Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
10 d'occasion à partir de EUR 0,01

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Star Trek - Insurrection [Import USA Zone 1]


Voir les offres de ces vendeurs.
10 d'occasion à partir de EUR 0,01
boutique Noël
Idées cadeaux DVD, Blu-ray & Séries TV
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique de Noël DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Brent Spiner, LeVar Burton, Michael Dorn, Gates McFadden, Marina Sirtis
  • Réalisateurs : Jonathan Frakes
  • Format : Anamorphique, Closed-captioned, Couleur, Cinémascope, NTSC, Import
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Surround), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0 Surround)
  • Sous-titres : Anglais
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Paramount Studio
  • Date de sortie du DVD : 9 novembre 1999
  • Durée : 103 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • ASIN: B00000ILBK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 187.368 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Commentaire audio
"Brief SCISEC 009 de la Starfleet"
Documentaires et interviews

Descriptions du produit

Amazon.fr

Les amateurs de Star Trek étaient plutôt partagés au sujet de cette neuvième adaptation au grand écran par la Paramount de la très lucrative série. Les fans purs et durs apprécieront cependant la manière avec laquelle cette aventure à l'intrigue enjouée rallume l'esprit d'origine, avec une dose supportable de philosophie new look. Cette fois-ci, le nouvel équipage commandé par Picard (Patrick Stewart) doit se rendre sur une planète pour comprendre ce qui a pris à Data (Brent Spiner), une passagère androïde, de massacrer un village peuplé de paisibles Ba'kus, des créatures qui - grâce aux "radiations métaphysiques" de la planète - n'ont pas vieilli en trois cent neuf ans. Il s'avère que la mission fait partie d'un complot monté de toutes pièces par le terrifiant et horriblement vieilli Ru'afo (F. Murray Abraham, dont le maquillage ressemble au pire cauchemar d'un chirurgien esthétique), qui est de mèche avec l'amiral renégat Starfleet (Anthony Zerbe, dans un de ses derniers rôles). Tous deux convoitent les pouvoirs de la fontaine de jouvence des Ba'kus, mais comme l'intervention va à l'encontre des consignes pacifistes de Starfleet, il revient à Picard et à ses coéquipiers de s'interposer. L'équipage au complet bénéficie des effets de la fontaine ; Worf traverse la puberté (acné compris), le jeune Picard vit une idylle avec une jolie Ba'ku (la ravissante Donna Murphy), Geordi retrouve momentanément la vie, et Troi demande au docteur Crusher si elle avait remarqué que ses "seins s'affermissaient". Certains fans ont réprouvé ces touches d'humour, mais elles font l'intérêt du film. Sans ces rires, Star Trek Insurrection ne serait qu'un épisode télé à gros budget, sans surprises et au scénario incohérent. En tant qu'interprète et réalisateur, Jonathan Frakes porte fièrement la flamme de l'héritage Star Trek, mais son effort n'aboutit pas au meilleur de la série. --Jeff Shannon

Synopsis

Il capitano Jean-Luc Picard è molto preoccupato: il tenente Data, in preda ad un attacco di follia, ha preso in ostaggio il team scientifico che effettuava un'ispezione sul popolo del Bàku per conto della Federazione. Il tentativo di salvare Data conduce Picard sul pianeta abitato dai Bàku, popolo composto da 600 individui che vivono in un unico villaggio e in un isolamento quasi totale. I Bàku hanno la caratteristica di vivere a lungo, anche centinaia di anni. L'ispezione della Federazione e dei suoi alleati Son'a è in realtà solo una copertura per rapire i Bàku ed esiliarli dalla loro terra. L'obiettivo è quello di fare in modo che anche altri possano vivere su quel pianeta avvolto da radiazioni metafisiche che impediscono l'invecchiamento. Per impedire questa violenza, Picard si rivolge all'ammiraglio Dogherty ma scopre amaramente che anche lui fa parte del piano. L'aspetto etico della faccenda sembra non interessare, e Picard viene invitato a non interessarsene. Ma Picard pensa che in questa occasione sia giusto ribellarsi al superiore. Seguito dai suoi fedelissimi, progetta un manovra diversiva. Messi infine l'uno di fronte all'altro, i popoli Son'a e Bàku si scoprono tra loro legati e interdipendenti. Ruafu, il capo dei Son'a, da giovane era un Bàku ed ora voleva prendersi una rivincita personale. Picard riporta la tranquillità sull'indifeso pianeta Bàku e l'Enterprise può riprendere a volare negli spazi.

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par M Yann Venayret sur 16 mars 2003
Format: DVD
Ouh, que la vie d'un commandant de vaisseau spatiale est difficile. Toujours tiraillé entre les réceptions diplomatiques, la bonne marche du vaisseau, et les petits aléas d'un capitaine, Jean-Luc Picard n'a guère le temps de se reposer et de s'interroger sur les grandes questions existencielles de l'humanité. C'est exactement le sentiment que la scène d'introduction de l'Enterprise nous donne. Et c'est voulu. Ce 9eme opus de la saga Star Trek est pour moi, un hymne au temps et à la vie. Rajoutez a cela une philosophie chère a star trek sur l'immortalité et sur la technologie, et vous obtenez un grand cru.
Certains pourraient trouver le film trop lent, mou, malgré les scènes d'action. Les scènes lentes sont pleinement voulues et délectables, pour une fois que la licence Star Trek ne rime pas avec bourrinage dans le tas. Il y a des scènes émouvantes dans le film (Geordi qui regarde un lever de soleil par exemple, ou encore la réalité qui décélère avec Picard), d'autres humoristiques (Riker et Troi dans le cabinet du conseiller), d'autres poignantes (Riker et Dougherty discutant de la Directive Première - la non ingérence de la fédération dans d'autres cultures).
Une histoire de génocide dont certains prétendent qu'elle n'est pas assez épique pour un Star Trek, que cela ferait un bon épisode de la série, mais pas un film. C'est compter sans les magnifiques scènes d'action de l'Enterprise, sans cette étincelle qui fait que les films sont bien plus... L'amiral Dougherty est un excellent personnage, tout comme les So'Na en quete de la jeunesse éternelle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rémi Jeandin sur 22 septembre 2013
Format: DVD Achat vérifié
La saga s'améliore avec le temps. Ce film est le troisième des quatre films racontant les aventures de l'équipage "Next" (Star Trek: The Next Generation).
La mission auto attribuée par Picard, le Capitaine de l'Entreprise E, consiste à empêcher la déportation d'une communauté vers une autre planète. En homme de devoir, il décide d'aller contre les ordres de Starfleet qui ne sont pas conformes à la Prime Directive qui interdit toute ingérence dans l'évolution d'une civilisation, quoi qu'il arrive. Avec l'aide de son équipage, il va donc défendre la communauté contre ceux qui entreprennent de la déplacer.
Le thème recouvre plusieurs sujets dont certains jalonnent notre histoire récente: la déportation des amérindiens vers des réserves qui ne sont pas adaptées à leurs besoins, celle des Juifs, pour différentes raisons, la limite entre la loyauté envers une entité et le sens du devoir envers un peuple présumé faible, jusqu'où doit-on obéir? Quand décide-t-on qu'un ordre est illégal? ...
Toutes ces idées, tous ces principes sont abordés dans ce film.
Malheureusement, l'édition spéciale, en dehors de bonus supplémentaires, n'apporte rien de plus u film tel que nous le connaissons.
Malgré tout, je recommande ce film remarquable par bien des aspects. Cependant, je suis un fan et sans doute de parti pris.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Torchon-serviette TOP 1000 COMMENTATEURS sur 17 mai 2009
Format: DVD
On peut dire bien des choses sur les films de Star trek :
. qu'ils n'égalent pas le grand spectacle de Star Wars,n'ont point l'ambiance folle-dinguo de Dr Folamour ou le réalisme de Blade Runner,
. qu'ils sont plus ou moins hermétiques à qui ne suit pas l'aventure de la fine équipe depuis les années 80,
. ou encore qu'ils sont le panachage de multiples épisodes des séries télévisées.

Certes, certes...

Mais voyons Star Trek tel que Star Trek a toujour été : optimiste, philosophique (sans excès), porté sur l'Art d'afficher des solutions autres que celles qui consistent à dire que la guerre inéluctable est le prolongement de toute politique de paix par d'autres moyens.

Loin d'un film de baston généralisée avec lasers, cadavres dépréssurisés, monstres laids et goulus, sorciers en robes de chambres ou autres top-modèles invincibles, ce long métrage nous propose de retrouver des amis aux prises avec un problème vieux comme le monde : obéir ou non à une politique qui vise l'intérêt du plus grand nombre au détriment du plus petit.
Star Trek prèche l'étude des racines du mal, des causes des divergeances etd e leur réalité effective, propose la réunion des opposés, sans choir dans une quelconque morale religieuse. On pense étrangement au conflit Izraelo-Palestinien, ou à toute guerre entre deux villages pourtant si proches l'un de l'autre.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?