Seu Jorge


Seu Jorge : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 129
Titre Album  

Image de Seu Jorge
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Né Jorge Mário da Silva le 8 juin 1970, Seu Jorge grandit dans une favela de la ville de Belford Roxo dans la région de Baixada Fluminense, région de l'Etat de Rio de Janeiro. Il connaît une enfance difficile, et multiplie les boulots d'appoint afin d'apporter sa contribution, même maigre, à sa famille.

Apprentissage douloureux

L'apprentissage est non dénué de violences car son frère se fait tuer au cours d'une fusillade alors qu'il n'a que 10 ans. Il se décide alors à apprendre la guitare, piquant les tablatures des magazines et est vite pris sous l'aile de Paulo Moura, clarinettiste ... Lire la suite

Né Jorge Mário da Silva le 8 juin 1970, Seu Jorge grandit dans une favela de la ville de Belford Roxo dans la région de Baixada Fluminense, région de l'Etat de Rio de Janeiro. Il connaît une enfance difficile, et multiplie les boulots d'appoint afin d'apporter sa contribution, même maigre, à sa famille.

Apprentissage douloureux

L'apprentissage est non dénué de violences car son frère se fait tuer au cours d'une fusillade alors qu'il n'a que 10 ans. Il se décide alors à apprendre la guitare, piquant les tablatures des magazines et est vite pris sous l'aile de Paulo Moura, clarinettiste mais également chef d'orchestre des fameux bals et autres concerts brésiliens. Il rencontre ainsi son neveu, Gabriel Moura, qui le fait entrer dans sa troupe de théâtre et Jorge découvre que l'expression corporelle est nettement favorable à la musique.

J'habite ici

Il persévère donc dans la veine musicale et débute en tant que chanteur au sein du groupe Farofa Carioca, auteur de la majorité des morceaux de leur premier album Moro No Brasil sorti en 1998. Véritable vent de souffle frais sur la musique populaire brésilienne, le groupe connaît un franc succès auprès de la jeunesse de Rio. Il est ensuite recruté dans Planet Hemp, une entité musicale nettement plus violente et politique et davantage versée dans le Hip-Hop.

Danse sportive

Changement de rythmes, l'artiste multi facettes se montrant alors beaucoup plus léger et populaire sur son premier album en 2001 Samba Esporte Fino produit par Mario Caldato , producteur entre autres des Beasty Boys. L'oeuvre se révèle la bande son parfaite pour une réunion de famille dominicale, évoquant les meilleures voix masculines l'ayant devancé, de Jorge Ben à Gilberto Gil.

Ville sainte

L'album ressort en 2003 pour un public non exclusivement brésilien sous le nom Carolina. Il explose en 2002 sur tous les écrans du monde dans le film La Cité de Dieu et son rôle de Mané Galinha le chauffeur de bus qui plaît aux filles. Il accumule par la suite pièces de théâtre, concerts et films comme celui de Wes Anderson en 2004, The Life Aquatic with Steve Zissou dans lequel il joue Pelé Dos Santos, réalisant pour l'occasion quatorze adaptations en portugais des titres de David Bowie même si ce dernier ne voulait pas donner le droit d'utiliser ses chansons.

Saignant

Il sort son second album en 2005 Cru nettement plus dépouillé et apparaissant bien souvent juste avec sa guitare. Il enregistre également cette même année un album live avec la chanteuse Ana Carolina Ana & Jorge. En 2007 sort un nouvel album  América Brasil  sous son propre label Cafuné Gravadora, entre deux enregistrements de ses concerts toujours mythiques au festival de Montreux ou une manifestation contre le gouvernement de gauche brésilien depuis son fief de Sao Paulo où il vit avec sa nouvelle femme Mariana en compagnie de deux de ses filles, Flor de Maria et Luz Bella.    

Copyright 2014 Music Story DaBee

Né Jorge Mário da Silva le 8 juin 1970, Seu Jorge grandit dans une favela de la ville de Belford Roxo dans la région de Baixada Fluminense, région de l'Etat de Rio de Janeiro. Il connaît une enfance difficile, et multiplie les boulots d'appoint afin d'apporter sa contribution, même maigre, à sa famille.

Apprentissage douloureux

L'apprentissage est non dénué de violences car son frère se fait tuer au cours d'une fusillade alors qu'il n'a que 10 ans. Il se décide alors à apprendre la guitare, piquant les tablatures des magazines et est vite pris sous l'aile de Paulo Moura, clarinettiste mais également chef d'orchestre des fameux bals et autres concerts brésiliens. Il rencontre ainsi son neveu, Gabriel Moura, qui le fait entrer dans sa troupe de théâtre et Jorge découvre que l'expression corporelle est nettement favorable à la musique.

J'habite ici

Il persévère donc dans la veine musicale et débute en tant que chanteur au sein du groupe Farofa Carioca, auteur de la majorité des morceaux de leur premier album Moro No Brasil sorti en 1998. Véritable vent de souffle frais sur la musique populaire brésilienne, le groupe connaît un franc succès auprès de la jeunesse de Rio. Il est ensuite recruté dans Planet Hemp, une entité musicale nettement plus violente et politique et davantage versée dans le Hip-Hop.

Danse sportive

Changement de rythmes, l'artiste multi facettes se montrant alors beaucoup plus léger et populaire sur son premier album en 2001 Samba Esporte Fino produit par Mario Caldato , producteur entre autres des Beasty Boys. L'oeuvre se révèle la bande son parfaite pour une réunion de famille dominicale, évoquant les meilleures voix masculines l'ayant devancé, de Jorge Ben à Gilberto Gil.

Ville sainte

L'album ressort en 2003 pour un public non exclusivement brésilien sous le nom Carolina. Il explose en 2002 sur tous les écrans du monde dans le film La Cité de Dieu et son rôle de Mané Galinha le chauffeur de bus qui plaît aux filles. Il accumule par la suite pièces de théâtre, concerts et films comme celui de Wes Anderson en 2004, The Life Aquatic with Steve Zissou dans lequel il joue Pelé Dos Santos, réalisant pour l'occasion quatorze adaptations en portugais des titres de David Bowie même si ce dernier ne voulait pas donner le droit d'utiliser ses chansons.

Saignant

Il sort son second album en 2005 Cru nettement plus dépouillé et apparaissant bien souvent juste avec sa guitare. Il enregistre également cette même année un album live avec la chanteuse Ana Carolina Ana & Jorge. En 2007 sort un nouvel album  América Brasil  sous son propre label Cafuné Gravadora, entre deux enregistrements de ses concerts toujours mythiques au festival de Montreux ou une manifestation contre le gouvernement de gauche brésilien depuis son fief de Sao Paulo où il vit avec sa nouvelle femme Mariana en compagnie de deux de ses filles, Flor de Maria et Luz Bella.    

Copyright 2014 Music Story DaBee

Né Jorge Mário da Silva le 8 juin 1970, Seu Jorge grandit dans une favela de la ville de Belford Roxo dans la région de Baixada Fluminense, région de l'Etat de Rio de Janeiro. Il connaît une enfance difficile, et multiplie les boulots d'appoint afin d'apporter sa contribution, même maigre, à sa famille.

Apprentissage douloureux

L'apprentissage est non dénué de violences car son frère se fait tuer au cours d'une fusillade alors qu'il n'a que 10 ans. Il se décide alors à apprendre la guitare, piquant les tablatures des magazines et est vite pris sous l'aile de Paulo Moura, clarinettiste mais également chef d'orchestre des fameux bals et autres concerts brésiliens. Il rencontre ainsi son neveu, Gabriel Moura, qui le fait entrer dans sa troupe de théâtre et Jorge découvre que l'expression corporelle est nettement favorable à la musique.

J'habite ici

Il persévère donc dans la veine musicale et débute en tant que chanteur au sein du groupe Farofa Carioca, auteur de la majorité des morceaux de leur premier album Moro No Brasil sorti en 1998. Véritable vent de souffle frais sur la musique populaire brésilienne, le groupe connaît un franc succès auprès de la jeunesse de Rio. Il est ensuite recruté dans Planet Hemp, une entité musicale nettement plus violente et politique et davantage versée dans le Hip-Hop.

Danse sportive

Changement de rythmes, l'artiste multi facettes se montrant alors beaucoup plus léger et populaire sur son premier album en 2001 Samba Esporte Fino produit par Mario Caldato , producteur entre autres des Beasty Boys. L'oeuvre se révèle la bande son parfaite pour une réunion de famille dominicale, évoquant les meilleures voix masculines l'ayant devancé, de Jorge Ben à Gilberto Gil.

Ville sainte

L'album ressort en 2003 pour un public non exclusivement brésilien sous le nom Carolina. Il explose en 2002 sur tous les écrans du monde dans le film La Cité de Dieu et son rôle de Mané Galinha le chauffeur de bus qui plaît aux filles. Il accumule par la suite pièces de théâtre, concerts et films comme celui de Wes Anderson en 2004, The Life Aquatic with Steve Zissou dans lequel il joue Pelé Dos Santos, réalisant pour l'occasion quatorze adaptations en portugais des titres de David Bowie même si ce dernier ne voulait pas donner le droit d'utiliser ses chansons.

Saignant

Il sort son second album en 2005 Cru nettement plus dépouillé et apparaissant bien souvent juste avec sa guitare. Il enregistre également cette même année un album live avec la chanteuse Ana Carolina Ana & Jorge. En 2007 sort un nouvel album  América Brasil  sous son propre label Cafuné Gravadora, entre deux enregistrements de ses concerts toujours mythiques au festival de Montreux ou une manifestation contre le gouvernement de gauche brésilien depuis son fief de Sao Paulo où il vit avec sa nouvelle femme Mariana en compagnie de deux de ses filles, Flor de Maria et Luz Bella.    

Copyright 2014 Music Story DaBee


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page