Soko

Top albums



Soko : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 63
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30


Biographie

Alexandra Mina Sokolinski naît le 26 octobre 1985 à Bordeaux. À cinq ans, elle perd son père. Trois ans plus tard, c'est son parrain. Très vite, elle se réfugie dans les cours de théâtre et décide très tôt de devenir comédienne. Dix ans plus tard, elle quitte la maison familiale et Bordeaux pour tenter sa chance à Paris. Elle fait bien puisqu'elle tourne très rapidement dans plusieurs films et téléfilms (Clara, cet été-là, en 2002 ; Au secours j'ai 30 ans de Marie-Anne Chazel, Madame Irma de Didier Bourdon, Mes Copines de Sylvie Aime, en 2006, etc.).

Un beau jour, elle écrit une chanson ... Lire la suite

Alexandra Mina Sokolinski naît le 26 octobre 1985 à Bordeaux. À cinq ans, elle perd son père. Trois ans plus tard, c'est son parrain. Très vite, elle se réfugie dans les cours de théâtre et décide très tôt de devenir comédienne. Dix ans plus tard, elle quitte la maison familiale et Bordeaux pour tenter sa chance à Paris. Elle fait bien puisqu'elle tourne très rapidement dans plusieurs films et téléfilms (Clara, cet été-là, en 2002 ; Au secours j'ai 30 ans de Marie-Anne Chazel, Madame Irma de Didier Bourdon, Mes Copines de Sylvie Aime, en 2006, etc.).

Un beau jour, elle écrit une chanson pour un ami, qu'elle enregistre avec son téléphone portable. Son petit frère assure la guitare, et, devant un résultat assez frais et probant, celle qui est surnomée SoKo depuis l'enfance enregistre plus d'une cinquantaine de morceaux. Dans la foulée, elle rencontre le guitariste de Jean-Louis Aubert, Thomas Semence, qui l'accompagne sur ses morceaux. Et c'est d'abord en duo que les deux musiciens publient, sous le nom de SoKo, des chansons sur MySpace. Le buzz est immédiat, surtout grâce à son titre « I'll Kill her », d'abord relayé par un DJ... danois !

En 2007, le duo publie un maxi auto produit, Not SoKute. Ses cinq titres, « The Dandy Cowboys », « Shitty Day », « I'll Kill Her », « Take My Heart » et « It's Raining Outside » ont des mélodies sucrées, des paroles acides et des refrains à la fois légers et mémorables. Il n'en faut pas plus pour que le public (international, de qui plus est) et la critique s'enthousiaste. Entre temps, SoKo décide de continuer en solo. Au printemps 2008, la page MySpace de SoKo atteint les 2 millions de connexions, et la jeune française a déjà assuré des dizaines et des dizaines de concerts.
Entre temps, elle joue dans le film de Xavier Gianollo, A l'Origine, sorti en 2009. Toutes les maisons de disques la courtisent, les plus grands festivals internationaux la demandent... Elle participe aussi à une chanson sur l'album Who Killed Houdini ? du groupe suédois I'm From Barcelona. Après avoir accepté l'offre de Because, SoKo enregistre un premier album, et censé être publié au début de l'année 2009. Il n'en sera rien: le son, trop produit à ses yeux, ne crée pas assez de proximité avec l'auditeur - d'autant plus qu'elle prétend vouloir arrêter la musique...

Fort heureusement, elle se ravise en déclarant que « plus jamais, plus rien ne lui ferait abandonner la musique ». Après des mois en tournée, elle part s'installer à Los Angeles. Là, elle y enregistre pour de bon un nouveau disque aux côté de Fritz Michaud, également producteur d'un album d'Elliott Smith. Après deux singles, « No More Home, No More Love » (été 2011) et « I Thought I Was an Alien » (novembre 2011) dont le clip est réalisé par Spike Jonze, SoKo publie enfin son premier album.

Écrit en pensant à son ex petit ami, Alexander Ebert (du groupe Edward Sharpe & The Magnetic Zeros et auteur d'un album solo, Alexander, en 2011), il paraît en France le 20 février 2012. Un mois plus tard, elle s'illustre dans Bye Bye Blondie, réalisé par Virginie Despentes d'après son roman du même nom. Copyright 2014 Music Story Sophie Rosemont

Alexandra Mina Sokolinski naît le 26 octobre 1985 à Bordeaux. À cinq ans, elle perd son père. Trois ans plus tard, c'est son parrain. Très vite, elle se réfugie dans les cours de théâtre et décide très tôt de devenir comédienne. Dix ans plus tard, elle quitte la maison familiale et Bordeaux pour tenter sa chance à Paris. Elle fait bien puisqu'elle tourne très rapidement dans plusieurs films et téléfilms (Clara, cet été-là, en 2002 ; Au secours j'ai 30 ans de Marie-Anne Chazel, Madame Irma de Didier Bourdon, Mes Copines de Sylvie Aime, en 2006, etc.).

Un beau jour, elle écrit une chanson pour un ami, qu'elle enregistre avec son téléphone portable. Son petit frère assure la guitare, et, devant un résultat assez frais et probant, celle qui est surnomée SoKo depuis l'enfance enregistre plus d'une cinquantaine de morceaux. Dans la foulée, elle rencontre le guitariste de Jean-Louis Aubert, Thomas Semence, qui l'accompagne sur ses morceaux. Et c'est d'abord en duo que les deux musiciens publient, sous le nom de SoKo, des chansons sur MySpace. Le buzz est immédiat, surtout grâce à son titre « I'll Kill her », d'abord relayé par un DJ... danois !

En 2007, le duo publie un maxi auto produit, Not SoKute. Ses cinq titres, « The Dandy Cowboys », « Shitty Day », « I'll Kill Her », « Take My Heart » et « It's Raining Outside » ont des mélodies sucrées, des paroles acides et des refrains à la fois légers et mémorables. Il n'en faut pas plus pour que le public (international, de qui plus est) et la critique s'enthousiaste. Entre temps, SoKo décide de continuer en solo. Au printemps 2008, la page MySpace de SoKo atteint les 2 millions de connexions, et la jeune française a déjà assuré des dizaines et des dizaines de concerts.
Entre temps, elle joue dans le film de Xavier Gianollo, A l'Origine, sorti en 2009. Toutes les maisons de disques la courtisent, les plus grands festivals internationaux la demandent... Elle participe aussi à une chanson sur l'album Who Killed Houdini ? du groupe suédois I'm From Barcelona. Après avoir accepté l'offre de Because, SoKo enregistre un premier album, et censé être publié au début de l'année 2009. Il n'en sera rien: le son, trop produit à ses yeux, ne crée pas assez de proximité avec l'auditeur - d'autant plus qu'elle prétend vouloir arrêter la musique...

Fort heureusement, elle se ravise en déclarant que « plus jamais, plus rien ne lui ferait abandonner la musique ». Après des mois en tournée, elle part s'installer à Los Angeles. Là, elle y enregistre pour de bon un nouveau disque aux côté de Fritz Michaud, également producteur d'un album d'Elliott Smith. Après deux singles, « No More Home, No More Love » (été 2011) et « I Thought I Was an Alien » (novembre 2011) dont le clip est réalisé par Spike Jonze, SoKo publie enfin son premier album.

Écrit en pensant à son ex petit ami, Alexander Ebert (du groupe Edward Sharpe & The Magnetic Zeros et auteur d'un album solo, Alexander, en 2011), il paraît en France le 20 février 2012. Un mois plus tard, elle s'illustre dans Bye Bye Blondie, réalisé par Virginie Despentes d'après son roman du même nom. Copyright 2014 Music Story Sophie Rosemont

Alexandra Mina Sokolinski naît le 26 octobre 1985 à Bordeaux. À cinq ans, elle perd son père. Trois ans plus tard, c'est son parrain. Très vite, elle se réfugie dans les cours de théâtre et décide très tôt de devenir comédienne. Dix ans plus tard, elle quitte la maison familiale et Bordeaux pour tenter sa chance à Paris. Elle fait bien puisqu'elle tourne très rapidement dans plusieurs films et téléfilms (Clara, cet été-là, en 2002 ; Au secours j'ai 30 ans de Marie-Anne Chazel, Madame Irma de Didier Bourdon, Mes Copines de Sylvie Aime, en 2006, etc.).

Un beau jour, elle écrit une chanson pour un ami, qu'elle enregistre avec son téléphone portable. Son petit frère assure la guitare, et, devant un résultat assez frais et probant, celle qui est surnomée SoKo depuis l'enfance enregistre plus d'une cinquantaine de morceaux. Dans la foulée, elle rencontre le guitariste de Jean-Louis Aubert, Thomas Semence, qui l'accompagne sur ses morceaux. Et c'est d'abord en duo que les deux musiciens publient, sous le nom de SoKo, des chansons sur MySpace. Le buzz est immédiat, surtout grâce à son titre « I'll Kill her », d'abord relayé par un DJ... danois !

En 2007, le duo publie un maxi auto produit, Not SoKute. Ses cinq titres, « The Dandy Cowboys », « Shitty Day », « I'll Kill Her », « Take My Heart » et « It's Raining Outside » ont des mélodies sucrées, des paroles acides et des refrains à la fois légers et mémorables. Il n'en faut pas plus pour que le public (international, de qui plus est) et la critique s'enthousiaste. Entre temps, SoKo décide de continuer en solo. Au printemps 2008, la page MySpace de SoKo atteint les 2 millions de connexions, et la jeune française a déjà assuré des dizaines et des dizaines de concerts.
Entre temps, elle joue dans le film de Xavier Gianollo, A l'Origine, sorti en 2009. Toutes les maisons de disques la courtisent, les plus grands festivals internationaux la demandent... Elle participe aussi à une chanson sur l'album Who Killed Houdini ? du groupe suédois I'm From Barcelona. Après avoir accepté l'offre de Because, SoKo enregistre un premier album, et censé être publié au début de l'année 2009. Il n'en sera rien: le son, trop produit à ses yeux, ne crée pas assez de proximité avec l'auditeur - d'autant plus qu'elle prétend vouloir arrêter la musique...

Fort heureusement, elle se ravise en déclarant que « plus jamais, plus rien ne lui ferait abandonner la musique ». Après des mois en tournée, elle part s'installer à Los Angeles. Là, elle y enregistre pour de bon un nouveau disque aux côté de Fritz Michaud, également producteur d'un album d'Elliott Smith. Après deux singles, « No More Home, No More Love » (été 2011) et « I Thought I Was an Alien » (novembre 2011) dont le clip est réalisé par Spike Jonze, SoKo publie enfin son premier album.

Écrit en pensant à son ex petit ami, Alexander Ebert (du groupe Edward Sharpe & The Magnetic Zeros et auteur d'un album solo, Alexander, en 2011), il paraît en France le 20 février 2012. Un mois plus tard, elle s'illustre dans Bye Bye Blondie, réalisé par Virginie Despentes d'après son roman du même nom. Copyright 2014 Music Story Sophie Rosemont


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page