Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par dodax-online-fr.
Quantité :1
EUR 9,14 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,14
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : zoreno-france
Ajouter au panier
EUR 9,14
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Ajouter au panier
EUR 10,00
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : marvelio-france
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Sitra Ahra (Edition Limitée)

4.4 étoiles sur 5 14 commentaires client

27 neufs à partir de EUR 8,68 7 d'occasion à partir de EUR 7,68

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Therion


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Sitra Ahra (Edition Limitée)
  • +
  • Lemuria
Prix total: EUR 16,69
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (20 septembre 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nuclear Blast Records
  • ASIN : B003XF10DU
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 69.749 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:24
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
8:51
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:10
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
10:32
Album uniquement
5
30
5:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
4:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
Din
Din
2:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
7:22
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Orchestrés à merveille sur fond d'ambiances étranges, les albums depuis Theli en 1995 ont établi l'univers si particulier du groupe. Tour à tour jouant la carte de la césure rythmique, de la théâtralité, se faisant parfois velouté, hymnique ou franchement Heavy, les suédois sont inspirés et se laissent guider par les flots sans poser de limites à leur art, si ce n'est de garder ce côté mystique qui leur est propre. Sans oublier la qualité de la production, la qualité des chants lead, des instrumentistes virtuoses, des superbes et évidents singles potentiels. Le tout est bien entendu, toujours symphonique et agrémenté de choeurs, et l'ensemble s'avère grandiose. Sitra Ahra est un album magique dont les compositions très riches, parfois complexes, montrent que l'inspiration du groupe est loin d'être tarie.

Critique

Après avoir poussé la démarche du metal symphonique très, très loin avec Gothic Kabbalah en 2007, Therion récidive avec Sitra Ahra en septembre 2010. Pensez donc, voilà un groupe qui construit certains morceaux autour de thèmes classiques, issus d'oeuvres connues ou de pure composition.

L'ensemble est forcément déconcertant, faisant parfois penser au Queen des premiers temps, et adouci le metal au point de le rendre poreux. A force de multiplier les orchestrations, classiques mais aussi folkloriques, des titres comme « Land of Canaan » paraissent bien longs, et pas seulement à cause de leur durée formelle.

Presque trop maîtrisé, le son de Therion perd en énergie, devenant une sorte de pop metal luxueuse. Car tout y est, des claviers aux voix les arrangements sont réussis et enthousiasmants. Seul manque un souffle épique, insuffisamment prononcé et manquant de brutalité.

« The Shells Are Open » est une bien belle ballade, au climat fantasmagorique envoûtant. « 2012 » n'est pas sans rappeler le meilleur de Rush, les choeurs classiques en plus. « Din » renoue même avec des fragments death metal et fait figure de morceau de bravoure bienvenu.

Beau et personnel, le son de Therion préfère visiblement de plus en plus le symphonique au metal. Sans rompre totalement l'équilibre, Sitra Ahra penche nettement du côté progressif au détriment de l'énergie.


- Copyright 2015 Music Story

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par orion TOP 100 COMMENTATEURS le 20 septembre 2010
Format: CD
Et voici enfin le nouvel album de Therion, "Sitra Ahra" (3 ans d'attente quand même) au titre toujours aussi mystique. Et c'est déjà le 14ème album studio du groupe.
Therion a connu de gros changements depuis le dernier album studio en date. Tous les musiciens ont été changés. C'est tout de même à noter car le groupe semblait stable depuis pas mal de temps. Est-ce que ces changements allaient avoir une incidence sur ce nouvel album ? Honnêtement, je n'étais pas inquiet car Therion, c'est surtout son leader depuis toujours : Christofer Johnsson.
On ne retrouve donc sur cet album (hormis Christofer bien sûr) qu'un seul des protagonistes qui officiaient sur Gothic Kabbalah, à savoir le fantasque Snowy Shaw au chant.
On retrouve tout de même, autour de Snowy Shaw, Lori Lewis et Thomas Vikstrom (ex-Candlemass) qui accompagnaient le groupe lors de la dernière tournée et bien sûr, comme toujours, une horde de choristes. A noter aussi la participation de Waldemar Sorychta (Enemy of the sun, Grip Inc., Eyes of eden...) aux guitares.

Attention, aucun titre ne va vous sauter directement aux oreilles, comme c'est parfois le cas des compos du groupe. Il va falloir de la patience pour l'amadouer, ce "Sitra Ahra". Un peu à l'instar du précédent, "Gothic kabbalah", qui, écoutes après écoutes, a révélé tous ses secrets (en plus, il s'agissait d'un double album). Les titres sont complexes et parfois plutôt inattendus.
Lire la suite ›
3 commentaires 14 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
...cela, seule l'épreuve du temps nous le dira, mais moi, je parie dessus! jusque-là, j'aimais bien therion, car la musique du groupe est toujours de qualité et cela me change un peu de mes styles de prédilection, un peu plus heavy et moins subtils, mais là, ce sithra ahra m'a surpris.
déjà, la mise en son, la production, l'éqilibre parfait entre les pistes de chant et les différentes instrumentations, qu'elles soient heavy ou non... tout cela est excellemment dosé! le retour sur expérience paie enfin, car je pense que therion a mis le doigt sur quelque chose d'énorme, il suffit d'écouter la 4ème piste "lord of canaan" pour s'en convaincre! ce morceaux résume à lui seul l'excellence de cet album, je ne m'en lasse pas et pourtant cela fait trois jours que l'album tourne en boucle dans ma voiture (ndlr, je suis moniteur auto-école et mes élèves sont sevrés au metal pur jus!) et je découvre à chaque fois des détails nouveaux qui suscitent de nouvelles sensations.
avec ce disque, therion me fait ressentir les mêmes sensations que je ressentait ado quand je découvrait un nouveau disque canon ou un nouveau genre musical excitant!
je vais désormais faire un peu de prosélytisme autour de moi et chauffer les oreilles de mon entourage avec cet album magique que je recommande à tous metalleux, de l'expert au néophyte, du curieux au blasé, bref à tous ceux qui aiment la bonne musique.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Christofer Johnsson reprend les mêmes ingrédients mais change toujours les recettes de ces albums.
Résultat: encore un festin.
Moins death ou symphoniques que ses prédécesseurs, cet album renoue avec les sonorités de la période d'arab zaraq lucid dreaming (1997). Tantôt trash, tantôt médiévale, tantôt 70's mais toujours THERION, Christofer Johnsson nous en remet plein les oreilles.
C'est un nouveau feu d'artifices qui vous attend.
Alors si vous aimez ou voulez découvrir ce groupe, n'hésitez pas.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Après Lemuria/Sirius B qui m'avait déçu (trop aseptisé, ce double avait perdu la touche Therion) et Gothic Kabbalah qui m'a horripilé, j'avais beaucoup d'appréhension par rapport à Sitra Ahra. Eh bien, j'avais tort.

Ce disque s'ouvre sur un titre qui fait partie des moins forts, le titre éponyme. Pourtant c'est une bonne chanson, mais son refrain n'est pas aussi fort que ceux des autres titres.
Arrive la suite, et un enchaînement Kings of Edom - Unguentum Sabatti - Land of Canaan - Hellequin qui est tout simplement sorti d'un autre univers. Une musique extrêmement riche, variée, mais composée à la perfection par un Christoffer Johnsson inspiré comme jamais depuis Secret of the Runes.

Ce disque a ses moments heavy (Unguentum Sabatti, Kali Yuga 3, 2012), ses titres typiquement Therion (Kings of Edom qui pourrait être sur Sirius B, Hellequin, Cu Chulainn, The shells are open), et surtout apporte de la nouveauté (Land of Canaan avec son harmonica ou son accordéon, son final façon comédie musicale; ou bien Children of the Stone et ce petit côté Pink Floyd ainsi que ses choeurs d'enfants). Le tout, encore une fois, composé avec un talent extraordinaire. Land of Canaan, par exemple, dure 10 minutes 30, comporte 6 parties, mais tout se fond avec une facilité déconcertante : courte intro très "tibétaine", puis passage à du metal progressif, on va ensuite sur un harmonica à la Ennio Morricone, on passe sur un passage folk avec son accordéon, on déboule sur un passage qui sonne très "grec", on se lance dans du metal sympho qu'on croirait tiré de Deggial et enfin un final en comédie musicale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 6 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?