Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Smokin' At The Half Note
 
Agrandissez cette image
 

Smokin' At The Half Note

14 février 2014 | Format : MP3

EUR 10,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 18,66 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
12:56
30
2
8:20
30
3
6:43
30
4
6:42
30
5
6:10
30
6
9:07
30
7
3:27
30
8
6:11
30
9
5:29
30
10
6:55
30
11
5:03

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 14 février 2005
  • Date de sortie: 14 février 2005
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 2005 The Verve Music Group, a Division of UMG Recordings, Inc.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:17:03
  • Genres:
  • ASIN: B00463ZSWM
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 166.599 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cymus TOP 50 COMMENTATEURS sur 12 février 2012
Format: CD
Cet album qui réunit quelques uns parmi les meilleurs musiciens de l'époque ne pouvait que rester dans l'histoire du jazz. D'un côté the Wynton Kelly trio, composé des trois membres de la section rythmique, à savoir outre Wynton Kelly au piano, Paul Chambers à la basse et Jimmy Cobb à la batterie, qui accompagna Miles Davis, à la fin des années 50 et au début des années 60, sur quelques uns de ses plus grands albums : ils étaient sur Kind of Blue (Wynton Kelly ne joua que sur Freddy Freeloader, Bill Evans étant l'autre grand pianiste de l'album, mais il fit parti du groupe de Miles Davis à partir de là pendant quelques temps), Someday my Prince will come ou encore Miles Davis at Carnegie Hall. De l'autre côté Wes Montgomery qui avait commencé sa carrière avec ses deux frères, Monk et Budy, et s'était révélé un guitariste extraodrinaire, considéré par beaucoup comme l'un des plus grands de l'histoire du jazz.

Cet album sorti chez Verve en 1965 ne comptait à l'origine que les cinq premiers titres. Encore, sur ces cinq titres, seuls No Blues et If you could see me now avaient été enregistrés en public, au club newyorkais the Half Note, le 24 juin, les trois autres, Unit 7, Four on six et What's new, ayant été captés en studio le 22 septembre de la même année. C'est au fil des éditions suivantes que furent ajoutés d'autres titres live, captés au même Club : Willow weep for me, Portait of Jennie, Surrey with the Fringe on Top, Oh, you Crazy Moon et Misty, le 26 juin et Impressions entre le 22 et le 27 juin (sic).
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS sur 29 juillet 2011
Format: CD
Considéré comme un des plus grands guitaristes de jazz, Wes Montgomery aura eu une courte mais riche carrière agrémentée de nombreux chefs d'oeuvre (surtout des albums live) comme l'historique "Full House" ou ce disque splendide.
Le jeu de Montgomery, inspiré par celui de Charlie Christian, se caractérisait par un doigté velouté du à la façon dont il frappait les cordes et un swing et une dextérité phénoménale.
Le diabolique "Four On Six" qui devint un classique de la guitare jazz (demandez à Lee Ritenour ce qu'il en pense !) vous renseignera sur la vista de cet immense guitariste mieux qu'un long discours.
Assisté de remarquable manière par le piano de Winton Kelly, la basse du tout jeune Paul Chambers et la batterie de Jimmy Cobb, Wes Montgomery nous convie à un véritable festival de guitare où la virtuosité ne sera jamais une fin en soit mais toujours l'instrument d'une authenticité et d'une joie de jouer qui transparait sur tout le disque.
L'album préféré de Pat Metheny, allez savoir pourquoi ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients


Rechercher des articles similaires par rubrique