Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Sleeper
 
Agrandissez cette image
 

Sleeper

16 février 2014 | Format : MP3

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 17,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
21:12
30
2
10:47
30
3
13:27
Disc 2
30
1
28:13
30
2
14:53
30
3
11:15
30
4
7:07
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2012
  • Date de sortie: 16 février 2014
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Decca Records France
  • Copyright: (C) 2012 ECM Records GmbH, under exclusive license to Universal Music Classics & Jazz - a division of Universal Music GmbH
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:46:54
  • Genres:
  • ASIN: B008GBJMM2
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.369 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

44 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile  Par freddiefreejazz TOP 500 COMMENTATEURS le 22 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
En termes de sorties discographiques, c'est peut-être l'un des événements majeurs de l'année 2012 (1). Sûrement même. Au départ, je n'étais pas très emballé... Un inédit, à quoi bon? Et puis, le prix. 20 euros, en ces temps de dèche, faut pouvoir les sortir... Aussi, étant davantage attaché au quartette américain de Jarrett (comprenant Dewey Redman, Charlie Haden et Paul Motian), je ne voyais pas trop l'intérêt d'acquérir un nouvel opus de son quartette européeen (connu aussi sous le nom de "Belonging Band" en référence à leur premier album). Mais un ami, qui est également musicien, m'a finalement persuadé du contraire... Disons-le d'emblée, la surprise est de taille. Et même si le mélomane n'est pas complètement fan du pianiste, gageons qu'il saura reconnaître une Oeuvre d'une autre. Personnellement, j'avoue avoir été totalement conquis à l'écoute de la musique ici présente. Keith Jarrett alors âgé de 34 ans est au sommet de son art et son quartette européen transcende la musique comme je l'ai rarement entendu auparavant.

Comme chacun sait, le quartette européen, c'est Keith Jarrett au piano, Jan Garbarek au sax ténor et soprano, Palle Daniellson à la contrebasse et Jon Christensen à la batterie. Ce collectif-là, décidément pas comme les autres, redéfinira l'idiome jazz dans les années 70.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicolas TOP 50 COMMENTATEURS le 20 août 2012
Format: CD
Ce disque ne me rajeunit pas, mais qu'est-ce que cela fait du bien!

Juste avant de se separer au sommet de leur gloire, ce quatuor formidable nous a offert une dernière nuit d'amour extraordinaire que ECM a mis bien longtemps à nous offrir en entier.

En ce soir d'avril 1979 à Tokyo (je ne peux m'empêcher de penser aux cerisiers en fleur), Keith Jarrett et ses 3 compères norvégiens nous offrent des moments, ou plutôt deux heures de grâce inouie, alternant rythmes sauvages et lyrisme passioné, nostalgie poignante et éclats visionnaires, espaces africains interminables et lumière incandescante arctique, cris de détresse et de plaisirs, chuchotement coquins...

Keith Jarrett est un pianiste de jazz immense et il avait trouvé en Jan Garbarek un partenaire à sa hauteur.

Je crois bien que c'est ici que l'on a le vrai Jarrett ou en tout cas le meilleur: concentré, vif, altruiste, libéré des ses obsessions un peu répétitives de certaines de ses improvisations solo... et bien sûr la performance de Garbarek sur ces compositions de Jarrett est unique: quelle sonorité rauque, pénétrante et plaintive, quel lyrisme et quelle sauvagerie... sans oublier la rythmique toute africaine de Christensen et Danielsson.

Une atmosphère de grâce et de sentiments bruts que l'on ne retrouvera plus ni chez Jarrett, ni chez Garbarek, ni chez les autres d'ailleurs...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cetalir TOP 50 COMMENTATEURS le 21 août 2012
Format: CD
L'essentiel a déjà été dit dans l'excellent post de "freddiedejazz". Je me contenterai donc d'apporter quelques commentaires généraux histoire de finir de vous convaincre de vous procurer ce disque si, d'aventure, vous hésitiez encore...

Tout d'abord, il aura fallu attendre presque quarante ans pour que ce joyau voit le jour. La faute à Keith Jarret qui s'y était toujours opposé et qui a fini par donner, tout récemment, son accord, redécouvrant sans doute la plénitude et le miracle d'une prestation exceptionnelle. Ensuite, le travail effectué par l'ingénieur du son est absolument fabuleux (si vous pouvez écouter sous le format 24 bits 96Khz, cela vaut vraiment le détour - attention toutefois à paramétrer correctement votre lecteur car les plages 1 & 2 s'enchaînent ce qui nécessite une lecture en gapless) et l'enregistrement en remontrerait à bien des capatations sur le vif modernes. Transparence, dynamisme des attaques, équilibre général : un grand moment de musique.

Enfin, et surtout, l'alchimie dans ce groupe de quatre musiciens de génie qui prennent le temps de s'écouter les uns les autres, ce qui donne lieu à des solos monumentaux avec toute l'énergie et l'impulsion du direct dans une salle chauffée à blanc, aussi bien qu'à des moments de grande complicité quand tous jouent ensemble. Keith Jarret est ici vraisemblablement au sommet de son art: quelle musicalité, quelle richesse harmonique, quel toucher ! Et du coup, cela tire tous les autres vers encore plus haut pour un résultat qu'aucun autre album de la formation n'aura atteint jusque là.

Assurément, voici un disque inattendu qui doit figurer en juste place dans votre discothèque !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique