• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Simone Weil : Le courage ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Simone Weil : Le courage de l'impossible Poche – 6 février 2014

4.8 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,30
EUR 8,30 EUR 4,31

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Simone Weil : Le courage de l'impossible
  • +
  • La Pesanteur et la grâce
  • +
  • Pensées sans ordre concernant l'amour de Dieu et autres textes
Prix total: EUR 16,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Philosophe, écrivain, poète, mystique, partisane de toutes les luttes politiques des années 1930, jusqu'à se faire ouvrière chez Renault, à la fois engagée dans la guerre d'Espagne et la France libre, Simone Weil n'a jamais dissocié son action de sa parole, son combat politique de son engagement spirituel, sa vision philosophique de sa pratique mystique. Ce portrait met en lumière les seuils franchis, les choix résolus le renoncement à l'amour, les amitiés, la charité totale et l'heure de la mort. Il élucide le grand rêve de Simone Weil : vivre, dans la fraternité, l'amour immense qu'elle portait à son prochain, et partager avec lui la souffrance du monde. Christiane Rancé fait surgir devant nous une femme résolument en avance sur son siècle, dont la présence, l'exemple nous sont nécessaires.

Biographie de l'auteur

Ecrivain, Christiane Rancé a déjà publié au Seuil : Catherine de Sienne. Le feu de la sainteté (2008), Tolstoï. Le pas de l'ogre (2010), Prenez-moi tout mais laissez-moi l'extase (Prix Panorama-La Procure/Prix des Ecrivains croyants, 2013).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché Achat vérifié
Les apparentes contradictions de Simone Weil ont soulevé des étonnements (philosophe et mystique ou l''improbable rencontre du concept et de l''extase ; prolétaire et intellectuelle ; sainte et révoltée ; catholique et refusant le baptême ; chrétienne et schismatique avec l''Ancien Testament ; chantre de l''universel et européenne revendiquée ; helléniste et taoïste). Cependant, au-delà de ces contradictions, "dans une époque de violence absolument lâchée", où beaucoup, voire les plus grands intellectuels, se sont fourvoyés, Simone Weil ne s''est jamais trompée - ni dans ses analyses politiques, ni dans ses prédictions historiques. Christiane Rancé pose la question : pourquoi elle ? La réponse est-elle dans son oeuvre, serait-elle son oeuvre même ?

Ce livre traverse une époque, la met en perspective, interroge ceux qui la firent et la vécurent avec elle. Simone Weil eut pour professeur Alain (qui l''appelait 'la Martienne' ) ; elle fut, rue d'Ulm, avec Simone Pètrement, Maurice Schumann, Jean Beaufret, Simone de Beauvoir et Robert Brasillach ; elle argumenta avec Georges Bataille, Trotski, René Daumal, Lanza del Vasto, Gustave Thibon, Joë Bousquet, le bénédictin Clément Jacob et le père Perrin ; elle rencontra Raymond Aron et Thierry Maulnier. Sa pensée, son action ont embrassé une époque marquée par deux dévastations : le stalinisme et le nazisme, l''expérience du mal et l''atrocité des camps.
Lire la suite ›
2 commentaires 23 sur 25 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce livre n'est pas une biographie au sens américain du terme : c'est-à-dire la compilation des moindres faits et gestes de cette singulière philosophe. Il s'agit d'un portrait nourri des écrits de Simone Weil- oeuvres, articles, lettres, carnets, essais -, et il est bien dommage que M. Blouin ne l'ait pas compris. Un portrait éclairé par la lumière d'une époque, enrichi par les courants d'idées qui l'ont constituée, et des évènements qui l'ont bouleversée. Cette lumière, ces courants, ces évènements seuls mettent en relief la stature de cette femme qui, n'en déplaise à M. Blouin, ne s'est effectivement jamais trompée dans ses choix, ni dans ses vues sur l'avenir.
Pour ma part, j'ai aimé cette démarche : au contraire de M. Blouin, j'ai lu la biographie de Mme Pètrement (et puisqu'il ne l'a pas lue, comment peut-il dire que c'est la bio de référence?), remarquable dans la richesse des éléments biographiques que cette grande amie de la philosophe divulgue. Mais qui n'offre pas le recul du portrait de C. Rancé. Et pourquoi toujours opposer un ouvrage à l'autre, au lieu de souligner la façon dont le second enrichit le premier, le complète ?
Comment M. Blouin peut-il trouver du flou à ce travail, et préférer aux écrits et aux aveux mêmes de Simone Weil, ainsi qu'aux témoignages de ses contemporains, les hypothèses de M. Emmanuel Gabellieri sur la mort de Simone Weil ? Hypothèses que ce dernier a tout à fait le droit de poser et d'étudier au demeurant, comme il l'a fait dans son excellente étude sur cette philosophe.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 12 sur 13 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Une biographie magnifique, la meilleure qu'il m'a été donné de lire. A recommander sans réserve !
Remarque sur ce commentaire 8 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lucien Lemaire TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 octobre 2014
Format: Poche
Étonnante femme que cette Simone Weil : révolutionnaire libertaire , mystique, pacifiste. Elle se convertit au Christ tout en dénonçant le dogmatisme réactionnaire de l’église; Pacifiste elle fait le coup de feu avec les brigades anarchistes. Éprise de vérité à tout prix elle dénonce, en Espagne, les exactions des deux cotés. Soucieuse d'exemplarité, elle reverse son salaire de professeur à son syndicat, se nourrit comme le plus pauvres parmi les pauvres jusqu'à mettre en jeu sa vie même.

Cette biographie rend compte avec justesse de cette femme engagée, complexe et parfois paradoxale et même suicidaire.
A lire pour découvrir ces 37 ans de vie passionnée...
Remarque sur ce commentaire 1 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Bien que cette biographie soit une bonne introduction à Simone Weil, je dirais qu'elle a néanmoins un certain nombre de défauts.

Premièrement, on n'y trouve aucune note de bas de page, ce qui fait que Christiane Rancé, lorsqu'elle se laisse aller à une valse de citations de Simone Weil, semble parfois nous laisser dans le flou. J'avais par moments l'impression que cette biographe lui attribuait à telle époque donnée de sa vie des pensées qui ne lui viendraient que plusieurs années plus tard.

D'ailleurs, on pourrait dire plus généralement que cette biographie a tendance à nous laisser dans le flou à propos du déroulement de la vie de Simone Weil. Divisée simplement en quelques chapitres dépourvus de titres, on peut parfois avoir l'impression d'avoir affaire à une description impressionniste plutôt qu'à une biographie sérieuse, et ce même si en gros, le texte respecte les différentes étapes de la vie de Simone Weil. La dimension plus factuelle, concrète du récit a tendance à manquer. On a parfois un peu l'impression de nager dans un nuage fait de relations interpersonnelles et d'expériences subjectives vécues par Simone.

Un autre reproche à son sujet est que j'ai personnellement trouvé que les quelques chapitres concernant les dernières années de vie de Simone Weil étaient assez peu nombreux.
Lire la suite ›
1 commentaire 4 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?