Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Silmarillion Relié – 24 mai 1993

4.3 étoiles sur 5 114 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié, 24 mai 1993
EUR 7,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,16

Boutique Littérature Boutique Littérature

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Les contes du Silmarillion furent l'inspiration sous-jacente et la source de l'imaginaire littéraire de J.R.R. Tolkien : il travailla à ce livre pendant toute sa vie, sans parvenir à lui donner une forme définitive. Précédant de beaucoup Le Seigneur des Anneaux, c'est l'histoire du Premier Age du monde de Tolkien, le drame antique qu'évoquent les personnages du Seigneur des Anneaux et auquel certains d'entre eux prennent part. Le titre, Silmarillion, dérive de Quenta Silmarillion, " L'Histoire des Silmarils ", les trois grands joyaux créés par Fëanor, qui doit aux Elfes la plupart de ses dons, où il emprisonna la lumière des Deux Arbres qui éclairaient Valinor, la terre des Dieux. Quand Morgoth, le premier Seigneur Noir, détruisit les Arbres, cette lumière ne survécut que chez les Silmarils : et Morgoth s'en empara et les plaça sur sa couronne, conservée, dans sa forteresse impénétrable
d'Angband, au nord du Milieu-de-la-Terre. Le Silmarillion est l'histoire de la rébellion de Feanor et de son peuple contre les Dieux, leur exil dans la Terre-du-Milieu et leur guerre sans espoir contre le grand Ennemi, en dépit de l'héroïsme des Elfes et des Hommes. Cette nouvelle édition du Silmarillion contient 45 illustrations en couleurs spécialement
commandées à l'artiste Ted Nasmith. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Quatrième de couverture

Les Premiers jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d'apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d'Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l'Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1892 à Bloemfontein (Afrique du Sud), de parents anglais, John Ronald Reuel Tolkien passe son enfance, après la mort de son père en 1896, à Sarehole près de Birmingham (Angleterre), dont sa famille est originaire. Diplômé d'Oxford, il sert dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale, puis travaille en 1919 au célèbre Dictionnaire d'Oxford. Il obtient ensuite un poste à Leeds, puis une chaire de langue ancienne à Oxford de 1925 à 1945 et, enfin, une chaire de langue et littérature anglaises de 1945 jusqu'à sa retraite, en 1959. Spécialiste de philologie faisant autorité dans le monde entier, J.R.R. Tolkien a publié en 1937 Bilbo le Hobbit, considéré comme un classique de la littérature enfantine ; il tient en 1939 une conférence qui deviendra l'essai Du conte de fées. Paru en 1949, Le fermier Gilles de Ham a séduit également enfants et adultes. J.R.R. Tolkien a travaillé quatorze ans à la trilogie du Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'Anneau (1954), Les Deux Tours (1954) et Le Retour du Roi (1955), œuvre magistrale qui s'est imposée dans tous les pays.
Dans Les aventures de Tom Bombadil (1962), Tolkien déploie son talent pour les assonances ingénieuses. En 1968, il enregistre sur disque les Poèmes et chansons de la Terre du Milieu, tirés des Aventures de Tom Bombadil et du Seigneur des Anneaux.
John Ronald Reuel Tolkien est décédé en 1973.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Avant la sortie tant attendue par nombre de fans du premier épisode de la trilogie du Seigneur des Anneaux en décembre, j'ai voulu m'offrir une petite virée dans le monde imaginaire créé par ce grand monsieur qu'est John Ronald Reuel Tolkien. Ayant déjà lu le Seigneur des Anneaux, que je compte relire par la suite, c'est tout naturellement que je me suis tournée vers le Silmarillion pour débuter cette épopée littéraire.
Le Silmarillion a été publié quatre ans après la mort de l'auteur. Cette œuvre a été mise en forme par son fils, Christopher Tolkien. Il s'agit en fait d'un recueil de textes, arrangé par ce dernier afin d'établir une suite cohérente. Le Silmarillion comporte ainsi cinq textes :
• Ainulindalë est un très beau texte très court qui nous conte la création du monde par Eru (Ilùvatar) et par les Ainur, les Bénis.
• Valaquenta, également très court, décrit les Valar (les Ainur qui sont descendus sur Arda, le Royaume de la Terre) et les Maiar (les sujets des Valar, leurs aides et leurs serviteurs) d'après les récits des Eldar (le Peuple des Etoiles, c'est-à-dire les Elfes)
• Quenta Silmarillion est le cœur du recueil et le plus long de tous ces textes : il nous conte la naissance des Premiers-Nés, les Elfes, leur séjour à Valinor, le pays des Valar, également appelé le Royaume Bienheureux. Le centre du récit est l'histoire des Silmarils, des joyaux créés par Fëanor, l'un des premiers Elfes, au pouvoir immense, car ils contenaient la Lumière de Valinor.
Lire la suite ›
5 commentaires 206 sur 213 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 4 octobre 2004
Format: Relié
Cette très belle édition du Simarillion de Tolkien, aux lettres larges et aux illustrations de qualité, belles et oniriques, nous emmène pour un voyage dans le temps. Du premier chant d'Illuvatar, aux harmoniques de Morgoth, de la fuite de Beren à la défaite de Sauron, on découvre l'histoire d'Arda (la Terre) au cours des âges. Une cosmologie complète, une génèse magnifiquement narrée, où l'on apprend tout des différentes tribus de la Terre, des Elfes, les premiers nés, aux hommes, en pasant par les nains. C'est tout un univers que Tolkien met en place dans cette suite d'histoires qui se pose comme un incontournable prélude à 'Bilbo le Hobbit' et 'Le Seigneur des Anneaux'. Quiconque désire comprendre réellement les nombreuses allusions aux histoires du passé que l'on rencontre chez Tolkien se doit de lire le Silmarillion.
Remarque sur ce commentaire 37 sur 40 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 4 octobre 2001
Format: Poche
Le Simarillion constitue, pour tout amoureux de l'univers de Tolkien souhaitant élargir ses connaissances, le livre de référence. En réaction au commentaire d'un internaute, comparer l'intrigue du Simarillion au Power Rangers, fait plutôt montre d'une indigence culturelle criante.
A l'image de ce qu'est Citadelle dans l'oeuvre de St-Exupéry, le Silmarillion ne se lit pas comme un roman avec une intrigue simple, quelques héros et un dénouement, mais plutôt comme un récit biblique avec la genèse du monde créé par JRR Tolkien.
Le Simarillion démontre s'il en était besoin toute la force créatrice de Tolkien et permet de comprendre pourquoi des dizaines de millions de lecteurs de tous pays ont été fascinés par un univers fantastique mais tellement crédible et cohérent. L'extême érudition de l'auteur se manifeste surtout dans le domaine philologique, puisque, Tolkien a inventé de nombreux langages et poussé le perfectionnisme a imaginé l'évolution de ces mêmes langues dans le temps en tenant compte de leurs interractions...
En un livre Tolkien réussit le tour de force de réinventer l'équivalent d'une mythologie grecque, mais beaucoup plus riche et captivante... Chapeau
1 commentaire 23 sur 25 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié
Illustré par Ted Nasmith, voici le plus bel écrin dont pouvait rêver tout amateur de beaux livres en général et de l'œuvre de J.R.R. Tolkien en particulier.
Réellement impressionnantes lorsqu'il s'agit de décors et d'effets spéciaux (brouillard, feu et tempête par exemple), les illustrations pêchent un peu en ce qui concerne les personnages et plus ou moins tous les êtres vivants, à la fois figés et peu à leur avantage. Je leur préfère personnellement celles d'Alan Lee, que l'on trouve sur les autres volumes de la collection (Le Seigneur des anneaux et Bilbo le Hobbit). Elles rendent néanmoins la lecture du présent recueil fort agréable, surtout que celle-ci est bien plus abstraite que celle des autres écrits du maître.

En troisième position dans l'œuvre de J.R.R Tolkien en termes de célébrité, le "Silmarillon" sera en vérité achevé et publié à titre posthume par son fils Christopher. Il s'agit en fait d'un gigantesque recueil de notes sur les origines de la "Terre du Milieu", que l'écrivain tenta de rédiger à la fin de sa vie sous la forme d'une série de nouvelles. Cet ensemble plutôt inégal a le mérite de donner la toile de fond de "Bilbo le Hobbit" et du "Seigneur des Anneaux", et d'en expliquer les nombreuses allusions en ce qui concerne le lointain passé de cet univers étendu.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?