Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Shake Your Money Maker( Remast [Import]

The Black Crowes CD
4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Black Crowes

Discographie

Image de l'album de The Black Crowes

Photos

Image de The Black Crowes
Visitez la Page Artiste The Black Crowes
84 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (11 août 1998)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000009QP2
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 506.180 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Twice As Hard
2. Jealous Again
3. Sister Luck
4. Could I've Been So Blind
5. Seeing Things
6. Hard To Handle
7. Thick N' Thin
8. She Talks To Angels
9. Struttin' Blues
10. Stare It Cold
11. Don't Wake Me
12. She Talks To Angels (Acoustic)
13. Bonus Track 1

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.6 étoiles sur 5
4.6 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 ROCK & ROLL !!! 7 octobre 2003
Par "jan-hic"
Format:CD
Paru en 1990, ce premier album des Black Crowes se situe en plein hard-blues 70's, entre les Rolling Stones et Led Zep, voire Aérosmith. Album digne des meilleurs de leurs idoles : chanteur charismatique; les tubes s'enchainent ("Jealous again", "Sister Luck", "Could I've been so blind", "Seeing things", la reprise d'Otis Redding "Hard to handle", la splendide ballade "She talks to angels").
Excellent album que je ne note "que" 4/5 par comparaison avec le suivant "the southern harmony..."(leur chef-d'oeuvre).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 EN DIRECT DU BAYOU ! 12 juin 2008
Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître ! Avec "Shake Your Money Maker" les Black Crowes nous livrent leurs tripes sur un plateau d'argent, le poulet sacrifié sur l'autel vaudou des marécages de Louisiane. Fortement enracinés dans les 70's, mais avec aussi un sérieux pied dans les 90's, les frères Robinson, à grand renfort de Gibson suintant le slide, le blues et le bayou, se défoulent sur ce premier opus en forme de chef d'oeuvre, complètement sincère dans sa démarche, puisque pas tendance du tout... la tendance, c'est eux qui vont la créer ! Bien que les fantômes des glorieux ancêtres du Rock'n'roll hall of fame plâne sur eux, les corbacs n'ont pas oublié de faire parler la poudre... preuve en est le titre d'ouverture, "Twice as hard", missile boueux irrésistible qui démarre sur un slide graisseux pour vous exploser à la poire en un riff tournoyant sur une frappe béton : imparrable et tout bonement jubilatoire ! Le ton est donné, et la fête peut commencer... la suite de l'album s'enchaine sans peine tout au long de 10 titres d'antologie transpirant le rock bluesy et gras, pas sophistiqué pour deux sous, mais qui fait grave du bien... S'il ne devait en rester qu'un, ce serait forcément "Shake Your Money Maker"... leur 1er et leur meilleur.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les débuts des Black Crowes... 21 septembre 2014
Par gégé-blues TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Il est bon de ressortir quelques albums que l’ont pourrait oublier, j’ai récemment écouté ce premier opus de Black Crowes sorti en 1990, ce groupe américain d’Atlanta formé en 1989. Il n’a pas mal vieilli ce Shake Your Money Maker , les frères Robinson, auteurs de la plupart des titres, se laissaient alors entraîner dans le sillages des Faces et des Rolling Stones en exécutant un rock chaleureux lorgnant parfois vers Aerosmith et même Allman Brothers Band. Une seule reprise, « Hard To Handle » une composition d’Otis Redding que le groupe s’approprie avec succès. Autrement on se régale avec la ballade « Sister Luck », on vibre sur « Thick N’Thin », on s’agite avec « Could I’ve Been So Blind », on se calme sur « Seeing Things » bref, chaque morceau apporte son lot d’émotion. Guitares organiques, rythmique précise, un très bon chanteur, les Black Crowes ont frappé fort avec ce premier effort produit par un certain George Drakoulias (y’a de ces noms !) En tout cas, la suite confirmera la qualité d’un groupe qui a déroulé une sacrée carrière ponctuée d’excellents albums.
(10 titres / 45mn11)
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sleazyyy, baby! 20 juin 2011
Par Jean Bal TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
J'ai longtemps attendu de retrouver un groupe capable de jouer sur le terrain des Faces, des Stones de la grande époque et de toute cette smala anglo-saxonne qui savait si bien conjuguer alcool et rockn'roll au tournant des seventies: Free, Flaming Groovies, Spooky Tooth, etc.
J'ai attendu longtemps.
Et puis au moment le plus inattendu, entre une première vague "techno" et la proclamation surmédiatisée du grunge, voilà que déboule en 1990 ce "Shake Your Money Maker" ("Secoue ton gagne-pain!") gorgé de guitares slides sur amplis surchauffés, avec un chanteur éraillé et goguenard.
Un son de boogie british à l'ancienne, servi par des Yankees à peine sortis de l'adolescence.
Mais dans quel monde vit-on, je vous le demande un peu?!
Alors, d'accord, ce n'est sans doute pas le meilleur disque de rock du monde, mais c'est un des meilleurs de sa "période".
Et puis c'est un sacré bon disque tout court!
Il est joué avec une honnêteté et un enthousiasme qui ne peuvent qu'emporter les suffrages des vieux amateurs de pubs londoniens noyés dans les vapeurs d'Ale tiède (une confrérie à laquelle j'avoue appartenir).
De "Twice as hard" à "Hard to Handle", en passant par "Jealous Again", il étincelle de petits diamants bruts qui sonnent comme de vrais classiques dès la première écoute.
Les Frères Robinson (Chris et Rich), qui ont toujours été l'âme du groupe, peinent malheureusement aujourd'hui à retrouver l'authenticité spontanée de leur premier effort discographique.
Car si les Crowes ont sorti depuis leurs débuts pétaradants quelques bonnes galettes, celle-ci aurait quand même méritée d'être gravée sur du platine.
Dans son genre, c'est un disque-étalon.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un must ! hard rock blues à tous les étages. 7 octobre 2007
Format:CD
Le premier disque des black crowes est un must. (le chef d'oeuvre suivra juste après avec "the southern harmony and musical companion").
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?