EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Squat Broché – 5 mars 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 7,00 EUR 3,99

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Extrait

C'est en rentrant d'un job minable d'intérim dans les égouts, un soir de mars, à Vienspasissy-sur-Seine que Ron avait ajouté à la liste des squats hypothétiques celui qui deviendrait notre baraque. À dire vrai, le lieu avait tant de charme que les autres adresses furent reléguées au second plan.
Un lycée, façon années 1960, énorme. La totale : des arbres, une cour, de nombreuses pièces, peu de vis-à-vis et bien équipé question water. Y avait largement de quoi chier peinard.
La mairie avait fait murer partiellement le bâtiment. Dans leur grande magnanimité et la stupidité qui caractérise l'administration républicaine, ces cons avaient obstrué uniquement le premier étage.
Le grand portail vert, à l'arrière, était ouvert.
Il s'appelait le «lycée Ionesco».

Ron le Russe n'est ni très grand ni très gros. Il a une grande bouche d'où sortent beaucoup de conneries. Il rit volontiers aux éclats et aime vous attirer quelque part pour vous montrer ses dernières productions informatiques, ses dernières acquisitions en tout genre et vous parler des heures durant de choses dont vous vous foutez. C'est un type fondamentalement bon, aussi vous subissez son discours pour ne pas le vexer. Il porte souvent un treillis aux nuances grises mode Spetsnaz, un perfecto peint de slogans punx prépubères et des paras montantes aux coques recouvertes de blanco. Je ne suis pas sûr qu'il soit vraiment russe.
Son animal-totem, c'est le hérisson ou quelque chose comme l'oursin.

Le Russe avait simplement fait coulisser le portail de métal vert dont les capteurs de mouvement et d'ouverture étaient HS. La loi est très claire, concernant les ouvertures : les portes ne doivent pas être forcées. Il avait visité la cour intérieure. Le lieu lui plaisait beaucoup, aussi avait-il pris le temps de se griller une clope à l'abri des regards sous un préau. Il s'était adossé contre une porte du rez-de-chaussée et, à la première bouffée, s'était gaufré dans le bureau du proviseur. À l'intérieur du bâtiment, toutes les portes étaient ouvertes, les clés sur le tableau d'appel.
Du coup, Ron avait dû sourire du rictus chevalin qui le caractérise. Enthousiaste, il avait visité son nouvel habitat de la cave aux combles. Il avait choisi sa future chambre. L'eau et l'électricité fonctionnaient. La mairie ou le gestionnaire du lycée n'avait pas cru bon de fermer les compteurs. De nombreuses fuites gouttaient dans le maillage de plomberie, en particulier dans la chaufferie amiantée. Le Russe avait aussitôt fermé les vannes pour limiter le gaspillage légal et démocratique. Les administrés de la ville de Vienspasissy-sur-Seine ne devaient pas savoir quoi foutre de leur pognon pour élire une équipe municipale aussi incompétente. À l'heure où tous sont prétendument à l'économie verte, dans cette ville, on niquait gaiement les fluides.

Un mot de l'auteur

Squat révèle une tension entre un espace et son temps d'occupation ; c'est un objet de projection de personnages singuliers et tordus, marginalisés ou inféodés. Et, ils s'impactent les Capitaine Cheval, les Papa Ours, les Jacky John, et tous les autres protagonistes, sur les surfaces des situations dures et douces, pathétiques comme absurdes. Mes personnages éclatent alors comme des caillasses de papier-carbone.
Au point de retombée des débris, j'espère que l'on y retrouve un peu de poésie, un peu de vérité, un peu d'humour et une trace de cynisme.
Squat est un lance-pierre fourni au lecteur, un roman projectile à la visée impossible, à la trajectoire improbable, à lui d'en apprécier l'usage, la portée, la fonction adaptée, la cible adéquate.
Je ne l'ai pas écrit pour moraliser le salopard, dresser la forfaiture en éloge, sensibiliser le nonchalant ou réconforter le convaincu.
Je l'ai écrit parce qu'une vitre a toujours plus belle allure cassée.

Yannick Bouquard


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Squat contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 365 pages
  • Editeur : Editions du Rouergue (5 mars 2014)
  • Collection : La brune
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 281260638X
  • ISBN-13: 978-2812606380
  • Dimensions du produit: 12 x 2 x 18 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 158.939 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Franck Ribes sur 13 mars 2014
Format: Broché
Ca fait du bien de se plonger dans cet univers interlope en ces temps de conformisme orwellien. Une vision sincèrement apolitique sur la question triviale de la vie quotidienne, ou de la survie de ceux qui ont été maudits par la fée de la poésie. Pas de mécénat, pas de subventions, pas de concessions, pour rester de vrais artistes, ils se mélangent aux junkies et aux paumés dans des lieux abandonnés, avec la même innocence que des moineaux passant par une vitre brisée pour s'abriter et rester au sec. Au final on a tous des zones d'ombre, bourgeois en pavillon ou prolo en HLM, mais cette engeance de squatteurs se contente des scories et les magnifie, c'est son rôle, en plus de nuire aux pouvoirs publics et aux spéculateurs. Man vs. Wild en milieu urbain, ça devient Man vs. Man.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Elodie sur 11 septembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Le résumé m'avait inspiré suffisamment pour que je commande ce bouquin mais nombreux sont les livres qui s'avèrent décevant. Très très bonne surprise pour cette histoire pleine de personnages haut en couleur. J'ai été émue et j'ai ri... tout ce que j'attends de mes lectures. J'espère que l'auteur va remettre ça. Gros coup de coeur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Roch sur 12 mars 2014
Format: Broché
Y. Bouquard a un talent fou pour croquer les personnages de tout horizon. Plus qu'un précis sur les squat, ce roman fait à sa façon un état des lieux de la société française, toujours à hauteur d'Homme mais avec un humour décapant. Fabuleux premier roman. Mention spéciale à Monsieur Pain d'épice!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par youri esparre sur 5 mars 2014
Format: Broché
On est tenus en haleine. L’argot y est bien utilisé. On rencontre certains passages poétiques. On apprend beaucoup sur un monde qui ne nous est pas familier. Je le recommande sans hésiter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par betty sur 12 juillet 2014
Format: Broché Achat vérifié
super bouquin je le conseille vivement !!!!!! <3
vous allez vous laisser embarquer par cette histoire ....................!!!!
a lire et à relire !!!!!!!!!!!!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?