Selah Sue

Les clients ont également acheté des articles de

Ayo

Top albums



Selah Sue : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 38
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Selah Sue

Biographie

Sanne Putseys, dite Selah Sue, est née le 3 mai 1989 à Leefdaal, près de Louvain (Leuven pour les Flamands) et non loin de Bruxelles.

L'adolescente attirée par la musique fait l'apprentissage de la guitare classique et suit des études de psychologie, matière qu'elle abandonne pour se consacrer à sa passion pour la chanson.

En 2006, elle est repérée à un concours de jeunes talents par son compatriote Milow (qui connaît la gloire peu de temps après). Cette rencontre lui donne l'opportunité d'enregistrer un premier EP intitulé Black Part Love deux ans plus tard. Chanteuse volontaire et ... Lire la suite

Sanne Putseys, dite Selah Sue, est née le 3 mai 1989 à Leefdaal, près de Louvain (Leuven pour les Flamands) et non loin de Bruxelles.

L'adolescente attirée par la musique fait l'apprentissage de la guitare classique et suit des études de psychologie, matière qu'elle abandonne pour se consacrer à sa passion pour la chanson.

En 2006, elle est repérée à un concours de jeunes talents par son compatriote Milow (qui connaît la gloire peu de temps après). Cette rencontre lui donne l'opportunité d'enregistrer un premier EP intitulé Black Part Love deux ans plus tard. Chanteuse volontaire et déterminée, Selah Sue multiplie les prestations scéniques. On la voit supporter The Do, suivre Jamie Lidell à Londres et à Paris et jouer en première partie de Pascale Picard, Justin Nozuka et Berry en 2009.

Cette même année, la jeune chanteuse belge se fait connaître sur internet avec son nouveau titre « Ragamuffin », joué à l'Olympia en lever de rideau de Sébastien Tellier, puis à l'émission Taratata. Selah Sue confirme tout son talent dans un premier album teinté de soul, coproduit par le chanteur Patrice. Sorti en mars 2011, Selah Sue comprend, outre « Ragamuffin », un titre avec Cee-Lo Green (« Please ») et un autre avec Meshell Ndegeocello (« Mummy »). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Sanne Putseys, dite Selah Sue, est née le 3 mai 1989 à Leefdaal, près de Louvain (Leuven pour les Flamands) et non loin de Bruxelles.

L'adolescente attirée par la musique fait l'apprentissage de la guitare classique et suit des études de psychologie, matière qu'elle abandonne pour se consacrer à sa passion pour la chanson.

En 2006, elle est repérée à un concours de jeunes talents par son compatriote Milow (qui connaît la gloire peu de temps après). Cette rencontre lui donne l'opportunité d'enregistrer un premier EP intitulé Black Part Love deux ans plus tard. Chanteuse volontaire et déterminée, Selah Sue multiplie les prestations scéniques. On la voit supporter The Do, suivre Jamie Lidell à Londres et à Paris et jouer en première partie de Pascale Picard, Justin Nozuka et Berry en 2009.

Cette même année, la jeune chanteuse belge se fait connaître sur internet avec son nouveau titre « Ragamuffin », joué à l'Olympia en lever de rideau de Sébastien Tellier, puis à l'émission Taratata. Selah Sue confirme tout son talent dans un premier album teinté de soul, coproduit par le chanteur Patrice. Sorti en mars 2011, Selah Sue comprend, outre « Ragamuffin », un titre avec Cee-Lo Green (« Please ») et un autre avec Meshell Ndegeocello (« Mummy »). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Sanne Putseys, dite Selah Sue, est née le 3 mai 1989 à Leefdaal, près de Louvain (Leuven pour les Flamands) et non loin de Bruxelles.

L'adolescente attirée par la musique fait l'apprentissage de la guitare classique et suit des études de psychologie, matière qu'elle abandonne pour se consacrer à sa passion pour la chanson.

En 2006, elle est repérée à un concours de jeunes talents par son compatriote Milow (qui connaît la gloire peu de temps après). Cette rencontre lui donne l'opportunité d'enregistrer un premier EP intitulé Black Part Love deux ans plus tard. Chanteuse volontaire et déterminée, Selah Sue multiplie les prestations scéniques. On la voit supporter The Do, suivre Jamie Lidell à Londres et à Paris et jouer en première partie de Pascale Picard, Justin Nozuka et Berry en 2009.

Cette même année, la jeune chanteuse belge se fait connaître sur internet avec son nouveau titre « Ragamuffin », joué à l'Olympia en lever de rideau de Sébastien Tellier, puis à l'émission Taratata. Selah Sue confirme tout son talent dans un premier album teinté de soul, coproduit par le chanteur Patrice. Sorti en mars 2011, Selah Sue comprend, outre « Ragamuffin », un titre avec Cee-Lo Green (« Please ») et un autre avec Meshell Ndegeocello (« Mummy »). Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page