Six mois à vivre et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Six mois à vivre a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,55 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Six mois à vivre Poche – 7 juin 2013


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,00
EUR 5,00 EUR 6,00

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Six mois à vivre + Acquittée : Je l'ai tué pour ne pas mourir
Prix pour les deux : EUR 11,00

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

" Quand Marie comprit que son cancer ne lui laissait aucune chance, elle me dit qu'elle avait un dernier combat à mener : raconter son parcours afin qu'un jour une loi permette aux gens dans son cas de choisir leur mort. Elle entendait dénoncer certaines pratiques hospitalières et thérapeutiques scandaleuses, ainsi que l'inertie du gouvernement vis-à-vis de l'euthanasie, alors que la majorité des Français est en faveur d'une mort douce et dans la dignité. Elle se mit à écrire de manière compulsive, dans l'urgence. Ce livre sera une obsession jusqu'à la fin. Après la disparition de sa femme, Bertrand Deroubaix a ajouté à cet ouvrage quelques réflexions et un dernier chapitre, le seul que Marie ne pouvait écrire.

Biographie de l'auteur

Marie Deroubaix fut styliste de mode, puis journaliste et écrivain. Son combat contre la maladie s'est achevé en Belgique en octobre 2011, où elle put bénéficier d'une euthanasie douce et digne.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,55
Vendez Six mois à vivre contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,55, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 142 pages
  • Editeur : J'ai lu (7 juin 2013)
  • Collection : J'ai lu Récit
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290059099
  • ISBN-13: 978-2290059098
  • Dimensions du produit: 18 x 0,9 x 11,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.525 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Franz sur 27 août 2013
Format: Poche
Récit personnel d’une fin de vie programmée par un cancer du poumon métastasé au cerveau, le journal de Marie Deroubaix est intense et maîtrisé de bout en bout. Soigné jusque dans les citations émaillant les courts chapitres et sonnant toujours bien à propos, son livre témoigne de l’impossibilité de disposer en France du droit de mourir euthanasié alors que l’issue de la maladie est fatale et que l’invalidation et les souffrances vont crescendo. Le couple Deroubaix devra faire d’incessants voyages en Belgique afin d’obtenir gain de cause et pour Marie voir enfin le bout du tunnel, au sens métaphysique. La médecine française, « des épiciers en blouse blanche » et les laboratoires pharmaceutiques en prennent gentiment pour leur grade au passage. Le propos de Marie Deroubaix est toujours posé et il n’en prend que davantage de relief et de puissance. En contrepoint d’un lamento en sourdine, son mari apporte un solo sobre et poignant à travers de courts ajouts, en italique dans le texte. C’est lui qui écrit le dernier chapitre du livre, pudique, effrayant, captivant, viscéralement humain. On ne peut oublier le livre et, figurant en couverture, le beau visage de Marie, aux yeux voilés de tristesse. Son témoignage la ressuscite. Son mal de mort est celui de tous les vivants.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Evelbob sur 18 avril 2012
Format: Broché Achat vérifié
Livre à lire absolument, et surtout avant d'accepter les traitements destinés à ralentir la progression des cancers.
En espérant que la loi Léonetti change et que chacun puisse choisir sa mort, en restant en France.
Merci Marie, j'espère arriver à suivre le même parcours que vous...A bientôt dans l'au-delà.
Evelbob
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par domy93 sur 23 avril 2012
Format: Broché Achat vérifié
J'avais vu le mari de Marie Deroubaix, témoigné à l'émission "le magazine de la santé", je me suis dit cela ne peut pas être un mauvais livre, un mauvais témoignage.
A la fin de ce livre, j'ai éprouvé un très grand soulagement pour cette femme, par ce bais, je lui témoigne toute ma sympathie et la félicite pour ce courage.
Cela fera rire que je lui parle, à elle, mais il faut lire le livre pour le comprendre.
A vous Mr Deroubaix : MERCI.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurick sur 10 septembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Le style sans pathos, évidemment réaliste du sujet, les mots pour évoquer le combat, la maladie, l'injustice, la mort, sont tellement justes. ce livre m'a beaucoup ému et plu. Je trouve cette dame remarquable. j'imagine que les livres sur le cancer intéressent les gens concernés par cette maladie et celui-ci est vraiment bien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sway 57 sur 1 janvier 2013
Format: Broché
Je ne savais pas à quoi m'attendre en lisant ce roman mais je dois avouer qu'il m'a beaucoup touché! Cette femme avait certes de l'argent et des relations pour mener à bien son projet mais ce qu'il en ressort c'est surtout le courage de cette femme pour faire façe à sa maladie et l'amour de son mari qui est resté à ses côtés et l'a accompagné dignement jusqu'à la fin. Je doute que beaucoup de gens soient capables d'en faire autant avec ou sans argent. Le fait de nous faire partager ces derniers moments de vie en prenant la plume si j'ose dire est remarquable.

Mme Marie Deroubaix reposez en paix car vos efforts n'ont pas été vain!

M Deroubaix je vous dis simplement merci.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gisèle LACOMME sur 12 juin 2014
Format: Broché Achat vérifié
ce livre m'a permis de comprendre ce que vit ma soeur depuis quelques temps. Métastases au cerveau, opérée une fois pour en enlever un, traitement chimio, rayons et à ce jour elle est extrêmement fatiguée et son état diminue de jour en jour. Je comprends la décision de Marie DEROUBAIX et espère de tout mon coeur qu'un jour nos dirigeants comprendront également au lieu de traduire en justice les médecins qui viennent en aide aux personnes en fin de vie dans de grandes souffrances
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emily sur 14 avril 2014
Format: Poche Achat vérifié
Livre très bien écrit , qui se lit très vite( quelques heures suffisent).
Si je devais faire un reproche se serait celui que l'auteur nous donne parfois l'impression d'avoir envie qu'on s'apitoie sur son sort.Mais comment réagirions nous si nous serions à sa place?
On apprend beaucoup de choses et j'espère que ce livre trouvera l'aboutissement qu'il mérite..
Vous qui décidez de l'euthanasie ou pas , à vos lectures!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par pinouille sur 3 septembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Travaillant dans le milieu médical en tant que soignant, je dois dire que ce livre m'a fait me remettre en question sur mon comportement professionnel avec les patients..Même si les paroles sont dures quelques fois envers la profession, je l'ai trouvé juste. Les personnes atteintes du cancer (et d'autres maladies)sont tellement courageuses qu'on ne peut être qu'admiratif et plein de respect envers elles.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?