d'écouter le morceau d'ouverture, « A dream within dream », ce monolithe noir possède cette force rythmique répétitive qui servira, comme savaient si bien le faire certains groupes dans les années 70, de base, de moyen, de véhicule au déployement de scènes immenses, gorgées d'une mélancolie spéciale, je dirais d'une tristesse qui se retient comme si la larme se voulait plus profonde que la sombre dépression si présentable, télévisuellement parlant. La guitare de Steve Howe (de Yes) y dessine des tapisseries fanées, des dorures écornées, des temples en ruines aidée en cela par les prouesses percussives de Stewart Coppeland, ex-batteur de Police. L'album continu son chemin et nous croisons d'autres blocs, à certains moments ces masses se parent des attributs de la glace (les très froids « Sorry for laughing » et « Dr Mabuse »), à d'autres leurs reflets sont du même metal que les lames des sabres des valeureux guerriers germains (le très punkisant « Jewel »).
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par prince saphir TOP 1000 COMMENTATEURS sur 11 janvier 2009
Format: CD
Un des meilleurs albums de la new-wave des années 80, emblématique de cette période car très synthétique et aux rythmes assez répétitifs, mais en même temps très mélodique et aux arrangements élaborés. Il faut dire que les musiciens présents ici (outre les quatre membres allemands du groupe), sont aussi doués et renommés qu'expérimentés, tout en provenant d'univers très différents : Stewart Copeland, Ian Mosley ou encore Steve Howe, ainsi que l'incontournable Trevor Horn (qui est à l'origine de grandes réussites comme le monumental "Welcome To The Pleasure Dome" de Frankie Goes To Hollywood sorti la même année, c'est-à-dire en 1984, et qui produira également ABC, Marc Almond, Grace Jones, Pet Shop Boys ou encore Belle & Sebastien...).
On pense à Ultravox, The Human League ou encore Eurythmics mais en moins franchement techno-pop, plus "musical" en quelque sorte. Tout comme les derniers cités, c'est une chanteuse qui tient ici le micro, elle s'appelle Claudia Brücken et possède une belle voix chaude et légèrement grave, qui contrebalance en beauté l'aspect un peu froid (sans que ce soit péjoratif) de la musique.
Cet album déjà superbe (et au propos moderne et lucide sur le sexe, le pouvoir, le rapport aux autres, la science ou la religion) se permet en plus de contenir deux tubes, "Duel" et "P-Machinery", l'un aussi beau et mélancolique que l'autre est percutant et dansant, avec ses cuivres issus de machines... des machines pensantes...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?