Spiritual Beggars

Les clients ont également acheté des articles de

Top albums (Voir les 13)


Voir les 13 albums de Spiritual Beggars

Spiritual Beggars : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 81
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Spiritual Beggars
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

Spiritual_B

Nice to see Craig Locicero of SpiralArms wearing a Spiritual Beggars shirt in the new issue of German Rock Hard! :) http://t.co/MFnQwgzBHm


Biographie

Le guitariste suédois Michael Amott forme Spiritual Beggars en 1994, en marge de sa participation à Carcass. Changement radical de décor, puisque Michael Amott passe du death metal au stoner avec le premier album Spiritual Beggars en 1994. Reconnu en Suède dès le deuxième album, Another Way to Shine (1996), Spiritual Beggars existe au gré des disponibilités de Michael Amott, également fondateur de Arch Enemy et Carnage. Le quatrième essai, Ad Astra en 2000 est le bon et Spiritual Beggars commence à tourner avec Queens of the Stone Age ou Iron Maiden.

Christian "Spice" Sjöstrand, le chanteur ... Lire la suite

Le guitariste suédois Michael Amott forme Spiritual Beggars en 1994, en marge de sa participation à Carcass. Changement radical de décor, puisque Michael Amott passe du death metal au stoner avec le premier album Spiritual Beggars en 1994. Reconnu en Suède dès le deuxième album, Another Way to Shine (1996), Spiritual Beggars existe au gré des disponibilités de Michael Amott, également fondateur de Arch Enemy et Carnage. Le quatrième essai, Ad Astra en 2000 est le bon et Spiritual Beggars commence à tourner avec Queens of the Stone Age ou Iron Maiden.

Christian "Spice" Sjöstrand, le chanteur d'origine, quitte le groupe et est remplacé par Janne "JB" Christoffersson pour On Fire en 2002. Spiritual Beggars se rapproche alors de plus en plus du hard rock, recourant moins aux tempos heavy. Demons en 2005 ne fait que confirmer l'intérêt de l'Europe et du Japon pour Spiritual Beggars, bien ancré dans le paysage du meilleur stoner.

Nouveau changement en 2010 avec l'arrivée de Apollo Papathanasio de Firewind. Ces mouvements réguliers ne menacent pas l'avancée de Spiritual Beggars, qui s'offre un nouvel album dévastateur avec Return to Zero à l'été 2010. La virtuosité de Michael Amott au service du stoner, c'est le retour du règne de la guitare jadis symbolisé par Ritchie Blackmore, Tommy Iommi, ou Uli Jon Roth. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste suédois Michael Amott forme Spiritual Beggars en 1994, en marge de sa participation à Carcass. Changement radical de décor, puisque Michael Amott passe du death metal au stoner avec le premier album Spiritual Beggars en 1994. Reconnu en Suède dès le deuxième album, Another Way to Shine (1996), Spiritual Beggars existe au gré des disponibilités de Michael Amott, également fondateur de Arch Enemy et Carnage. Le quatrième essai, Ad Astra en 2000 est le bon et Spiritual Beggars commence à tourner avec Queens of the Stone Age ou Iron Maiden.

Christian "Spice" Sjöstrand, le chanteur d'origine, quitte le groupe et est remplacé par Janne "JB" Christoffersson pour On Fire en 2002. Spiritual Beggars se rapproche alors de plus en plus du hard rock, recourant moins aux tempos heavy. Demons en 2005 ne fait que confirmer l'intérêt de l'Europe et du Japon pour Spiritual Beggars, bien ancré dans le paysage du meilleur stoner.

Nouveau changement en 2010 avec l'arrivée de Apollo Papathanasio de Firewind. Ces mouvements réguliers ne menacent pas l'avancée de Spiritual Beggars, qui s'offre un nouvel album dévastateur avec Return to Zero à l'été 2010. La virtuosité de Michael Amott au service du stoner, c'est le retour du règne de la guitare jadis symbolisé par Ritchie Blackmore, Tommy Iommi, ou Uli Jon Roth. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le guitariste suédois Michael Amott forme Spiritual Beggars en 1994, en marge de sa participation à Carcass. Changement radical de décor, puisque Michael Amott passe du death metal au stoner avec le premier album Spiritual Beggars en 1994. Reconnu en Suède dès le deuxième album, Another Way to Shine (1996), Spiritual Beggars existe au gré des disponibilités de Michael Amott, également fondateur de Arch Enemy et Carnage. Le quatrième essai, Ad Astra en 2000 est le bon et Spiritual Beggars commence à tourner avec Queens of the Stone Age ou Iron Maiden.

Christian "Spice" Sjöstrand, le chanteur d'origine, quitte le groupe et est remplacé par Janne "JB" Christoffersson pour On Fire en 2002. Spiritual Beggars se rapproche alors de plus en plus du hard rock, recourant moins aux tempos heavy. Demons en 2005 ne fait que confirmer l'intérêt de l'Europe et du Japon pour Spiritual Beggars, bien ancré dans le paysage du meilleur stoner.

Nouveau changement en 2010 avec l'arrivée de Apollo Papathanasio de Firewind. Ces mouvements réguliers ne menacent pas l'avancée de Spiritual Beggars, qui s'offre un nouvel album dévastateur avec Return to Zero à l'été 2010. La virtuosité de Michael Amott au service du stoner, c'est le retour du règne de la guitare jadis symbolisé par Ritchie Blackmore, Tommy Iommi, ou Uli Jon Roth. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page