Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Siren Charms
 
Agrandissez cette image
 

Siren Charms

8 septembre 2014 | Format : MP3

EUR 9,19 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 15,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:05
30
2
3:23
30
3
4:15
30
4
3:37
30
5
3:57
30
6
3:04
30
7
4:38
30
8
4:53
30
9
5:23
30
10
3:53
30
11
3:30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 5 septembre 2014
  • Date de sortie: 8 septembre 2014
  • Label: Epic Deutschland
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 44:38
  • Genres:
  • ASIN: B00KRSONK8
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 13.931 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS le 24 septembre 2014
Format: CD
In Flames. Ah, In Flames... Que j'ai pu l’aimer, ce groupe ! C'est avec "The Jester Race" (1996) que j'ai découvert le groupe et j'ai tout de suite accroché à leur Death mélodique et novateur, tant copié depuis. J'ai totalement fondu à l'écoute des deux albums suivants ("Whoracle" et "Colony", respectivement sortis en 1997 et 1999) et je les ai accompagnés jusqu'à la sortie de "Reroute To Remains" (2002) mais ce n’était déjà alors plus vraiment ça... un peu comme une histoire d'amour qui se fane d'elle même ; la passion n'est plus là, la routine s'installe. Oui, la monotonie, l'ennui... c'est un peu ce que je ressens quand j'écoute un album de ce groupe depuis cette époque (car, comme tout amant fidèle, je les ai quand même tous écoutés depuis). In Flames s'est installé dans un style qui me correspond moins, la flamme (oui, c’était facile !) ne brûle plus. Voilà, c'est comme ça. Ainsi va la vie...
Et l'heure du divorce définitif est arrivé.

"Siren Charms" avec son titre pourtant évocateur d’une certaine volonté de séduction était bien l'album de la dernière chance. L'ultime tentative de rabibochage pour sauver ce qu'il restait de meubles. Le charme allait-il de nouveau opérer ?
Hélas, dès les premières notes de "In Plain View" (des boucles électro), ça ne sent pas bon. En tout cas, ça ne démarre pas dans la direction souhaitée. In Flames veut-il montrer dès ces premières mesures que les dés sont jetés ? Que plus rien ne le fera revenir en arrière ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Moine Babare le 14 septembre 2014
Format: CD
Je serai moins sévère que Slim chabbouh.

J'avoue, je suis un ancien fan d'In Flames et bien que très triste et en vrai désaccord par rapport à leur mutation (c'est vraiment plus qu'une "évolution"), je garde un oeil sur ce groupe en espérant un improbable sursaut de la bête. Un sorte d'attachement sentimentale, cherchez pas...

La nouvelle étape est une sorte d'électro-heavy léthargique inégal le plus souvent déprimé. Malgré une tendance définitivement plus "easy listenning", on sent encore par moment une sorte de rage métallique contenue, avec des parties de double ! (si si écoutez bien). Mais dans l'ensemble, je l'avoue c'est bien mou et c'est bien dommage s'il on juge la qualité musicale indéniable de Svensson, Gelotte et Iwers. Je passe Engelin qui vient de débarquer (faut bien manger et payer ses impôts..) et Friden qui, a défaut de ne jamais avoir su moduler son chant death, nous a imposé ses couinages insupportables et me fait bien rire quand il essaie d'être un Dur sur les derniers albums...

Alors oui, c'est vrai qu'en poussant le raisonnement, In Flames risque prochainement de gagner son entrée sur les bands FM avec une musique qui reste honnêtement écoutable s'il on sait oublier le passer...

Alors je passe un message pourquoi ne pas changer de nom les gars ? Cela permettrait aux fans de la première heure de faire définitivement leur deuil et qui sait, peut-être réapprécier ce nouveau groupe à sa juste valeur !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par linkovitch chomofsky le 10 septembre 2014
Format: CD
Le voici donc, ce nouvel album d'In Flames..... Il n'est plus ici question de Death Metal Mélodique, les fans restés bloqué sur "Colony", ont déjà passé leur chemin, depuis bien longtemps. C'est la raison pour laquelle, je ne vois pas pourquoi, il faudrait descendre cet album en flèche. In Flames à commencé sa lente mutation, depuis l'album "Clayman".... une éternité !! Déjà à l'époque, Anders Friden avait commencé à inclure des lignes de chant clair, et le jeu de guitare de Jesper Stromblad était plus aéré, plus mélodique, signe d'une envie de ne pas stagner, de ne pas enregistrer le même album indéfiniment....

Aujourd'hui, le groupe continue son évolution, fait ce qui lui plait, et là, on peut dire qu'Anders s'est fait plaisir !! "Siren Charms" repose sur ses épaules, tout l'album s'articule autour de son chant, qui se veut plaintif (parfois), mélancolique, et très maitrisé. Car il est plus facile de crier des lignes de chant, que de chanter avec toute la sensibilité, que dégage Anders sur cet album. Mais il ne faut pas oublier Bjorn Gelotte, l'alchimiste, qui à su habiller les textes de l'album, de mélodieuses et puissantes parties de guitare.....

Voilà donc un disque, en totale rupture avec le peu de son death mélodique, que proposait encore le groupe sur ses deux derniers albums, mais qui ravira à n'en pas douter, les plus ouvert d'esprit d'entre vous.
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Mr. Antoine Tilly le 30 décembre 2014
Format: CD
Nouvel opus des Swedish. J'adore. Mélodique et brutal. Chant parfait. Bcp de grincheux sur Amazon au sujet de ce cd mais si vous voulez rester dans "l'avant c'était mieux" et bien restez y. Le groupe évolue et c'est bien. Super agréable à écouter. Je valide.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique