Quantité :1
Sounds of the Universe (E... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 14,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Hagewitt
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Sounds of the Universe (Edition limitée inclus DVD)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Sounds of the Universe (Edition limitée inclus DVD) Import


Prix conseillé : EUR 20,05
Prix : EUR 14,86 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 5,19 (26%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
29 neufs à partir de EUR 5,70 8 d'occasion à partir de EUR 4,99 1 de collection à partir de EUR 23,11

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
EUR 14,86 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Depeche Mode

Discographie

Image de l'album de Depeche Mode

Photos

Image de Depeche Mode

Biographie

C'est dans la petite ville de Basildon, près de Londres, que se forme l'embryon du futur Depeche Mode (1979), autour de Vince Clarke, Andrew Fletcher et Martin Gore, trois camarades de lycée. Alors que l'Angleterre vit au rythme déchaîné du punk, les trois amis vont centrer leur créativité autour d'un nouvel instrument, peu ... Plus de détails sur la Page Artiste Depeche Mode

Visitez la Page Artiste Depeche Mode
219 albums, 22 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Sounds of the Universe (Edition limitée inclus DVD) + Playing The Angel + Violator
Prix pour les trois: EUR 28,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 avril 2009)
  • Date de sortie d'origine: 17 avril 2009
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Mute Records
  • ASIN : B001U0O8GQ
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (80 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 59.935 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. In chains
2. Hole to feed
3. Wrong
4. Fragile tension
5. Little soul
6. In sympathy
7. Peace
8. Come back
9. Spacewalker
10. Perfect
Voir les 13 titres de ce disque
Disque : 2
1. In chains (minilogue's earth remix)
2. Little soul (thomas fehlmann flowing ambient mix)
3. Jezebel (sixtoes remix)
4. In chains (5.1 surround sound mix)
5. Hole to feed (5.1 surround sound mix)
6. Wrong (5.1 surround sound mix)
7. Fragile tension (5.1 surround sound mix)
8. Little soul (5.1 surround sound mix)
9. In sympathy (5.1 surround sound mix)
10. Peace (5.1 surround sound mix)
Voir les 17 titres de ce disque

Descriptions du produit

Description du produit

Enfin le 12e album studio après quasiment 4 ans d'absence ! Pour leur nouvel album éclectique et particulièrement énergétique, Depeche Mode a utilisé beaucoup de matériel vintage (des synthétiseurs analogiques et des boîtes à rythmes antiques) pour mettre en valeur les arrangements rétro-futuristes qui le caractérisent. Le nouvel album célèbre également la collaboration du groupe avec le producteur Ben Hillier (Blur, Doves, Elbow) qui s'est fait un plaisir de l'aider à peaufiner un son intemporel.

Critique

Enregistré à Santa Barbara et New York, le nouvel (et douzième) album de Depeche Mode, inaugurant la collaboration du combo avec un nouveau label distributeur, et emballé dans un conditionnement austère de bâtonnets de couleur répartis autour et sur un cercle noir, revendique l’utilisation de synthétiseurs vintage, ancestrales boîtes à rythmes, et autres machines de studio antédiluviennes, ce afin de développer le son rétro-futuriste voulu pour le successeur de Playing the Angel (2005).

Les chansons sont composées par Dave Gahan et Martin Gore (avec une nette prédominance pour ce dernier, qui signe dix thèmes), et l’album est produit par Ben Hillier, qu’on a connu aux côtés de Blur et Doves, mais qui avait déjà produit le précédent effort des Britanniques. Depeche Mode se met en ordre d’une marche gorgée d’électronique jusqu’au moindre couplet pour le titre exploité en single – quarante-sixième dans le catalogue du groupe - (« Wrong »), plonge dans le modernisme électronique dans l’anxiogène « Hole To Feed », convainc dans le créneau de la ballade pour lounge bar de fin de journée (« Jezebel », dont le chant principal est assuré par Gore), et goûte aux joies de l’hymne pour heroic fantasy avec « In Chains », lamentation brutalisée par des bruits parasites, et autres guitares saturées, en ouverture.

« Peace »
, dont le refrain s’apprête à être repris par toutes les audiences extatiques de la planète, est interprété en duo par Gore et Gahan. « Fragile Tension », fidèle à son intitulé, décline la sophistication gracile de Depeche Mode, alors que « Little Soul » brinquebale un rythme décalé, en manifeste réminiscence de l’innocence enfantine. « In Sympathy » permet une nouvelle incursion dans une pop adulte pointilliste, que Gahan visite du fond de la gorge, et « Come Back » gronde de la mélancolie de sentiments enfuis.

Si « Miles Away/The Truth Is » durcit le tempo, pour un résultat qu’on imagine dévastateur sur les dance-floors, « Perfect » et « Corrupt » (qui clôt le programme, et est complété, en titre caché, par quelques mesures d’arpèges au clavier) retrouvent un spleen en marque générique de l’entièreté du disque. Au mitan de la pop la plus séductrice, et de l’avant-garde la plus audacieuse, se tient de nouveau Depeche Mode, impérial.

Les douze chansons (et un instrumental, « Spacewalker ») du programme de base sont complétées par des demos, anciennes ou récentes (certaines datent de l’album Music for the Masses), qui alimentent, à l’instar d’un dvd, l’édition luxe de Sounds…La tournée qui accompagne l’album s’intitule Tour of the Universe, et permettra de compléter la liste de plus de mille concerts revendiquée par le groupe depuis ses débuts.



Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par He oui c'est moi! le 24 mai 2009
Format: CD Achat vérifié
A voir les commentaires des internautes il n'est pas difficile de s'apercevoir que l'album suscite des avis partagés. Il y en a même certains où j'ai un peu de mal à comprendre, mais bon! Ok, ce "Sound of the universe" (au titre un brin pompeux) n'est pas leur meilleur, ni même l'album de l'année mais n'a rien de catastrophique comme j'ai pu le lire ici et là!
Effectivement si vous connaissez juste "Violator" de DEPECHE MODE l'écoute peut surprendre, cependant pour les autres qui, comme moi, apprécient tous leurs albums, pas de doute c'est du DM pur et dur. Peut-être le plus difficile d'accès du groupe, il demande, c'est vrai, une écoute plus poussée mais au bout du compte il s'avère trés homogène et maitrisé. De l'entêtant "In chains" à l'accrocheuse "Perfect" en passant par la rock "Hole to feed" tout s'enchaine remarquablement. Quand à la voix de Dave Gahan cela fait une bonne quinzaine d'années qu'elle n'avait pas sonnée aussi travaillée! Sans oublier bien sûr les mélodies de Martin Gore: "Fragile tension", "Little soul", "In sympathy"..... La seule faiblesse pour moi s'intitule "Peace" se perdant dans une électro-rétro trop prononcée.
A l'heure où les autres dinosaures de la décennie 80 se perdent dans la création (CURE) ou dans le nombrilisme (U2) les trois anglais continuent tranquillement leur petit bonhomme de chemin. WRONG!
8/10*
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent Willen le 19 mai 2009
Format: CD
Cela fait presque 30 ans que Depeche Mode marque le monde musical avec son empreinte si caractéristique et que l'on aime ou que l'on n'aime pas, il faut bien constater qu'ils sont capables de se ré-inventer presque à chaque album. Depeche Mode est devenu un remède contre toute la musique pop insipide et sans relief que l'on nous sert à coup de matraque un peu partout.

Ce dernier album avait été annoncé comme un album mûr et travaillé dans la sérénité, un album d'un Depeche Mode surproductif selon les dires de Dave Gahan avec trop de titres à intégrer en un seul album. L'attente était donc au rendez-vous, j'étais donc impatient de pouvoir écouter les premiers morceaux.

A ma première écoute de SOTU, je dois avouer que j'ai eu une réaction assez négative, je ne retrouvais pas mes repères, c'était bien du Depeche Mode mais pas comme celui que j'attendais. Après plusieurs écoutes, le sentiment a persisté jusqu'à ce que je commence à écouter certains titres de façon isolée et là j'ai découvert un autre album...

Il y a plusieurs tendances dans cet album et si l'on est fan du côté obscur de Depeche Mode, on risque de ne pas aimer les titres les plus doux de l'album. On ne retrouve pas la brutalité sonore d'un Playing With The Angel, on ne retrouve presque pas non plus les textes sombres auxquels les fans sont habitués.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Raphael le 21 avril 2009
Format: CD
Superbe produit. Uniquement pour les fans de DM (notamment le CD de démos), des inédits, un DVD (sous titrés français). Bref box complète avec 2 beaux livres de 84 pages chacun, etc... etc... Magnifique, mais si vous n'êtes pas fan fan achetez plutôt le CD ou le 2 double CD.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par PLACEBO62 le 7 novembre 2010
Format: CD
Je suis DM depuis leurs débuts et je peux dire qu'à mes yeux ça reste l'un des meilleurs groupes du monde !
les détracteurs du groupe qui soit étaient encore dans les choux ou prés puberbes à leurs débuts je leur permets pas de déclarer le groupe comme ''fini'' DM a rempli le stade de France , a fait des tournées mondiales ....
Martin Gore est un génie pour l'écriture des textes des chansons , Dave Gahan une bête de scène et nombreux sont ceux qui avouent avoir étés influencé par DM pour se lancer dans la musique.
Quand à imaginer qu'un album de DM doit à tout prix être un second ''VIOLATOR'' c'est du grand n'importe quoi , DM sait se renouveler , mûrît et je pense pas que le but 1er du groupe soit de figurer dans les top50 pour ados et basta , NON! DM est un groupe de scène , c'est là que tout le talent qui les défini se dévoile.
le dernier opus est sublime et les vrais ''fans'' sont unanimes quant à trouver cet album comme l'un des meilleurs du groupe.
vive DM !!! '''''
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par okk le 28 mars 2009
Format: CD
Un album très difficile d'accès au premier abord mais ne vous laissez pas faire... Il renferme 13 pépites plus sublimes les unes que les autres... Les guitares s'affirment complètement désormais... les synthés "vintage" 70's; 80's aussi... Un album beaucoup plus electro que "Playing The Angel"... Majoritairement très très electro meme... Sublime... Enorme coup de coeur pour "wrong" "fragile tension" "come back" (la version piano voix sur le dvd est sublime) "perfect" "corrupt" "esque" "oh well" et j'adore egalement "little soul" "in sympathy" "peace" meme si tout l'album est bon....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?