Sergent Garcia

Top albums (Voir les 10)


Voir les 10 albums de Sergent Garcia

Sergent Garcia : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 111
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Sergent Garcia
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

SergentGarcia

FAMILIAAAAA DE LA BUENA MUSICA!!!! ACA LES COMPARTO UNAS FOTOS DE LA GRABACION DEL NUEVO DISCO EN EL ESTUDIO... http://t.co/zcM9sTMI3m


Biographie

Il se nomme vraiment Garcia et se prénomme Bruno, et s'est d'abord illustré dans les années 1980 en tant que guitariste du groupe de punk français, humoristique et revendicateur, Ludwig Von 88, mais aussi en tant que DJ dans des sound systems, où il a exprimé sa passion pour le reggae et les musiques latines. En parallèle, il sort également en 1988, Titi et Nobru, album mêlant hip-hop et rock avec sa compagne d'alors, choriste du groupe Bérurier Noir.

En 1996, il officialise un nouveau projet. Le titre « Salsamania » figure sur Tchatche Attack, une compilation de ragga, alors qu'il réalise ... Lire la suite

Il se nomme vraiment Garcia et se prénomme Bruno, et s'est d'abord illustré dans les années 1980 en tant que guitariste du groupe de punk français, humoristique et revendicateur, Ludwig Von 88, mais aussi en tant que DJ dans des sound systems, où il a exprimé sa passion pour le reggae et les musiques latines. En parallèle, il sort également en 1988, Titi et Nobru, album mêlant hip-hop et rock avec sa compagne d'alors, choriste du groupe Bérurier Noir.

En 1996, il officialise un nouveau projet. Le titre « Salsamania » figure sur Tchatche Attack, une compilation de ragga, alors qu'il réalise et produit seul Viva El Sergento, album qui sort un an plus tard. Entouré de son nouveau groupe, Los Locos del Barrio, Bruno, devenu Sergent Garcia, se produit à Paris dans le cadre du Latin Music Festival. Le concert et la tournée suivante révèlent le groupe : des Transmusicales de Rennes, à Madrid et à Barcelone, son cocktail de reggae, rock, salsa et raggamuffin emporte l'adhésion du public.

En 1999, Un Poquito Quema'o, comportant des morceaux réorchestrés de Viva El Sergento, permet au groupe de partir en tournée mondiale, jusqu'aux U.S.A., où Sergent Garcia se produit lors d'un festival latino en Louisiane. Garcia souhaite davantage abolir les frontières musicales : il le prouve avec le bien nommé Sin Fronteras (2001), réalisé par Renaud Letang (ingénieur du son du Radio Bemba Sound System de Manu Chao) et sur lequel on entend Amadou et Maryam le temps d'un duo.

Puis, c'est à Kingston en Jamaïque et à Santiago de Cuba que Garcia part s'inspirer. Avec l'aide de Tyrone Downie, claviériste de Bob Marley aujourd'hui producteur, son « salsamuffin » et ses rythmes caribéens signent un beau retour sur La Semilla Escondida (2003).Influencé par les métropoles traversées au cours de ses tournées, Sergent Garcia ajoute ensuite une touche urbaine à ses compositions. Il incorpore cette fois-ci hip-hop et cumbia (musique et danse colombiennes privilégiant les percussions) dans son album Mascaras, sorti en 2006, produit par Roy Hernández. 

La Colombie devient même l'inspiration principale de Una y Otra Vez en 2011. L'album est produit par Sidestepper et est enregistré sur place avec l'aide de musiciens du cru. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Il se nomme vraiment Garcia et se prénomme Bruno, et s'est d'abord illustré dans les années 1980 en tant que guitariste du groupe de punk français, humoristique et revendicateur, Ludwig Von 88, mais aussi en tant que DJ dans des sound systems, où il a exprimé sa passion pour le reggae et les musiques latines. En parallèle, il sort également en 1988, Titi et Nobru, album mêlant hip-hop et rock avec sa compagne d'alors, choriste du groupe Bérurier Noir.

En 1996, il officialise un nouveau projet. Le titre « Salsamania » figure sur Tchatche Attack, une compilation de ragga, alors qu'il réalise et produit seul Viva El Sergento, album qui sort un an plus tard. Entouré de son nouveau groupe, Los Locos del Barrio, Bruno, devenu Sergent Garcia, se produit à Paris dans le cadre du Latin Music Festival. Le concert et la tournée suivante révèlent le groupe : des Transmusicales de Rennes, à Madrid et à Barcelone, son cocktail de reggae, rock, salsa et raggamuffin emporte l'adhésion du public.

En 1999, Un Poquito Quema'o, comportant des morceaux réorchestrés de Viva El Sergento, permet au groupe de partir en tournée mondiale, jusqu'aux U.S.A., où Sergent Garcia se produit lors d'un festival latino en Louisiane. Garcia souhaite davantage abolir les frontières musicales : il le prouve avec le bien nommé Sin Fronteras (2001), réalisé par Renaud Letang (ingénieur du son du Radio Bemba Sound System de Manu Chao) et sur lequel on entend Amadou et Maryam le temps d'un duo.

Puis, c'est à Kingston en Jamaïque et à Santiago de Cuba que Garcia part s'inspirer. Avec l'aide de Tyrone Downie, claviériste de Bob Marley aujourd'hui producteur, son « salsamuffin » et ses rythmes caribéens signent un beau retour sur La Semilla Escondida (2003).Influencé par les métropoles traversées au cours de ses tournées, Sergent Garcia ajoute ensuite une touche urbaine à ses compositions. Il incorpore cette fois-ci hip-hop et cumbia (musique et danse colombiennes privilégiant les percussions) dans son album Mascaras, sorti en 2006, produit par Roy Hernández. 

La Colombie devient même l'inspiration principale de Una y Otra Vez en 2011. L'album est produit par Sidestepper et est enregistré sur place avec l'aide de musiciens du cru. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Il se nomme vraiment Garcia et se prénomme Bruno, et s'est d'abord illustré dans les années 1980 en tant que guitariste du groupe de punk français, humoristique et revendicateur, Ludwig Von 88, mais aussi en tant que DJ dans des sound systems, où il a exprimé sa passion pour le reggae et les musiques latines. En parallèle, il sort également en 1988, Titi et Nobru, album mêlant hip-hop et rock avec sa compagne d'alors, choriste du groupe Bérurier Noir.

En 1996, il officialise un nouveau projet. Le titre « Salsamania » figure sur Tchatche Attack, une compilation de ragga, alors qu'il réalise et produit seul Viva El Sergento, album qui sort un an plus tard. Entouré de son nouveau groupe, Los Locos del Barrio, Bruno, devenu Sergent Garcia, se produit à Paris dans le cadre du Latin Music Festival. Le concert et la tournée suivante révèlent le groupe : des Transmusicales de Rennes, à Madrid et à Barcelone, son cocktail de reggae, rock, salsa et raggamuffin emporte l'adhésion du public.

En 1999, Un Poquito Quema'o, comportant des morceaux réorchestrés de Viva El Sergento, permet au groupe de partir en tournée mondiale, jusqu'aux U.S.A., où Sergent Garcia se produit lors d'un festival latino en Louisiane. Garcia souhaite davantage abolir les frontières musicales : il le prouve avec le bien nommé Sin Fronteras (2001), réalisé par Renaud Letang (ingénieur du son du Radio Bemba Sound System de Manu Chao) et sur lequel on entend Amadou et Maryam le temps d'un duo.

Puis, c'est à Kingston en Jamaïque et à Santiago de Cuba que Garcia part s'inspirer. Avec l'aide de Tyrone Downie, claviériste de Bob Marley aujourd'hui producteur, son « salsamuffin » et ses rythmes caribéens signent un beau retour sur La Semilla Escondida (2003).Influencé par les métropoles traversées au cours de ses tournées, Sergent Garcia ajoute ensuite une touche urbaine à ses compositions. Il incorpore cette fois-ci hip-hop et cumbia (musique et danse colombiennes privilégiant les percussions) dans son album Mascaras, sorti en 2006, produit par Roy Hernández. 

La Colombie devient même l'inspiration principale de Una y Otra Vez en 2011. L'album est produit par Sidestepper et est enregistré sur place avec l'aide de musiciens du cru. Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page