Slowhand a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 23,62
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 14,69

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Slowhand
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Slowhand Compilation, Super Audio CD, Import


Prix : EUR 23,83 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
16 neufs à partir de EUR 9,51 4 d'occasion à partir de EUR 6,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Eric Clapton

Discographie

Image de l'album de Eric Clapton

Photos

Image de Eric Clapton

Biographie

Eric Clapton est né le 30 mars 1945 à Ripley (Surrey). Fils illégitime d'une mère de 16 ans et d'un officier canadien, il est élevé par ses grands-parents maternels, qui lui offrent une guitare Höfner pour ses 14 ans. Après l'écoute intensive de bluesmen (Big Bill Broonzy, Robert Johnson), il joue avec les Roosters en ... Plus de détails sur la Page Artiste Eric Clapton

Visitez la Page Artiste Eric Clapton
291 albums, 13 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Slowhand + 461 Ocean Boulevard + Unplugged
Prix pour les trois: EUR 39,57

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (6 décembre 2004)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation, Super Audio CD, Import
  • Label: Polydor
  • ASIN : B00064X3BI
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 89.626 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Cocaine
2. Wonderful tonight
3. Lay down sally
4. Next time you see her
5. We're all the way
6. The core
7. May you never
8. Mean old frisco
9. Peaches and diesel

Descriptions du produit

Description du produit

Eric Clapton Slowhand fête ses 35 ans ! Pour célébrer cet anniversaire, il ressort en 4 versions : Super Deluxe - Deluxe - Standard et vinyle. Sorti en novembre 1977, Slowhand est l'album d'Eric Clapton qui connut le plus de succès au cours des années 70. Trois de ses plus grands hits y figurent : "Cocaine" (excellente reprise de JJ Cale), "Lay Down Sally" et le sublime "Wonderful Tonight". Trente-cinq ans après sa sortie, cet album est devenu l'un des classiques de la discographie du Maître. Cette nouvelle édition propose 4 titres studio inédits. Nous devons cette réédition à l'équipe qui s'était occupée de "Derek & The Domino's - Layla And Other Assorted Love Songs 40th anniversary" couronnée par un Grammy Award.

Critique

Le meilleur album d’Eric Clapton des années 70. Certains le qualifient même comme son meilleur tout court. Il demeure en tout cas le plus représentatif de cette époque. La trentaine passée et après une tournée européenne dans un train privé dans lequel son orchestre répète de nouveaux titres, il s’enferme du 2 au 25 mai 1977 avec ses musiciens habituels dans les studios Olympic à Londres qui avait vu la désintégration de Derek & The Dominos pour leur inexistant deuxième album. Néanmoins, une chanson de cette période (avril 71) refait surface dans Slowhand : « Mean Old Frisco », dont il existe neuf prises.

Pour le débuter, Eric Clapton puise à nouveau dans le répertoire de JJ Cale (dont il va faire la fortune pour de bon !) en reprenant « l’hymne » « Cocaine » qui est depuis sa chanson la plus attendue en concert avec « Layla ». Vient ensuite sa déclaration d’amour à Patti, le touchant « Wonderful Tonight » et l’un de ses meilleurs textes doublés d’une mélodie agréable sans être sucrée, et qu’il interprètera ensuite beaucoup mieux qu’ici. La légende raconte que « Wonderful Tonight » est aussi la chanson préférée de… la reine d’Angleterre.

Avec la choriste Marcy Levy et le guitariste George Terry, il écrit « Lay Down Sally » un « shuffle » gentillet qui devient le hit de l’album. Avec le long « The Core » Eric Clapton ravit ses fans des sixties avec un riff et des parties de guitares spectaculaires, admirablement capturés par le producteur Glyn Johns (Beatles, Rolling Stones, Who, Eagles, Blue Öyster Cult…). « J’avais écrit toutes les chansons plus de six mois auparavant, nous n’avions pas pu les enregistrer, mais nous les avons répétées pendant la tournée précédente, et quand nous sommes entrés en studio, tout le monde les connaissait par cœur ».





Jean-Noël Ogouz - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-pascal Guillet TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 décembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Réédition du célèbre et incontournable "Slowhand",(35th anniversaire) sorti à l'origine en 1977 et devenu un must indispensable à toute discothèque rock digne de ce nom. Je ne reviendrai pas sur le disque originel , à propos duquel tout a été dit ou presque! Ce qui nous intéresse ici, dans cette réédition ce sont les bonus qui rendent cet achat tout à fait justifié pour tout fan de Clapton.
Tout d'abord aux 9 titres de l'album d'origine ont été joints 4 morceaux, une version du "Looking at the rain " de Gordon Lightfoot, une de "Alberta" folk-blues souvent interprété par le maître et enfin "Greyhound Bus" et "Stars Strays and Ashstrays" disons...dispensables!

Un second cd vient compléter admirablement cette réédition, un concert du 27 avril 1977 à l'Hammersmith Odeon de Londres. Un pur régal, même si 3 titres figurent déjà dans le coffret "Crossroads 2" de 1996.Accompagné de son groupe, le même depuis quelques années, George Terry, Carl Raddle, Yvonne Elliman...Clapton nous offre une excellente prestation, de laquelle on peut retenir particulièrement un "Can't find my way home" délicat et lumineux, chanté par Yvonne Elliman sur un tempo nettement plus lent que l'original, un "Badge" nerveux et enlevé, un "I shot the sheriff" de 14 minutes une orgie de guitare et de percussions!

Aucun titre de l'album "Slowhand" n'est présent sur le live, normal....le disque studio est sorti en novembre 77 et le concert date d'avril de la même année.

Cette réédition n'est pas sans rappeler celle du "461 Ocean Boulevard" de 2004 (30th anniversaire) qui elle aussi était augmentée de l'excellent concert de décembre 1974 toujours à l'Hammersmith Odeon.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 mai 2011
Format: CD
Beaucoup prennent Slowhand (1977/enregistré au Studios Olympic à Londres) pour une compilation, du fait des hits qu'il véhicule (Cocaine, Wonderful Tonight, Lay Down Sally) alors qu'il est un album « tout ce qu'il y a de studio » d'Eric Clapton. Cinquième disque solo d'une discographie jusqu'alors de grande qualité et de laquelle émerge plus particulièrement 461 Ocean Boulevard (1974), Slowhand réunit, outre le God, Dick Sims aux claviers, le bassiste Carl Raddle, le guitariste Terry George, le saxophoniste Mel Collins et le batteur Jaime Olddaker, ainsi que les choristes Marcy Levy et Yvonne Elliman. Marquant le début d'une période qui voit Clapton s'adoucir, ce disque, pour lequel Glyn Johns (Beatles, Who, Stones...) assure la production, dévoile un lot très éclectique de titres (blues, country, rock). Répétés inlassablement durant la précédente tournée européenne, les morceaux choisis sont tous estampillés du sceau de la maîtrise et de l'excellence. Slowhand est un classique de Clapton. Il ouvre avec Cocaine, qu'il emprunte à J.J. Cale et le mène au succès, après lui avoir déjà soutiré After Midnight en 1970 (et lui avoir fait connaître une destinée aussi heureuse). Un des fleurons de l'écriture de Clapton, Wonderfull Tonight, écrit pour Patti, sa femme, enchaine, mettant à jour la grande sensibilité de l'artiste, derrière laquelle se devine, en filigrane, l'homme Clapton. Avec l'accrocheur Lay Down Sally, un shuffle amusant, pour suite, la tierce d'ouverture est mémorable.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 5 février 2015
Format: CD Achat vérifié
Bien qu'il ait arrêté de boire, j'ai toujours trouvé Eric Clapton éminemment sympathique. Comme lui, j'aime les Stratocasters et les femmes des autres. Mais qualifier Slowhand de "chef-d'oeuvre" est un poil exabusé!

Sa version du "Cocaïne" de JJ Cale est certes plus couillue que l'originale, mais est à mon avis surproduite: trop de parties indistinctes de guitares nuisent à la concision et à l'efficacité du morceau, qui manque donc un peu de naturel.

"Wonderful Tonight" est une gentille bluette un peu mièvre et trop réverbérée certainement enregistrée dans la salle de bains de Pattie Boyd. "Lay Down Sally" est un petit shuffle countrysant anodin composé en prévisions des Crossroads Festivals trente ans plus tard, en trio avec le petit cul de Sheryl Crow et la bonne bouille de Vince Gill.

"Next Time To See Her" rappelle le plus mauvais de Cat Stevens et "We're All The Way" est une berceuse très efficace. " The Core", plat de résistance en duo avec Marcy Levy est un peu un Gimme Shelter du pauvre. L'orgue fait des borborygmes de trou d'évier et Mel Collins au saxophone (ex King Crimson et Camel, faut-il le rappeler?) exécute des solis qui auraient dû lui valoir un ticket d'entrée direct pour le E-Street Band.

"May You Never" ballade soporifique s'oublie aussitôt écouté. "Mean Old Frisco" est un blues, avec de la slide, trois accords et douze mesures, on se croirait à l'école!

L'intro de l'instrumental "Peach And Diesel" a dû bien inspirer Renaud Pour "Morgane De Toi".
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?