Acheter d'occasion
EUR 9,96
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sin city t1 Broché – 1 octobre 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 1 octobre 2002
"Veuillez réessayer"
EUR 6,96

Il y a une édition plus récente de cet article:


Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

BD de Frank Miller - Sin City Tome 1



Détails sur le produit

  • Broché: 210 pages
  • Editeur : Imprint unknown (1 octobre 2002)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 287827038X
  • ISBN-13: 978-2878270389
  • Dimensions du produit: 24,5 x 1,8 x 17 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 216.304 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par "antonua" le 6 août 2003
Comment se fait-il qu'une personne qui n'aime pas les histoires de super héros puisse se régaler en lisant le Batman de Miller ? Comment se fait-il qu'on puisse dévorer les histoires cruelles et violentes de chaque tome de Sin City sans aucun remors ? Tout simplement parce que Miller invente à chaque page des plans insensés, dessine ses scènes d'action (en noir et blanc) avec un style inimitable. Parce que les scénarios sont si bien ficelés qu'on arrive à sentir la pesanteur de cette ville maudite. Parce que les personnages, si forts avec un flingue ou avec leurs poings, sont finalement très humains et vont jusqu'au bout de leurs destins. Parce qu'au fil des tomes les histoires s'entrecroisent ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre-yves Champenois TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 janvier 2008
Après avoir vu (et adoré!) le film "Sin City", il me fallait obligatoirement lire le comic-book dont il était issu. La BD de Frank Miller est absolument géniale et on comprend mieux les raisons des effets visuels du film, très très proches de ceux usités par Miller dans le livre originel.

L'intrigue est sensiblement la même que celle du film mais cela ne pose pas de problème particulier tellement les planches sont d'une originalité et d'une qualité que je n'ai jamais observée dans les comic-books américains.

Certes, le ton est très spécial, mais ceux qui auront découvert le livre après avoir aimé le film ne devraient pas être déçus de la lecture des aventures de Marv' !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Présence TOP 50 COMMENTATEURS le 23 décembre 2012
Marv est un homme à l'intelligence un peu limitée, doté d'une force de taureau et d'une résistance à la douleur quasi surnaturelle. Après pas mal de bières et d'autres boissons à forte teneur en alcool, cette brute épaisse se fait lever par une poule de luxe et passe la plus belle soirée de sa vie. À son réveil, la fille est morte dans le lit de leurs mémorables ébats, à ses cotés, d'une mort qui n'a rien de naturelle. Marv commence à écumer les bas fonds pour faire brutalement savoir qu'il est à la recherche d'informations sur ce contrat. Son enquête toute en force va le mener auprès d'un tueur en série qui mange ses victimes (après les avoir cuites quand même), auprès des dames du vieux district (qui exercent le plus vieux métier du monde), auprès d'une stripteaseuse de haut vol, au milieu de bastons sans merci avec les forces de l'ordre, au confessionnal, chez le quincailler, dans une voiture de sport, etc.

Avec cette série débutée en 1991, Frank Miller continue son émancipation de personnage comme Daredevil (Daredevil de Frank Miller) et Batman (The Dark Knight returns) pour ne faire que ce dont il a envie.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Marvin, délinquant notoire de Sin City, après une nuit d'amour avec Goldie, se réveille à ses côtés et constate qu'elle est morte. Presque aussitôt, une patrouille de police arrive sur les lieux pour l'appréhender. Dès lors, Marvin, songeant à un coup monté, parvient à échapper à son arrestation et ouvre sa propre enquête pour trouver l'auteur du crime de sa compagne (« Le mec qui t'a fait ça Goldie, y va l'payer... j'te le jure... ») D'un bouge à l'autre, Marvin erre dans Sin City n'ayant de cesse que de venger la mort de la seule femme qui ait jamais accepté de coucher avec lui et, pour ce faire, utilise une méthode d'investigation radicale : la liquidation de tous les acteurs de cette sombre affaire, quelque soit le degré de leur implication. Remontant ainsi peu à peu la filière, il se retrouve un beau jour au confessionnal en tête-à-tête avec un prêtre dévoyé qui lui avoue sous la menace que le principal responsable est un certain Roark, l'un des plus hauts dignitaires du pays. À cet égard, Marvin va bientôt s'apercevoir à ses dépens que Goldie n'est qu'une des très nombreuses victimes d'un réseau de vaste ampleur qui sévit dans les lieux de divertissement nocturne liés à la prostitution...

Dans cette bande dessinée, Frank Miller donne à voir le parcours d'un anti-héros dont la rédemption ne semble pouvoir se réaliser que dans la mort, seule échappatoire aux effets négatifs de sa propre névrose et au souci de venger la femme, belle et plantureuse s'il en est, qui lui redonna, l'espace d'une nuit, le goût de vivre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?