undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Specter at the Feast [Edi... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Specter at the Feast [Edition Deluxe]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Specter at the Feast [Edition Deluxe]


Prix : EUR 21,85 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 17 février 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 21,85
EUR 14,53
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
16 neufs à partir de EUR 14,53

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Black Rebel Motorcycle Club

Discographie

Image de l'album de Black Rebel Motorcycle Club

Photos

Image de Black Rebel Motorcycle Club

Biographie

Originaires de San Francisco, Peter Hayes (chanteur et guitariste, né le 10 février 1976) et Robert Levon Been (bassiste, chanteur, pianiste et guitariste, né le 22 août 1978) se rencontrent au lycée de Lafayette, une banlieue aisée de Frisco. Robert a « de qui tenir » puisqu'il est en fait le fils de Michael Been, ancien chanteur du ... Plus de détails sur la Page Artiste Black Rebel Motorcycle Club

Visitez la Page Artiste Black Rebel Motorcycle Club
22 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Specter at the Feast [Edition Deluxe] + Beat the Devil's Tattoo + B.R.M.C.
Prix pour les trois: EUR 48,32

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (17 février 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Abstract Dragon
  • ASIN : B00B1C3A6M
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 41.277 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Fire Walker 6:23EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Let The Day Begin 4:06EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Returning 5:34EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Lullaby 4:36EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Hate The Taste 3:50EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Rival 3:37EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Teenage Disease 3:22EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Some Kind Of Ghost 3:51EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Sometimes The Light 3:20EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Funny Games 4:38EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Sell It 6:46EUR 1,29  Acheter le titre 
12. Lose Yourself 8:39EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Version Deluxe : Digipack album + Booklet 30 pages et CD Cristal

Critique

Depuis l’orée des années 2000, les Américains de Black Rebel Motorcycle Club ont cultivé cette image sombre, intègre, grave et pourtant très onirique en distillant une musique dense, riche, profonde et lourde. Si les premiers albums du groupe de San Francisco avaient mis tout le monde d’accord, les suivants avaient recueilli quelques critiques plus mitigées. Notons par ailleurs que depuis leur dernier opus en 2010, le groupe a perdu Michael Been, chanteur et guitariste de The Call qui a collaboré plusieurs fois avec BRMC et était le père de Robert Levon Been, l’un des membres du groupe.

Ce Specter at the Feast semble redresser la barre sans pour autant égaler la qualité musicale intrinsèque de B.R.M.C., le premier album du groupe paru en 2000. Si « Fire Walker », qui ouvre l’album, rappelle que le groupe sait fomenter des mélodies inquiétantes et entêtantes, on est moins convaincus par des morceaux plus classiques comme « Rival » ou « Teenage Disease » qui recalent BRMC au rang des groupes de rock presque insipides. Voilà pour l’aspect négatif de ce groupe qui n’est pas toujours transcendé par l’inspiration même si l’honnêteté artistique de ses membres n’est plus à démontrer.

Néanmoins, les très réussies « Sometimes the Light » ou « Funny Games » laissent à nouveau entrevoir la profondeur de Black Rebel Motorcycle Club et la voix habitée de Peter Hayes prend de l’ampleur sur la fin de l’album, dont le point d’orgue est d’ailleurs « Lose Yourself », sublime épilogue suave, langoureux, d’un album certes inégal mais qui rappelle que Black Rebel Motorcycle Club reste un groupe majeur des années 2000...et 2010.

Arnaud De Vaubicourt - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cymus TOP 100 COMMENTATEURS le 16 mai 2013
Format: CD
Il y a un spectre qui rôde dans cet album, et une ambiance sombre qui l’imprègne, la fête est plutôt macabre. Ce fantôme, sans doute, c’est celui de Michael Been, le chanteur du groupe The Call, décédé récemment, et qui n’était autre que le père de Robert Levon Been, le chanteur de BRMC. Le spectre fait évidemment son apparition dans le second titre de l’album, Let the day begin, reprise précisément d’un titre de The Call, excellente avec sa rythmique et ses guitares trépidantes.

Mais dès l’entrée en matière, l’ambiance est lourde, avec Free Walker, morceau aux rythmes pesants, à la mélodie sombre accompagnée en fonds sonores de quelques dissonances. Et de loin en loin, on retrouve tout au long de l’album des titres qui traduisent cette humeur, comme dans Sell it, aves ses guitares anarchiques et sa fin sur des chœurs vaguement gospel, ou Some Kind of Ghost, surprenant mais très réussi, avec son ambiance blues, dans lequel le temps semble suspendu, et qui n’est pas sans rappeler certains morceaux crépusculaires de Led Zeppelin, ou encore comme Sometimes the Light, mais beaucoup moins compréhensible de la part du groupe, avec sa facture pop éthérée.

Mais il ne manque pas non plus de titres rock plus directs et bruts, comme Hate the Taste, Rival ou Teenage disease, qui exorcisent pour un temps l’album de ses fantômes. On sera en revanche plus circonspects à l’égard de morceaux qui lorgnent manifestement du côté de U2, comme Returning, dont on aurait pu se passer.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mme Richard le 22 juin 2013
Format: CD Achat vérifié
Si ce disque n'est pas le meilleur album du groupe, il n'en reste pas moins que BRMC reste une super groupe. Après plusieurs écoute le disque fini par faire mouche avec de très beaux morceaux mélancoliques dont peter Hayse à le secret. Vivement la suite !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Amé Zine le 5 novembre 2013
Format: CD Achat vérifié
The latest offering from BRMC is a real gem. The three piece rockers play tight and mean. I've played the album through numerous times and each track is powerful and I never get bored. There's always something new to discover.
The sound remains raw and electric throughout the album. The colours and tempos change...
Let The Day Begin is a superb tribute to the late Michael Been, frontman of 80s The Call, the father of Robert Levon Been.
Hate The Taste - was released as a single - is another standout track. The acoustic 'Lullaby' also deserves a mention.

To all rock fans i highly recommend this album. I had the privilege of seeing BRMC live recently and the tracks off the album were played with passion and exactitude.

A great album. Well done BRMC. Keep rocking, Keep riding!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Aksell le 3 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
retour aux sources de brmc de mon point de vue. je m'etais un peu eloignée des derniers albums trop psyché voire babacool à mon goût, là je retrouve le son et les lenteurs de voix que j'apprécie chez eux. la basse en intro nous met de suite dans leur ambiance pas loin d'être empreinte de cambouis..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Jas le 6 juillet 2014
Format: CD Achat vérifié
Cet album relance l'engrenage du cercle fermé des Motorcycle Club. Ils ont dû s'y salir les mains, et se mettre du cambouis un peu partout (notemment sur le visage) mais cela paie, et je m'y retrouve dans toutes cette ferraille sombre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Sophie Bergeret le 26 décembre 2013
Format: CD Achat vérifié
Je ne suis jamais déçue par ce groupe que je suis depuis leurs débuts, même si ce dernier album est un peu plus "ballades".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?