undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles24
3,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:12,39 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Stalingrad, une des batailles les plus destructrice de tous les temps, des centaines de milliers de morts, des prisonniers par centaine de milliers également, une ville rasée... Pourtant, Jamais, le film ne nous laisse entrevoir l'ampleur de cette âpre bataille. Le théâtre des opérations n'est jamais expliqué; Pire, le film se cantonne à une place de Stalingrad et principalement un bâtiment. C'est dire si vous n'aurez pas à vous réjouir de la bataille dans son ensemble ni d'assauts massifs. Pourtant, l'armée Russe forte d'un million d'hommes a bien déferlé sur l'armée Allemande la prenant en tenaille et capturant le grand Maréchal Paulus. L'artillerie à cracher des tonnes de métal dans un déluge de feu. De tout cela, ce film ne montrera à peu près rien. Le film s'enlise trop souvent dans des tunnels de dialogues peu intéressants de personnages pas plus charismatiques que ça... Pourtant, les images sont magnifiques. Quelle photographie ! Les portions de la ville dévastée sont particulièrement bien reproduites. Il y a tout de même un peu d'action, un bombardement d'avions, l'assaut d'une poignée de soldats Russes et un investissement d'immeuble meurtrier par les Allemands. Malheureusement, le réalisateur force à la contemplation, et constelle ces affrontements de ralentis juste graphiques (c'est beau!) mais qui ne permettent pas d'entrevoir la violence des affrontements.
Apport HD : Du nectar. Les qualités des images rendent justice à la superbe photographie particulièrement cinématographique. Des détails à foison, une colorimétrie aux petits oignons sans défauts ni fourmillements dérangeants. C'est nickel.
Apport 3D : Là aussi, c'est du tout bon grâce à une belle profondeur de champ et aux quelques rares effets de projection réussis et surtout une pluie cendres en perpétuelle lévitation dans la pièce de visionnage lorsque l'action est filmée dehors. EN 3D, l'image garde un excellent niveau de détails sans dédoublement particulier.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2014
J'aime bien ce genre de film, très réaliste et bien réalisé. Le matériel est d'époque, les uniformes comme les armes, en passant par les blindés! L'histoire est belle et triste. Le film mérite d'être vu...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2015
Je ne suis pas un spécialiste de la bataille de Stalingrad, mais le récit semble réaliste, même si cela parait hallucinant.
D’abord le film : cadrage +image+son (même en dolby 5.1 pour la VF) sont parfaits.
On est très loin de certains navets américains où les héros tuent des dizaines d’ennemis sans jamais recharger leurs armes. L’alternance de scènes de guerre avec des moments plus intimes renforce encore les qualités du scénario.
Dernier point c’est l’un des meilleurs films en BR 3D (parfaite et tellement naturelle) et je ne comprends pas qu’on puisse préférer la 2D.
En conclusion, un BR 3D indispensable tant pour le film que pour la qualité du support. La Warner devrait s’inspirer de la qualité Sony au lieu de nous sortir de BR dont la qualité serait à peine acceptable pour un DVD de plus de 10 ans.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 24 septembre 2014
En 1942, les troupes allemandes atteignent les rives de la Volga mais échouent dans leur tentative de franchir le fleuve. Les troupes soviétiques ont dû battre en retraite. Cependant, quelques soldats sont restés sur place et se terrent dans une maison, près de la rive, occupée par quelques civils. Parmi eux, Masha, une jeune fille dans la maison est occupé par les Allemands. Les Allemands lancent l’assaut contre la maison, et l’officier qui les commande devient amoureux de Masha. Au coeur de la bataille la plus sanglante de l’histoire de l’Humanité débute une histoire d’amour, et, dès lors, les soldats doivent protéger cette jeune fille à tout prix.
Passionné d’Histoire et plus particulièrement de la WWII et encore plus par le front de l'Est, j'ai été extrêmement surpris par la qualité de ce film, tant au niveau de l'évolution en général que dans les détails (costumes, décors). Stylé, réaliste, et très bien tourné (excellente photo Concernant le scénario, chacun voit midi à sa porte mais perso il m'a touché par son réalisme psychologique. Le réalisateur décrit vraiment bien la complexité de la situation et ne la dépeint pas de façon trop manichéenne, un tour de force pour ce genre. Oui, c'est bête à dire mais la majorité des Russes et Allemands étaient restés des êtres Humains. Donc des anecdotes romantiques dramatique ont bien existé à cette époque, beaucoup de femmes ont vécues ce qu'a vécue Masha. Une situation d'une extrême complexité ou une fois le pas franchi, volontairement ou non, il était quasi-impossible de faire machine arrière... Tristes destins... Sur le plan de l'action pure, mise à part quelques scènes un poil poussé style ralenti "patriotique", le film tient vraiment bien la route (de toute façon quand on a goûté à du Jerry Bruckheimer on ne peut avoir que l'estomac solide). Contrairement à ce que l'on pourrait croire le film n'est pas tellement détaché de la réalité. Pour ceux que ça intéresse par exemple, la maison Pavlov est un exemple à lire parmi d'autres. Bref, un excellent film que les "historiens" sauront particulièrement apprécier. Ps: Un Thomas Kretschmann tout simplement époustouflant dans un rôle qu'il connait maintenant à la perfection. Oui il a déjà joué dans la peau d'un soldat de la Whermacht dans une version allemande de Stalingrad... En 1993.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2015
Le scénario est assez invraisemblable ne respectant pas la réalité historique. L'image 3D est par contre très bien. L'impression d'être au coeur des ruines du champ de bataille dans un univers de poussière et de cendres est très bien rendue. Des traveling et des plans en 3D assez bien fait. Les détails du décors sont recherchés. Beaucoup de teintes bleutée dans ce film au niveau de la couleur. Bon jeu des acteurs. Le film est très moyen mais la 3D ne m'a pas décu.Le film Stalingrad réalisé par JJ Annaud en 2001 avec Ed Harris en comparaison pour le scénario est beaucoup mieux!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2015
Le film en lui même est tout juste moyen...
Mais la 3D apporte réellement un plus... D'autant que les films de guerre en 3D ne se bousculent pas pour le moment...
Dispensable d'un point de vue purement artistique (cinématographique) mais très appréciable dans le cadre d'une expérience 3D
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quand un réalisateur russe se lance dans un projet sur la bataille de Stalingrad, en 3D qui plus est, cela méritait qu'on s'y intéressât. La bande-annonce trouvable sur le net déployait en outre un arsenal d'images plus somptueuses les unes que les autres. Hélas, il n'avait pas trouvé de distributeur français pour le diffuser sur les écrans, il fallut donc attendre qu'il soit trouvable en vidéo en France pour le découvrir. Qu'en est-il ?

Après une offensive réussie, les soviétiques parviennent à prendre pied de l'autre côté de la Volga sur les rives de Stalingrad et envoient une patrouille d'éclaireurs afin de préparer l'étape suivante : l'incursion dans la ville. Mais les allemands ne sont pas loin, et les six hommes trouvent refuge dans un immeuble occupé seulement par deux jeunes femmes. Missionnés de tenir cet avant-poste coûte que coûte, ils se lient fortement avec elles, tentent de repousser les allemands, et d'empêcher le massacre de Juifs.

Soyons clairs : le film décevra à coup sûr la majeur partie des amateurs de film de guerre et d'histoire. Stalingrad ne sert que de décor à ce drame, mais rien ou presque de la bataille ne sera utilisé dans l'intrigue du film. Vous en ressortirez sans avoir rien appris du tout. De plus, la longue ouverture est très surprenante puisqu'elle se déroule de nos jours, au Japon, après un terrible tremblement de terre. Cette intro n'a qu'un rapport narratif de structure : elle ne sert qu'à enchâsser le récit principal sans lui apporter quoi que ce soit. D'ailleurs, la fermeture de la parenthèse moderne à la fin du film est aussi ridiculement courte que l'ouverture était longue. Ne voyez SURTOUT PAS ce film si vos références sont Le Jour le plus long,Tora! Tora! Tora! ou même l'ouverture du [...] soldat Ryan.

EN REVANCHE, ce film déborde de sentiments, d'envolées lyriques, d'exagérations tragiques, etc : il est totalement représentatif de l'âme russe. Le réalisateur abuse volontairement des ralentis, des travellings romantiques, des explosions saturées et pousse très loin l'art de la démesure dans un esprit romantique. Les images sont somptueuses (notamment l'attaque des soviétiques sur fond d'explosion des réservoirs de carburant !) et la 3D est tout à fait impressionnante. Quant à l'histoire... bah, elle est un peu lente, un peu bavarde, pleine de digressions sans enjeu dramatique; les personnages sont trop rapidement exposés, pas très bien écrits alors qu'on passe pourtant beaucoup de temps avec eux... et pourtant cela a fonctionné pour moi et surtout pour mon épouse (qui, reconnaissons-le, a un fort biais russophile.

Côté acteurs, on retrouvera peu de têtes connues car le cinéma russe parvient rarement sur nos écrans. Certes, on retrouve avec plaisir Thomas Kretschmann (La chute,Le pianiste,Immortel (ad vitam),Walkyrie,Wanted ), et tout juste reconnaîtra-t-on Pyotr Fyodorov aperçu en résistant punk dans The darkest hour. Le reste de la distribution est parfaitement inconnue, et ne aucun ne livre une prestation mémorable.

Je ne peux pas dire que je le recommanderais à l'achat les yeux fermés, car il risque de décevoir trop de monde par rapport à son titre. Si celui-ci avait été, par exemple: "L'avant-poste", ou "Les éclaireurs de la Volga », on aurait probablement donné une idée plus juste du film. Cependant, si l’occasion se présente à vous de le voir, de préférence en 3D, que vous êtes prévenu qu’il est un peu long pour ce qu’il a à raconter, qu’il aurait pu se situer au cours de n’importe quelle autre bataille de la Seconde Guerre Mondiale, et que le lyrisme russe ne vous effraie pas, alors oui, je vous recommande de le voir.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2015
Les scènes de batailles sont bien filmées, on est vraiment plongé dans l'enfer de ce que fut la Bataille de STALINGRAD, pour les amateurs de ce genre de films de guerre, je recommande.Et toujours très bien livré par amazon, parfait rien à dire.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2015
J'attendais avec impatience que le prix baisse pour revoir ce film en D. L'ayant vu seulement en 2D, j'avais hâte de voir ce film dans une autre dimension! car il était déjà impressionnant sans lunettes 3D. Un grand film.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2015
tento steelbook po vizuální stránce je moc pěkný. Vnitřní artwork je velmi povedený Steelbook obsahuje 3D + 2D bluray disk. Samotný film ovšem není až tak dobrý, ale dá se :-)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

19,48 €