Appli Amazon

Spartacus [Blu-ray] a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,22
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Spartacus [Blu-ray]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Spartacus [Blu-ray]


Prix : EUR 11,80 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par plusdecinema et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
22 neufs à partir de EUR 7,11 2 d'occasion à partir de EUR 9,90
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion

Offres spéciales et liens associés

  • -40%, -50%, -60%, -70%... Découvrez les Soldes Amazon jusqu'au 4 août 2015 inclus. Profitez-en !

  • Identifiez-vous sur l'application Amazon sur votre smartphone ou votre tablette pour tenter de gagner un bon de réduction de 500€ !

  • Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés - Participez au premier concours organisé par Kindle Direct Publishing et et saisissez votre chance de devenir le nouveau coup de cœur littéraire sur Amazon !

  • Retrouvez encore plus de titres dans notre boutique Blu-ray !

  • Mises à jour de votre logiciel d'exploitation (firmware): vous rencontrez des problèmes avec votre lecteur ? Certains films ne sont pas lus correctement ? Avez-vous vérifié que le logiciel d’exploitation de votre lecteur Blu-ray est correctement mis à jour? Cliquez ici


Produits fréquemment achetés ensemble

Spartacus [Blu-ray] + Ben-Hur [Ultimate Edition] + Cléopâtre [Blu-ray]
Prix pour les trois: EUR 36,77

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Kirk Douglas, Laurence Olivier, Jean Simmons, Charles Laughton, Peter Ustinov
  • Réalisateurs : Kirk Douglas, Laurence Olivier, Jean Simmons, Charles Laughton, Peter Ustinov
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Japonais (DTS 5.1), Italien (DTS 5.1), Allemand (DTS 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS 5.1), Espagnol (DTS 5.1)
  • Sous-titres : Espagnol, Allemand, Français, Italien, Japonais, Coréen, Mandarin, Néerlandais, Portugais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 2.20:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Pictures
  • Date de sortie du DVD : 9 novembre 2010
  • Durée : 196 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (59 commentaires client)
  • ASIN: B004AYHZW8
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.823 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Pas de bonus vidéo

Descriptions du produit

Description du produit

Kirk Douglas, Peter Ustinov, 185 Min

Amazon.fr

Stanley Kubrick n'avait que trente et un ans lorsque Kirk Douglas (déjà à l'affiche des Sentiers de la gloire, du même Kubrick) a recruté le jeune réalisateur pour diriger cette saga épique, dans laquelle l'esclave rebelle Spartacus (joué par Douglas) mène une révolte pour la liberté contre l'Empire romain décadent. Stanley Kubrick devait désavouer le film plus tard car n'étant pas un projet personnel (il n'était qu'un réalisateur offrant ses services), mais Spartacus reste un des plus grands films historiques de Hollywood. Sur un scénario intelligent de l'écrivain mis sur la liste noire Dalton Trumbo (à partir d'un roman de Howard Fast), le message d'intégrité morale et de courage de convictions reste aussi puissant. La distribution de stars (notamment Charles Laughton) est pleine de surprises. Complètement restauré en 1991 pour inclure des scènes de batailles supprimées de la première version de 1960, le Spartacus complet est une merveilleuse et grandiose oeuvre de cinéma, avec certaines des plus belles batailles jamais filmées et une interprétation émouvante et héroïque de Kirk Douglas. Jean Simmons incarne une esclave qui se marie avec Spartacus. Peter Ustinov est inoubliable dans son interprétation hilarante de marchand d'esclaves, pour laquelle il a remporté un oscar. Cette version restaurée, qui dure plus de trois heures, comporte également une scène dans des bains, qui avait été supprimée, dans laquelle Laurence Olivier joue le rôle d'un sénateur romain bisexuel excité par un esclave joué par Tony Curtis. - -Jeff Shannon --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guillaume Perrier le 22 mars 2003
Format: DVD
Pour moi Spartacus est le meilleur film de Stanley Kubrick point à la ligne ; suivi de près par Shining. C'est un péplum absolument sensationnel. Dès le départ, le réalisateur a fait le choix de raconter une histoire qui gravite autour des personnages et non l’inverse. En opposition avec de nombreux autres péplums de l’époque, Kubrick ne s’est pas appuyé sur une mise en scène de grande envergure, mais au contraire très sobre. Ce qui lui a permis de faire un film beaucoup plus intime ou la dimension humaine et émotionnelle prend le pas sur l’histoire elle même. La psychologie des personnages est également très travaillée (chose très rare dans les péplums).
Au niveau de la distribution, elle est quasi parfaite. Un Kirk Douglas criant de vérité dans un de ses meilleur rôle opposé à un Laurence Olivier froid, dur et impérial. Jean Simmons est extraordinaire avec un jeu tout en nuance (la scène de la cellule à Capoue, bien que très courte, nous laisse entrevoir ses incroyables talents d’actrice). Peter Ustinov est absolument savoureux en notable obséquieux et Tony Curtis à la fois attachant et émouvant.
Le film est également très bien construit avec un très bon rythme. Kubrick ménage même certaines scènes d’un cynisme outrancier sur la morale de l’esclavage et le statut de gladiateur. De plus le spectateur aura l’occasion de comprendre de nombreuses arcanes et manipulations politiques de la Rome antique. Sans oublier une fin qui tirera des larmes aux plus solides d’entre nous.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lilian Vallet le 4 février 2009
Format: HD DVD Achat vérifié
Pas d'autre mot pour cxe film dont la restauration et le transfert sur support HD lui donne l'impression d'avoir été tourné hier.
Les couleurs typique de son année de tournage sont bien là, sans les désagréments de la numérisation au format DVD : j'ai eu les 2 support, la différence est flagrante ... en faveur du support HD vainqueur par KO technique !!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon clientèle TOP 500 COMMENTATEURS le 20 septembre 2014
Format: DVD
Beaucoup de manichéisme, une musique bien trop présente, de la romance trop "romantique" et surtout une durée de 3h20... Et pourtant... Après "Ben Hur" et "Les Dix Commandements", et à égalité avec "Cléopâtre", un des 4 plus grands péplums de la grande époque du genre. La revanche du producteur et acteur Kirk Douglas, vexé qu'on lui ait préféré Charlton Heston pour le rôle de Judah Ben Hur dans le chef d'oeuvre de Wyler.

L'adaptation de la légende de Spartacus, entre fresque historique et fiction, est solide. La photographie est remarquable. Les costumes et décors sont très réussis.

Cependant, le film prend des libertés avec le Spartacus historique. Ce dernier n'était par exemple pas le chef de la révolte des esclaves, mais juste une de ses plus importantes figures. Il serait mort au combat et non crucifié. Seuls Spartacus, Crixus, Lentulus, Crassus, Gracchus, Pompée et César ont eu une existence historique, les autres personnages sont fictifs.

Kirk Douglas est excellent dans l'un des plus grands rôles de sa carrière et campe un intéressant Spartacus à la fois fier et fragile. Les seconds rôles sont également de très haute tenue: Sir Laurence Olivier, antipathique à souhait dans le rôle de Crassus, Peter Ustinov, Jean Simmons ou encore Tony Curtis. Seul, John Gavin pose problème: il incarne un Jules César jeune froid et statique bien différent du Jules César de Rex Harrison dans "Cléopâtre". Mais peut-être était-ce voulu ? En tout cas, l'acteur laissera tomber le cinéma pour devenir...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 11 septembre 2007
Format: DVD
Je souhaite apporter une information importante à propos de SPARTACUS, lorsque je lis qu'il est le meilleur film de Stanley Kubrick. Des qualités, le film n'en manque pas. Mais contrairement aux autres films de Kubrick, le réalisateur n'est pas à l'origine de ce projet, et l'a même renié. Petit retour en arrière...

Kubrick réalise LES SENTIERS DE LA GLOIRE, interprété par Kirk Douglas, également producteur à l'occasion. Douglas ne s'entend pas avec Kubrick, qu'il juge trop imbu de lui même, mais reconnaît son immense talent. En 1960, Kirk Douglas commence la production de SPARTACUS, dont il est le véritable patron. Dalton Trumbo écrit le scénario, et Anthony Mann se voit confier la mise en scène. Anthony Mann est un réalisateur de talent, un copain de Douglas, qui a réalisé des chef d'oeuvre (polars, séries magnifiques de westerns avec James Stewart) et quelques péplums moyens (LE CID...). Sauf qu'au bout de quelques semaines, Kirk Douglas se rend compte que Mann ne travaille pas dans la direction voulue, qu'il peine à saisir le sujet, et il le renvoie. Qui peut reprendre un tel tournage, avec des stars comme Lawrence Olivier, Charles Laughton, avec un budget aussi colossal ? Douglas pense à Kubrick (qui à l'époque à 28 ans) qui lui doit un service, pense-t-il, et qui aura le "culot" et l'insolence nécessaire pour se croire capable de diriger Olivier + Laughton + Ustinov (qui étaient acteurs et réalisateurs, n'oublions pas !), et reprendre le découpage de Mann. Toutes les scènes jusqu'à l'évasion des gladiateurs sont de Anthony Mann.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?