Amazon Rachète votre article
Recevez jusqu'à EUR 5,28 en chèque-cadeau
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Ico

de Sony
PlayStation2
 Inconnu
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


  • PC

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Offres spéciales et liens associés


Informations sur le jeu

  • Plate-forme:   PlayStation2
  • Classification PEGI : Inconnu
  • Support : CD-Rom

Détails sur le produit

  • Expédition : cet article peut être expédié uniquement dans l'U.E. et les pays suivants.
  • ASIN: B000060O8E
  • Date de parution : 20 mars 2002
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.296 en Jeux vidéo (Voir les 100 premiers en Jeux vidéo)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Amazon.fr

Enveloppé d'un voile de douceur et de mystère, ICO insuffle un apaisant vent de fraîcheur à la PlayStation 2. Rarement une aventure n'avait autant marqué par l'originalité de sa quête, par la force des sentiments qu'elle véhicule. Cette histoire tragique, c'est celle d'une rencontre entre un jeu garçon, nommé ICO, et Yorda, douce princesse au corps de lumière. Perdus dans la brume et enfermés dans une sombre citadelle, ces deux enfants vont lentement apprendre à se connaître, à s'entraider... à s'aimer. Reprenant les bases édifiées par le mythique Prince Of Persia , ICO est un jeu où réflexion et habilité cohabitent en permanence. En effet chaque salle du château représentera une forme de casse-tête. En effet si ICO peut bondir, s'accrocher in extremis aux rochers ou combattre les êtres de brumes, seule la frêle Yorda peut briser les sceaux maléfiques commandant l'ouverture des portes. Il vous faudra donc trouver la meilleure manière d'appréhender chaque précipice, ou encore comprendre comment atteindre telle ou telle plate-forme avec vos deux personnages. Heureusement la jouabilité a été particulièrement peaufinée et la souplesse des déplacements s'avère remarquable. Pour faciliter l'ergonomie, au cours du jeu vous ne dirigerez en fait qu'ICO, et d'une simple pression sur une touche, vous pourrez appelez Yorda qui tentera alors de vous rejoindre. Lors de ses séquences, les animations impressionnent. Vos petits protégés se parlent, se tendent la main avec douceur, si bien qu'on s'accroche très vite à ces jeunes héros si touchants. Graphiquement, la fameuse Emotion Engine réalise aussi de véritables prouesses. L'univers 3D s'illustre par son gigantisme, et par la vie qui l'anime (le vent agite les feuilles des arbres, des oiseaux viennent gazouiller à vos pieds, le soleil irradie l'écran). Rarement l'immersion n'avait été aussi forte. Par l'intermédiaire d'ICO, c'est le monde relativement macho du jeu vidéo qui tend délicatement une main vers un public moins bourrin, plus féminin. Un chef-d'œuvre ! --Nobuo

Descriptions du produit



Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Questions et réponses des clients

Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Poésie vidéo-ludique 24 avril 2002
Par "dnizard"
Dès le lancement du jeu, vous vous trouvez plonger dans un univers aussi étrange que merveilleux. Un petit garçon,Ico, se trouve enfermé parce qu'il a des cornes. Libéré mystèrieusement de sa prison, il décide de s'évader. Et la première claque arrive. L'animation est tout bonnement suréaliste. Une réelle impression de vie se dégage de ce jeu. Puis, c'est enfin la rencontre entre Ico et Yorda, une jeune fille d'une étrange blancheur. Impossible de rester insensible à cette scène. Ensemble, les deux héros vont s'évader de cette prison maudite. Ils se complètent et se comprennent sans se parler. C'est un réel plaisir de les voir évoluer pour résoudre les diverses enigmes, très bien concues. Bref, ce jeu est une véritable bouffé de fraicheur et d'originalité. Un poème qui vous emporte et vous transporte. Ico est plus qu'un jeu, c'est une expèrience.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ico, Hymne à l'enfance.... 26 septembre 2002
Soyons clair... Dans ce jeu j'ai l'impression de retrouver mon enfance... C un mélange de Prince of Persia à l'époque de la SNes (pour ceux qui connaissent ;) )mais également j'ai l'impression de revoir dans certains passages du jeu, l'ambiance des mystérieuses cités d'or... Je sais, ça fait très old school mais je le ressent comme ça... Au final, on se retrouve avec une réalisation pas du tout tape à l'oeil mais carrement efficace... Le jeu n'est pas terriblement long (8 à 9 heures pour les experts des casses têtes vidéo-ludiques) mais qui vous plongera dans un univers et une ambiance qui ne vous laissera pas indemne... Ayant fini tous les "Resident Evil", je me suis surpris à sursauter à chaques apparitions des monstres du jeu qui sont peu terrifiant... Preuve que quand on joue à Ico, on est plus tout à fait le même... J'espère que ce commentaire vous incitera vraiment à investir car il en vaut vraiment la peine...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un conte vivant 4 avril 2002
Par Patrick
Ce jeu raconte une histoire, tel un film se deroulant devant nos yeux, avec la difference que nous sommes l'acteur principal. Quand le soleil brille, c'est tout l'ecran qui s'illumine. Tres beau, parfois un peu lent, mais pour ceux qui aime le genre (casse-tete), c'est un must.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ico ou la Force des Sentiments 25 janvier 2005
Imaginez : le souffle du vent, le frétillement des arbres et au loin, le blanc mouvement des nuages et des vagues pour fond. Si un jour quelqu'un voulait s'essayer à prouver que le jeu vidéo est un art, Ico serait certainement un de ses meilleurs exemples. Qu'aujourd'hui encore, de nombreux magazines spécialisés jouent aux éxégètes avec ce jeu ne permet aucun doute sur son statut unique dans le paysage vidéoludique.
Techniquement : la prise en main est immédiate. Ico se déplace comme un jouet d'enfant, mais plus encore semble vivre sous la manette : il court et s'essoufle, trébuche, appelle Yorda... Presque une soeur, un coeur idéale celle-ci, blanche, éthérée, on la croirait rêveuse comme une princesse attendant de s'évader.
En fait, ce jeu puise toute sa force dans l'imaginaire qu'il crée. C'est un conte de fée interactif, un retour en enfance à coups de puces et d'électronique.
Le jeu n'est pas parfait, loin de là, on peut lui trouver de nombreux défauts mais ce qui fait son pouvoir d'attraction, c'est justement sa perfectibilité.
A quoi bon penser : "Mmh... C'est une histoire ou un prétexte." ; "Ces énigmes sont trop simples !" ; "Encore ces même Ombres !!" ; "Quel gameplay répétitif !!!", "Quoi ! On ne peut pas appeler ça une durée de vie !!!!!!!", j'en passe et des pires.
Pour tout dire, tout ici est question de subjectivité. Il faut aimer, ressentir et vivre à pleins poumons cette histoire de deux enfants condamnés pour pouvoir en sentir toute la puissance. Aussi, plutôt que de parler de jeux vidéo, pour Ico, on devrait dire : "Ode aux Rêves et à l'Enfance".
Une véritable oeuvre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un pur diamant ! 24 novembre 2004
Beau, émouvant !
Des images superbes, une bande son apaisante, Ico est un poëme en jeu vidéo .
Des quêtes variées, peu de combats mais suffisant pour attrayer le jeu, des énigmes de difficultés diverses mais pas insurmontables et qui obligent à réfléchir .
Enfin il y a Yorda qui saura exaspérer la patience et qui cependant saura au fil du jeu susciter l'attachement .
De véritables instants de pur Bonheur !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Remarquablement superbe 24 juillet 2002
Par giachello
Malgré sa courte durée, ce jeu est une pure merveille, un scénario captivant et qui sort des sentiers battus, des décors grandioses, des effets plus que réalistes, bref je le conseille vivement. Car même si j'aime des jeux de style Devil May Cry, ou tekken, etc. Ico m'a vraiment emballé et je ne regrette en rien cette achat, ben au contraire. Alors sans aucune hésitation venez participer, vous aussi, à la fabuleuse histoire d'Ico et Yorda.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Rechercher des articles similaires par rubrique