Soie et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 6,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Soie Poche – 3 octobre 2001


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,49 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,20
EUR 5,00 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 0,89
Cassette
"Veuillez réessayer"

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Soie + Novecento : Pianiste + Océan mer
Prix pour les trois: EUR 18,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Plus que le mortel ennui d'une vie répétitive, c'est une indifférence, une absence de résistance à la vie que Baricco suggère en ouvrant son roman par quelques phrases laconiques, purement énonciatives. Au début, Hervé Joncour fait penser à un spectateur repu qui se refuserait à intervenir dans la pièce qui se joue, et qui pourtant parle de lui.

Voyageur en quête d'œufs de vers à soie, il se voit contraint, pour sauver les industriels de son village, d'effectuer une expédition "jusqu'au bout du monde". Or, en 1861, la fin du monde, c'est un Japon qui sort à peine de son isolationnisme, et, qui plus est, de mauvaise grâce. Et c'est au Japon que la vie du héros prend un tour nouveau en croisant celle d'une femme mystérieuse.

À la fin du roman, plusieurs années se sont écoulées, qui ont paru un battement de cils raconté en douceur par une voix neutre qui a fait défiler sous nos yeux, tels des panneaux de papier de riz, les séquences successives de cette vie impalpable traversée par des personnages d'ombre subtile. --Sana Tang-Léopold Wauters

Revue de presse

Une alchimie merveilleuse tisse de fils impalpables ce roman, devenu en quelques mois un livre culte.


Détails sur le produit

  • Poche: 114 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : folio Gallimard (3 octobre 2001)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070419657
  • ISBN-13: 978-2070419654
  • Dimensions du produit: 0,6 x 10,2 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (103 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.208 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

38 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par philippe schidlowsky sur 27 avril 2002
Format: Poche
J'ai été ébloui par le rythme, par cet effet de conte; surpris par son contenu.
Il faut lire ce livre lentement, le déguster comme une boite de pralines (comme on dit chez nous), ne pas le dévorer.
Je ne savais pas que ce livre avait fait un tabac, je l'ai lu par hasard, je n'y ai donc pas été poussé.
Il vous pousse à vous asseoir, ne plus courir, aprécier la douceur du temps, faire la sieste, pour ensuite travailler plus calmement.
Pour le reste je ne peux rien dire sans dévoiler sa fin: superbe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par "littletif" sur 14 octobre 2003
Format: Poche
Il est peu d'ouvrages dont on peut dire qu'ils nous touchent réellement, qu'ils nous émeuvent ou nous transportent de quelque façon que ce soit. Soie est l'un d'entre eux. Le récit est court mais il est presque magique tellement on ressort reposé, zen après l'avoir lu. C'est une sensation réelle de douceur et de joie de vivre qui reste et qui vous fait regretter de ne pas trouver plus souvent des oeuvres d'une telle qualité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par BMR & MAM TOP 500 COMMENTATEURS sur 12 janvier 2007
Format: Poche Achat vérifié
La délicieuse histoire au XIX° siècle d'un négociant sériculteur racontée par un inclassable italien Alessandro Baricco.
Un tout petit bijou de quelques pages, quasiment une nouvelle.
Presqu'un poème en réalité.
Ou même une chanson puisque le voyage du négociant d'Ardèche au Japon est tracé en quelques lignes seulement (une demi-page) qui se répètent, telles un refrain, au long des années, au fil des allers et retours de France au Japon et du Japon en France.
Ce n'est donc pas le voyage qui importe mais les deux extrémités de ce périple, les deux faces cachées du personnage ... les deux femmes cachées du personnage, jusqu'à l'étonnant dénouement, véritable cerise sur ce délicieux gateau qui se déguste en trop peu de temps.
Baricco écrit avec de petites phrases courtes qui s'enchaînent avec bonheur et poésie. Mais l'essentiel est sans doute ce qui n'est pas dit.
Entre les phrases et entre les mots.
L'histoire est superbe et l'écriture est de toute beauté sachant, malgré tout, rester très épurée, sans effets de style superflus. On aime d'autant plus.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bsan sur 11 février 2004
Format: Poche
Ce livre de Baricco est incontournable à plusieurs titres. Tout d'abord pour le style épuré de l'écriture, pour la poésie liée à la nostalgie du temps qui s'écoule et à la culture japonaise du début du siècle, pour la richesse des relations humaines, l'amour bien sûr mais également l'amitié et surtout pour la morale délicieuse, tous ces voyages spirituels, amoureux et physiques sans voir l'amour de l'autre, si proche mais si loin ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par My Inner Shelf sur 8 mai 2006
Format: Poche
Aussi bref qu’intense, aussi limpide que soyeux, ce très court roman va à l’essentiel, sans fioritures, pour mieux refléter la vie neutre du personnage, dont il est le spectateur ni heureux ni malheureux. Poétique et minimaliste, cette histoire si simple se laisse lire tout en douceur. Hervé Joncour interrompt le cours de sa vie tranquille par des voyages répétés au Japon, qui feraient partie de sa routine sans cette femme mystérieuse qu’il y croise à chaque fois. Étrange et envoûtant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Patrick Gdt TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 14 novembre 2007
Format: Poche
Première lecture d'Alessandro Baricco, première jubilation, que dire fascination. Ce roman n'est pas un roman, ce n'est pas une fable, ce n'est pas une poésie, c'est tout cela à la fois, avec un rythme très particulier, une échelle de temps orientale.
L'histoire du héros est certes bien présente, mais elle ne semble servir de prétexte qu'à évoquer la part de rêve de chacune de nos vies, et la puissance des sentiments qui naissent et meurent en nous, au premier rang desquels l'amour...
Soie, ce n'est après tout que des histoires d'amour, une vraie entre un homme et sa femme, une vraie entre un homme et son métier, une forte, entre les habitants d'un village et cet homme, enfin une mystérieuse, énigmatique, pudique, inavouée, espérée entre une inconnue et le héros.
L'oscillation entre l'Europe et l'Orient japonais, permet des variations de rythmes et d'ambiance qui stimulent notre imagination et notre impatience de lecteur. Et puis il y a les vers à soie, êtres si fragiles, si sensibles, destinés à donner in fine naissance au fil qui par un lent et patient tressage donnera la plus douce des étoffes. Ces vers ne sont-ils pas la métaphore de tout amour, fragile, vulnérable, fascinant à sa naissance, il se construit sur le pari de la patience et de la constance, et donne la plus douce des vies. Ce livre donne à aborder ce mythe profond de l'âme humaine.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?