Votre bibliothèque
  Panier MP3
Sketches of Spain (Remastered)

Sketches of Spain (Remastered)

14 décembre 2011

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Plus d'options
  • Ecouter les extraits Title - Artist (sample)
1
30
16:23
Album uniquement
2
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
30
4:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
4
30
4:59
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
5
30
12:10
Album uniquement
6
30
3:23
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
30
3:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
8
30
5:18
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
9
30
9:24
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 14 décembre 2011
  • Label: Efor, S.L
  • Copyright: (c) 2011 Poll Winners Records
  • Durée totale: 1:03:12
  • Genres:
  • ASIN: B006W84FY6
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 124.109 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
16
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 19 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

29 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par tbiyoghe sur 24 avril 2006
Format: CD
Quand Gil Evans propose à Miles Davis, son acolyte musical, d'enregistrer un album sur des thèmes espagnols, tirés soit d'oeuvre moderne comme le concerto d'Aranjuez, soit de classiques de Manuel de Falla, il ne se doute certainement pas de la force du résultat.

Miles Davis dira que pour sortir le meilleur de cette musique, il est tout simplement rentré dans la peau d'un Espagnol traditionnel, entre le flamenco, les corridas et les processions.

C'est impressionnant de penser que Miles Davis, né dans l'Illinois au sein de la moyenne bourgeoisie noire américaine des années 1920, a pu aussi aisément revêtir le costume cendré du héros ibère tel que ces oeuvres le figurent.

Le concerto d'Aranjuez, initialement pour guitare et orchestre, prend une autre dimension avec le cornet de l'ami Miles.

Le disque commence par cette prouesse et ne cesse de nous étonner, jusqu'à l'apothéose que représente 'Solea' le top du flamenco revu par Gil Evans, lui aussi pas vraiment de culture andalouse, une représentatoin sonore d'une procession comme seule l'Espagne fervente catholique sait nous en donner.

Mieux qu'un roman d'Hemingway, ce disque nous fait voyager en Espagne, avec toutes ses composantes tragiques, tout en restant ce qu'il est initialement: un album de jazz.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eliopachik TOP 1000 COMMENTATEURS sur 24 janvier 2010
Format: CD
La collaboration fructueuse entre Miles Davis et Gil Evans ne date pas de cet album: auparavant déjà, les deux créateurs avaient réalisé Miles Ahead et Porgy And Bess, sans parler de The Birth Of The Cool. Sketches Of Spain sort en 1960. Il comporte cinq plages qui rendent hommage aux musiques traditionnelles espagnoles, notamment au flamenco, à Manuel De Falla et Joaquim Rodrigo. Le concerto de Aranjuez, composé par ce dernier, ouvre l'album. Une longue méditation musicale de plus de seize minutes, dont le thème va servir de prétexte à Miles Davis pour improviser.
Sa manière de jouer restitue totalement une ambiance propre aux sonorités de la musique espagnole : son phrasé et le timbre de sa trompette sont inédits pour qui a jusqu'alors écouté Miles Davis. En vue de la préparation des séances studio, il s'est imprégné des styles musicaux que l'on trouve en Espagne. L'idée de reprendre le concerto d'Aranjuez lui est venu en écoutant une version pour guitare chez un ami. Le thème l'a tellement obsédé qu'il n'a pu résisté à le proposer à Gil Evans pour qu'il en fasse un arrangement spécifique. Gil Evans va en effet réécrire pour lui le concerto en y ajoutant une section centrale supplémentaire. Et des castagnettes. C'est le premier instrument que l'on entend ; puis un trio de trompettes, trombones et flûtes se partage l'espace musical, entrecoupé d'un tambour de basque, pour finalement tapisser les accords sur lesquels Miles Davis va faire résonner le thème principal.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barthel Damien sur 28 décembre 2010
Format: CD
En 1960, Miles Davis, auréolé du succès de son Kind Of Blue (1959, naissance du jazz modal, ou tout du moins, consécration), enregistre, avec une foule de musiciens (parmi eux, Jimmy Cobb, Paul Chambers, Ernie Royal ou Dick Hixon), un album entièrement consacré à la musique traditionnelle espagnole, Sketches Of Spain. Avec sa pochette représentant le drapeau espagnol, Miles jouant de sa trompette et un taureau fougueux fonçant vers lui, Sketches Of Spain s'impose ni plus ni moins que comme un jalon essentiel dans l'histoire du jazz. Produit par Teo Macero (Bitches Brew...) et Irving Townsend, l'album propose 5 titres (pour approximativement 41 minutes) qui sont tous inoubliables.

Deux des cinq morceaux sont très longs (ouverture et clôture de l'album). Solea est une merveille de 12 minutes composée par Gil Evans, qui mêle adroitement flamenco, jazz et même blues, faisant plonger l'auditeur, qu'il soit contemporain de Miles ou plus récent, dans une atmosphère aussi étrange que magnifique. On trouvera rarement fin d'album aussi belle. Concierto De Aranjuez, qui ouvre l'album, dure 16 minutes et quelques, et est tout simplement LE morceau de Sketches Of Spain, une relecture jazz du fameux morceau composé par Rodrigo. Là aussi, impossible, en fermant les yeux, et pendant l'écoute, de ne pas se sentir en Espagne, de ne pas en ressentir la chaleur, l'ambiance. Un vrai voyage musical, sensitif.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. F. Phan TOP 500 COMMENTATEURS sur 19 octobre 2009
Format: CD
Collaboration et alliage de 3 talents hors normes ... Inspiré tout du long par le très beau concerto D'Aranjuez , voici l'une des collaborations les plus magique qui soit ..
L'intelligence sans faille des arrangements et l'orchestration fine de Gill Evans alliée à toute la musicalité de Miles Davis , ici totalemnent "habité" !! par l'ame du son de sa trompette ...
Miles signe cet album du son de "Miles" , donc ...et c'est sublime ...Tout à fait Mémorable ...!
Davis et Evans , donc , qui s'élancent comme deux oiseaux poetes , virvoltant sur les chemins du "firmament sonore"...
Douceur et puissance , beauté et justesse.
Transparait alors, de suite , .. dès les premières notes , toute l'importance que peuvent prendre les émotions dans le phrasé musical, ..On atteind des sommets de densité ... Que de belles couleurs... quelle richesse émotionelle ... Et c'est avec toute la majesté de cette trompette éperdue , au son precis et intense , que nous voyageons ici.
Elle souligne avec brio les contrastes des paysages et c'est tout le relief de l'ame de l'Espagne qui se profile ...."Sketches of Spain" ...donc ...horizons nostalgiques et ombres sur le couchant . "Sketches of Spain" ... est un tableau d'une profondeur inoui , presque inénnarable!!! à découvrir dans cette édition au son exceptionnel (remasterisé) avec 3 bonus tracks somptueux !!! Inoubliable est pour moi le mot juste !
Merci Miles.... !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique