• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Soleil Noir. Dépre... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Soleil Noir. Dépression et mélancolie. (Anglais) Poche – 28 août 1989


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,00
EUR 7,27 EUR 3,17

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Soleil Noir. Dépression et mélancolie. + Pouvoirs de l'horreur
Prix pour les deux : EUR 16,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Ce livre traite des dépressions que nourrit un deuil impossible de l'objet aimé et perdu. En déniant le lien universel qu'est le langage, le déprimé nie le sens qui, pour l'être parlant, est le sens de la vie. Athée radical, le dépressif reste cependant un mystique : rivé à l'affect, la douleur et les larmes sont pour lui le pays secret d'une beauté aussi inaccessible qu'entière.Le sublime naît dans la mélancolie. La preuve ? Holbein, minimaliste macabre. Nerval, le Prince noir. Dostoïevski, persuadé que la soufrance est le but suprême de l'humanité, appelant le pardon. Et Duras, la femme-tristesse, qui rend contagieuses les figures de la dépression féminine dévoilées ici à partir de quelques histoires dites sur le divan du psychanalyste.


Détails sur le produit

  • Poche: 264 pages
  • Editeur : Gallimard (28 août 1989)
  • Collection : Folio essais
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2070325156
  • ISBN-13: 978-2070325153
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,7 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.271 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christelle TOP 500 COMMENTATEURS le 4 octobre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Cet ouvrage est vraiment excellent: il nourrit intellectuellement et affectivement. Ce fut une révélation. Je ne connaissais pas du tout cette auteure avant de m'y plonger. J'ai appris qu'elle est arrivée en France sans un sou en poche. D'origine bulgare, elle a interviewé Philippe Sollers et ils sont devenus un peu plus tard mari et femme. Je suis impressionnée par l'intelligence avec laquelle Julia Kristeva explique non seulement la dépression chez l'être humain, mais parvient à parler de ce thème chez les plus grands auteurs tels que Duras, Dostoïevsky et Gérard de Nerval.

Son explication de texte du sonnet "El Desdichado" (terme espagnol signifiant le "déshérité") de Gérard de Nerval est une merveille. Elle explore ce poème en profondeur et parvient à le relier à la biographie du poète avec une finesse d'analyse et une profondeur d'esprit bien rare. Tout y est: c'est très juste. Elle nous apprend aussi que Nerval souffrait de troubles schizoïdes et qu'il parvint, malgré tout, en 1853, année d'une de ses crises de folie les plus violentes à rédiger ses meilleures œuvres. Elle rappelle que l'auteur mêlant imaginaire, souvenir et réalité dans ses compositions aurait eu une crise et se serait pris pour un archéologue menacé, subissant le Déluge au jardin des plantes. Le titre de son ouvrage est inspiré d'un des vers de Nerval extrait de son sonnet "El Desdichado": "Je suis le Ténébreux, le Veuf, l'Inconsolé/ Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie/ Ma seule étoile est morte et mon luth constellé/Porte le SOLEIL NOIR de la Mélancolie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par JL VAN DEN BERGH le 27 février 2015
Format: Poche Achat vérifié
A lire. Si vous voulez tout connaître sur... Julia Kristeva a une très belle écriture. C'est toujours un plaisir de la lire. Et quelle intelligence...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?