undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
D'occasion:
EUR 74,99
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Sergiu Celibidache (chef d'orchestre)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Sergiu Celibidache (chef d'orchestre)


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 25 juin 2001
"Veuillez réessayer"
EUR 74,99
Voir les offres de ces vendeurs.
2 d'occasion à partir de EUR 74,99

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: Richard Strauss
  • Orchestre: Dimitri Chostakovitch, Orchestre symphonique de la radio suèdoise
  • Chef d'orchestre: Sergiu Celibidache
  • Compositeur: Antonin Dvorak, Sergiu Celibidache; Jacqueline Du Pré, Cesar Franck
  • CD (25 juin 2001)
  • Nombre de disques: 4
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B00004ZB9I
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 199.763 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Concerto violoncelle op 104 en si mineur - allegro
2. Concerto violoncelle op 104 en si mineur - adagio ma non troppo
3. Concerto violoncelle op 104 en si mineur - finale
Disque : 2
1. Symphonie en re - lento
2. Symphonie en re - allegretto
3. Symphonie en re - allegro non troppo
4. Symphonie mathis der maler - concert d'anges
5. Symphonie mathis der maler - la mise au tombeau
Voir les 6 titres de ce disque
Disque : 3
1. Symphonie n 2 op 43 en re majeur - allegretto
2. Symphonie n 2 op 43 en re majeur - tempo andante ma rubato
3. Symphonie n 2 op 43 en re majeur - vivacissimo
4. Symphonie n 2 op 43 en re majeur - finale
5. Symphonie n 5 op 82 en mi bemol majeur - tempo molto moderato
Voir les 7 titres de ce disque
Disque : 4
1. - les joyeuses equipees de till l'espiegle
2. - don juan op 20
3. Symphonie n 9 op 70 en mi bemol majeur - allegro
4. Symphonie n 9 op 70 en mi bemol majeur - moderato
5. Symphonie n 9 op 70 en mi bemol majeur - presto
Voir les 7 titres de ce disque

Descriptions du produit

Amazon.fr

Deutsche Grammophon poursuit son exploration des enregistrements en concert du chef roumain. Après les volumes consacrés à Bruckner, puis à la musique russe, française et germanique avec l'orchestre de la Radio de Stuttgart, voici l'orchestre de la Radio symphonique suédoise. Ces bandes, captées entre 1965 et 1971 sont remarquables. On découvre tout d'abord un concerto pour violoncelle de Dvorak illuminé sous l'archet de Jacqueline du Pré, dont le vibrato et l'élégance sont reconnaissables. De véritables curiosités vous attendent avec les Symphonies numéros 2 et 5 de Sibelius ainsi que la Symphonie n° 9 de Chostakovitch, des répertoires que l'on ne connaissait pas sous la direction de ce chef. Enfin, la Symphonie en ré mineur de Franck, Mathis der Maler d'Hindemith sont autant de témoignages d'un musicien qui, avec le temps, ralentira de plus en plus ces mêmes interprétations. --Étienne Bertoli

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 10 février 2009
Format: CD
Les éditions par Emi de concerts du dernier Celibidache (sa période à Munich) ont figé l''image du chef d''une manière qui ne lui rend pas toujours justice. Aura-t-on un jour droit à une publication (les bandes subsistent) des concerts donnés avec « notre » orchestre National, dont il fut premier chef invité (1973-1975) et qu''il conduisit, non sans heurts, à des résultats proprement stupéfiants ? Le présent coffret documente son travail avec l''orchestre de la Radio suédoise (1965-1971) et il contient des réussites de premier ordre, sans que jamais on se dise que cette formation peu connue est inférieure à d''autres. Pour simplifier à outrance, avant de devenir un mystique perdu dans sa contemplation, Celibidache a été, à son meilleur, un animal à sang chaud, un chef qui unissait au plus haut degré les éléments apolliniens et dionysiaques de son art, le souci de la belle ligne et l''élan conquérant du séducteur. Le tempo n''est pas retenu pour le plaisir dans la Symphonie de Franck, mais pour laisser la musique respirer, s''épanouir et chanter : et avec quel résultat. Excellence de la Neuvième de Chostakovitch, transparence et vie dans Mathis le peintre d''Hindemith (Karajan ne fait pas mieux), jeunesse du Don Juan de Strauss (le plus irrésistible de tous ceux que je connais), mystère et exaltation dans la Cinquième de Sibelius. En prime, un célèbre et survolté Concerto de Dvoràk avec Jacqueline Du Pré. Une récolte qui enchante, et corrige quelques idées reçues.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par brissaud TOP 500 COMMENTATEURS le 12 avril 2015
Format: CD
Ce coffret documente la précieuse collaboration entre l'orchestre de la Radio Suédoise et le chef roumain qui accepta de la prendre en mais presque dès sa création, au début des années 60. Il y resta en tant que chef permanent, de 1962 à 1971, œuvrant à l'éclosion de l'une des meilleurs phalanges scandinaves, qu'il confronta d'emblée aux exigences les plus inhumaines (on laissera aux cuistres de service l'impudence d'en relever les quelques accrocs -aux cuivres notamment- dérisoires au regard de l'exploit accompli).

Les témoignages de cette période (1965-71) demeuraient rares avant cette publication : quelques pirates, dans un son honteux, et une Quatrième de Bruckner, d'une subtile poésie, publiée par ailleurs par Deutsche Grammophon. il faut y ajouter le concerto pour violoncelle de Dvorak, repris de l’édition Teldec Dvorak - Saint-Saëns : Concertos pour violoncelle, mais dans un remastering très supérieur (définition, dynamique, brillant et présence de l'instrument soliste incomparables). Pour cette oeuvre mieux vaut donc se fier à cette édition, pour une interprétation "de l'île déserte", qui fond la structure, abolit le temps rationnel, juxtapose avec une liberté soufflante la passion la plus consumée au lyrisme le plus ineffable.

Le reste du coffret, inédit, demeure sur les mêmes sommets.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?