Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 23,79
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sleeper a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Sleeper


20 neufs à partir de EUR 17,07 1 d'occasion à partir de EUR 58,00
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Ty Segall


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Sleeper
  • +
  • TWINS ,Ty Segall
  • +
  • Manipulator
Prix total: EUR 59,78
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (19 août 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Drag City
  • ASIN : B00D78DZNQ
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 87.957 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
2:28
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
2:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:21
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Description du produit

Der Kalifornier Ty Segall erzählt uns auf seinem brandneuen Album 10 Geschichten, bei denen der seinen typischen Noise-Psychedelic-Rock aufs Minimum reduziert.

Ty Segall ist ohne Zweifel einer der fleissigsten U.S.-Musiker der letzten Jahre. Er hat innerhalb von nur 5 Jahren 8 Studioalben eingespielt, dazu noch bei unzähligen Side-Projects, diversen befreundeten Bands und Split-Releases mitgemischt, und dabei ist er auch unentwegt auf Tour. Ein Rock'n'Roll Animal wie es im Buche steht. Ty Segall ist also alles andere als ein dahin vegetierender 'Schläfer' oder 'Sleeper', wie der Titel seines neuen Albums uns suggerieren möchte. Er genehmigt sich mal einen Moment des Innehaltens, er schaltete einfach nur ein paar Gänge runter, um den Wind in seinen Haaren richtig spüren zu können. Die 10 neuen Songs auf 'Sleeper' bedienen sich eher den Texturen der akustischen Gitarre, wobei Ty mit seinen Texten und Gedanken in die Welt des Hörers schlüpft und eine Gedankenübertragung erzeugt. Ohne Esoterik-Humbug, versteht sich. Ty Segall hat 'Sleeper' komplett von Anfang bis Ende selbst aufgenommen und produziert, und das verleiht seinen Songs und Sounds einen unverwechselbaren Charakter. Eben, Ty Segall-Sound, klar.

Critique

Contraste étonnant que celui de ce dixième album studio de Ty Segall avec les précédents. L'homme de Laguna Beach connu pour ses productions garage rock change la donne au moment où son étoile se met à briller comme jamais. Au moment de fidéliser un public européen chaque jour plus large, le guitariste culte délaisse ses chansons chargées de fuzz pour une collection de ballades (semi) acoustiques.

Il faut cependant rassurer tous les amateurs de son style lo-fi car si le bougre sacrifie à l'exercice minimaliste, il n'en a pas moins conservé la part foutraque de sa personnalité à travers des titres plus empreints de psychédélisme que de folk. Ainsi le morceau-titre s'envole dès les premières mesures dans un trip lointain, rejoint par le magnifique « The Keepers » au ton détaché de l'ensemble. Manifestement transporté en une autre époque, Ty Segall conforte ce sentiment par la prise de son spatiale donnée à ses vignettes surréalistes, « The Man Man » ou « She Don't Care » (sous influence Beatles), réhaussées de voix doublées.

Néanmoins, tout nu qu'il soit, Sleeper n'oublie pas de délivrer quelques-uns des soli tordus dont Ty Segall a le secret, afin de ne pas perdre de vue son savoir-faire électrique ni tomber dans le registre unplugged. Cette parenthèse est bien le signe que le doux-dingue californien, pour qui en douterait, est un excellent songwriter. - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pas encore de commentaires clients sur Amazon.fr
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9fcc9bd0) étoiles sur 5 11 commentaires
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9fbfa840) étoiles sur 5 Ty Segall exchanges his fuzzed-out garage-psych for heartfelt acoustic balladry, and makes it seem effortless 21 août 2013
Par Jack Tripper - Publié sur Amazon.com
Format: CD
{8/22/13 Edit: After several more listens, I feel obligated to change my rating from a 4 to a 5. The album was definitely a grower for me -- My first listen already left a good impression on me, the next couple, on which this review is based, left an even better one, and now I'm starting to feel it's just-plain-brilliant. I'll let my (still rather positive) initial thoughts stand.}

When I first heard, in the months leading up to the release of 'Sleeper,' that the album was rumored to be a laid-back acoustic album, my initial reaction was, "Yeah, good one Ty." The ridiculously prolific garage-rocker's previous two full-lengths (two of three released in 2012 alone), 'Slaughterhouse' and 'Twins,' were both in-your-face psych-punk mind-blowers -- with the former bordering on straight-up '70s-style metal at times -- yet the beautiful psych-tinged folk contained herein seems to be at the exact opposite end of the spectrum. But considering the album was recorded after a falling-out with his mother and the passing of his adoptive father, the pure, unadulterated honesty and pensive emotion of 'Sleeper' may have provided Segall some much-needed catharsis in a way that "psych-punk mind-blowers" couldn't.

While he had occasionally flirted with this vibe earlier in his career, most notably on 2011′s 'Goodbye Bread,' the wistful, string-laden opening title track here lets the listener know right away that this is going to be an entirely different Ty Segall, one who's more willing to look to Love, Barrett, and even Bowie for inspiration than he is The Stooges, Jay Reatard, and 60s garage, all while somehow still sounding entirely like himself. But, in spite of the fact that he's traded in his amps-to-eleven garage-psych for graceful acoustic balladry, there have always been hints of folk and early British psych-music in even his heaviest material, so maybe all this isn't as massive of a leap for him as it initially may seem. The slow-dirge "The Keepers" continues in the same melancholy vein as the titular track, recalling a more eerie and ominous "Nights in White Satin," without sounding dated in the least. In fact, it sounds totally fresh, and even moving, both lyrically and musically. The '60s and '70s-infused psych-folk on these tracks and others prove that Ty isn't, and never has been, a one-trick-pony.

The album isn't all just reflective and mournful folk ballads, however, as the second half is as varied as they come, while still maintaining a sense of unity. "The Man's Man" is a hook-filled rocker...well, at least as rocking as one can get while jamming on an acoustic guitar. Segall even busts out one of his patented fuzzed-out solos near the end, 30 seconds of jagged guitar histrionics that proves a solo doesn't have to be epic in length to get the job done. This song, along with the old-school delta blues of "6th Street" and the country-western twang of "The West"- a song in which the inspired lyrics dealing with Segall's late father and estranged mother transform what would have been a catchy country ditty into a song that's rather touching and heartfelt -- shows that Ty can shift from genre to genre and make them all entirely his own, with the songs never seeming disingenuous or like mere homages.

Although Ty Segall likes to change things up with each and every album, and with consistently great results, I can't help but want to see him explore this direction a little further, as it shows a totally different, deeper and more thoughtful side to a songwriter and musician who seemingly has the talent to write top-tier, fuzz-filled garage-psych in his sleep. 'Sleeper' may not be a perfect album but, knowing Segall, his second attempt at a more singer-songwriter-based album might just prove to be a modern psych-folk classic.

(Originally written by me for Earbuddy.net)
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9fe0adc4) étoiles sur 5 puff ah puff ah ... 10 septembre 2013
Par bonebomb - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
do you like Kurt Vile? then you will like the tripped out acousticness of this, and the little ditties that grind their way into your weary head.
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9fbeb9cc) étoiles sur 5 a turtle crossing a desert road by the light of the moon 20 septembre 2013
Par A. A. Jager - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This record is as haunting, sad and beautiful as a turtle crossing a desert road by the light of the moon..
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9fc838ac) étoiles sur 5 ty segall gives us his dreamy rockscape... 22 mai 2014
Par Jose O. Guzman - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
this album is the perfect fade out out to a long day... the guitars bray and sing and there's a sense of accomplishment in these tracks. A special gem for the true fan or passerby likewise. Love this guy! Love his BANDS
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa11c3840) étoiles sur 5 Oh my gawd oh my gawd 23 août 2013
Par thatdude - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
This shit's like the Ty met the Beatles and made a beautiful love record. Just excellent - my personal fav since Good Bye Bread
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?