Sexus politicus et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sexus politicus a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Ancien livre de bibliothèque. Quelques signes d'usage, et marques à l'intérieur possibles. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sexus politicus Poche – 14 mai 2008


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,20
EUR 6,50 EUR 0,01

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Sexus politicus + Les amazones de la République [ Format: POCHE ] + L'Elysée, coulisses et secrets d'un palais
Prix pour les trois: EUR 21,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos :

La politique, tâche astreignante et noble, ne se réduit pas à des réunions d'alcôve. C'est avant tout la défense des idéaux et des intérêts de classe, la réflexion sur la cité, le travail militant guidé par des conceptions de justice ou d'efficacité. Mais chez nous, l'Homo politicus est souvent porté sur la chair. Il a le goût de la sensualité. Il aime conquérir les femmes. Sexus politicus ? Pour nous, ce Don Juan a dévoilé son vrai visage. Son moteur est le désir, son but le plaisir. Énarque besogneux qui a longtemps mis ses pulsions en berne, ancien militant de base ayant passé ses nuits à coller des affiches au lieu de rester au chaud dans son lit, Sexus politicus cherche la récompense. Après tant d'efforts et d'abnégation, le pouvoir lui offre enfin la faveur de plaire aux dames. Le pouvoir, cet «aphrodisiaque absolu» selon le mot de Kissinger, qui rend beaux même les plus laids.
Ce livre rose de la politique n'est ni une étude de société ni un essai philosophique. Il décrit par le menu les charmes discrets de la vie électorale et ses périls. Le livre établit que l'appétit de séduction, au coeur de la conquête du pouvoir, met parfois en danger ceux qui en rêvent. Tant d'épisodes inédits, révélés ici, prouvent que l'histoire de la Ve République est pleine de coups tordus, de traquenards, de manipulations sur fond de frivolité. Car les adversaires visent les talons d'Achille. Les guetteurs d'officine regardent par les trous de serrure. Jusqu'à récemment, la police tenait la chronique des alcôves. Elle continue, de manière plus relâchée désormais, car les sujets de scandale se raréfient. Les services secrets surveillent les Mata Hari contemporaines liées à des puissances étrangères. Si des hommes politiques de premier rang tombent dans le piège, ils sont rappelés à l'ordre. Ce livre ouvre pour la première fois certaines portes, visite les cinquièmes bureaux du sexe, essuie la poussière des archives. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

La sexualité des responsables politiques est-elle un sujet de curiosité légitime pour les journalistes et pour leur public ? Longtemps négative, en France, la réponse à cette question tourne de plus en plus au positif, sous la pression de la presse people et d'une remise en question générale de la frontière entre vie privée et vie publique. Christophe Deloire et Christophe Dubois, les auteurs de Sexus politicus, disent avoir reçu un bon accueil auprès des personnalités qu'ils ont sollicitées pour leur enquête...
Ce livre a le mérite de traiter calmement, sans sensationnalisme, un sujet propre à nourrir les fantasmes. Des intrigues qui ont fait l'objet de rumeurs pernicieuses sont exposées de façon simple et souvent convaincante. Mais le sérieux, surtout en ces matières, ne va pas, à la longue, sans ennui. Bien des "affaires" ici détaillées étaient éventées depuis longtemps. Surtout, une fois la loi du silence enfreinte ou abrogée, la réalité qu'elle protégeait semble terne.
Et le livre laisse sans réponse la question suivante : si le pouvoir rendait les hommes séduisants aux yeux des femmes, qu'en est-il maintenant qu'elles y accèdent, à égalité ou presque avec eux ? (Patrick Jarreau - Le Monde du 19 septembre 2006 ) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : J'ai lu (14 mai 2008)
  • Collection : J'ai lu Document
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290008656
  • ISBN-13: 978-2290008652
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 111.622 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nax TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 3 septembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
Personnellement, j'ai été relativement déçu en lisant ce livre. Je m'attendais à nettement mieux. En fait, pour préserver l'anonymat, beaucoup de noms ou de détails ont été passés sous silence, ce qui rend le récit un peu vague et bien moins croustillant qu'il n'aurait pu l'être... En outre, certains passages sont carrément 'plats', parfois trop longs, et peu intéressants, alors qu'à l'inverse, d'autres mériteraient d'être davantage approfondis. Bref, je suis resté sur ma faim. Au final, je dirais qu'en l'achetant, ne vous attendez pas à lire des scoops et des histoires très gratinées à chaque page car sinon vous risquez quelques désillusions.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 26 mai 2011
Format: Poche
C'est peu de dire que l'actuel scandale qui ébranle la petite vie politique française, et plus encore le sommet du FMI a fait beaucoup pour le succès de ce livre, tant il est vrai qu'à l'époque de sa sortie initiale, pour interressant qu'il était, le livre n'en a pas moins été jugé anecdotique par la plupart des médias et des lecteurs.

Anecdotique donc ? mais pourquoi ? et bien tout simplement parcequ'en France sexualité débridée et politique ont toujours été de pair, sans que celà ne choque qui que ce soit pour autant. Une longue histoire de libertinage et de romantisme a conduit à ce que le peuple français voit plutot d'un bon oeil la vitalité de ses élites, en faisant même l'une des clés essencielle de toute conquète du pouvoir. de là à en conclure que celà rend la tâche d'autant plus difficile pour le personnel politique féminin, il n'y a qu'un pas que les auteurs se refusent à franchir par manque de preuves concrétes, mais le soupson est bien présent.

Ainsi donc, en France, de droite comme de gauche, sans distinction de classe, d'idéologie ni même de physique, tout le petit monde politique s'en donnait à coeur joie en matière de jambe en l'air et autres réjouissantes paillardises. En faire un bouquin était donc certes une idée louable, mais de bien peu d'intêret tant, finalement, tout le monde s'en battait joyeusement l'oeil, la vie politique s'arrétant à la porte de la chambre privée.
Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
68 internautes sur 79 ont trouvé ce commentaire utile  Par ludo22 le 13 septembre 2006
Format: Broché
j'ai adoré ce bouquin ! plein d'infos, beaucoup d'humour, pas du tout racoleur (et je l'ai lu, moi, clin d'oeil au commentaire précédent). Au début, je me méfiais un peu, j'avais peur que ce soit un tissu d'anecdotes sans intérêt, mais en fait, j'ai découvert un livre qui se lit en quelques heures sans pouvoir en décrocher, et surtout sans être un livre people.

Les auteurs ont su éviter le piège de faire la morale, mettent le doigt sur de vraies questions (l'utilisation des relations sexuelles ou amoureuses dans leur carrière, leur instrumentalisation, la place des femmes), et surtout, font tout cela dans un style fluide qui se lit comme un roman. Ce n'est pas un bouquin people, au contraire, il lève le voile sur le comportement et les mensonges des hommes politiques mais sans les humilier

pour moi, c'est un vrai travail d'enquete, ils ont interrogé plein de gens (ils disent au moins 200), et ça se sent, c'est du travail sérieux mais divertissant
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Beck le 10 décembre 2008
Format: Poche
Il y a les livres écrits par des chercheurs, des écrivains et des journalistes. Ce livre profite du style clair, allégé et agréable des journalistes mais pêche par ses recherches. En effet, j'ai eu souvent l'impression qu'il était ardu pour l'auteur de remplir près de 380 pages du livre. En effet, les raccourcis, les histoires de la IVe république voire de Louis XIV et même Henri IV encombrent cet ouvrage. Quant aux nouveautés, on en apprend pas plus qu'en lisant Gala ou Voici... Cela me fait penser à ces étudiants qui préparent leurs mémoires en faisant une synthèse du Net, livres et quelques témoignages... Enfin le tout reste correct.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cormoran le 25 mai 2009
Format: Poche Achat vérifié
Assez décevant quant aux révélations, on entrevoit un formidable lupanar, une partouze permanente qui unit dans sont lit beautés vendues et chefs pourris. Mais les noms sont RARES. Nous ne saurons rien des rencontres entre les grands et les puissants, et tout l'annuaire des spectacles. C'est la collusion entre politique et show bizz qui émoustille le lecteur, motive l'achat du bouquin, et là, c'est très très évasif. Respect de la vie privée, loi du silence, tout ça. Ces dames vendent leur cul, mais faut que ça reste discret. Comme disait la danseuse Ludmilla Tcherina (amie de Malraux) "mon cul c'est mon fond de commerce."
On entrevoit ce qui "doit" se passer, mais aucun élément précis, parce que la menace de procès est devenue formidablement présente. Alors, c'est l'Omerta. Quand on pense à la liberté de ton pour décrire les "Histoires d'amour de l'Histoire de France", on ne peut que conseiller à ceux qui savent des choses de planquer leurs manuscrits dans une bouteille à la mer, sur l'océan des âges, à charge pour leurs descendants de faire publier. C'est en 2109 qu'on pourra oser commencer à tout dire.
Comme on l'a fait pour les amours de Napoléon III, de Thiers ou de Gambetta.
Alors, dans Sexus Politicus, les auteurs enfoncent des portes ouvertes, mentionnent des anecdotes soft et archi-connues, dévoilées en leur temps par le Canard Enchaîné ou Minute, et pour faire volume, ajoutent des histoires de complots et de services secrets qui n'ont plus rien à voir avec le "Sexus".
La chronique scandaleuse de la 5e République reste encore à écrire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?