• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Stardust : Le Mystè... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par livrokaz
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Stardust : Le Mystère de l'étoile [Neil Gaiman] Au Diable Vauvert 2007.Broché.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Stardust : Le Mystère de l'étoile Broché – 6 septembre 2007


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,50
EUR 18,50 EUR 2,47

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Du village de Wall et des étranges choses y advenant tous les neuf ans.

Il était une fois un jeune homme qui voulait conquérir l'Élue de son Coeur.
Quoique, à en croire semblable introduction, il n'y ait guère là de quoi faire un roman (toutes les histoires de tous les jeunes gens qui furent et seront pourraient commencer de la même façon), ce jeune homme-là et ce qui lui arriva - lui-même, d'ailleurs, ne le sut jamais vraiment - sortent suffisamment de l'ordinaire pour mériter, le premier, d'être le héros et, le second, l'intrigue de notre histoire.
Celle-ci commence, comme bien des histoires ont commencé : à Wall.
Le village de Wall se trouve encore aujourd'hui là où il a toujours été - depuis six cents ans, tout au moins : perché sur un téton de granit, au coeur d'une petite forêt. Les maisons de Wall se ressemblent toutes : vieilles, carrées, avec une façade de pierre grise, un toit d'ardoise et une haute cheminée. Tirant profit du moindre pouce de roc, elles s'imbriquent, se chevauchent, s'appuient les unes contre les autres comme pour ne pas tomber, un malheureux buisson ou un maigre arbrisseau agrippé, ça et là, à leurs flancs. Il n'y a qu'une seule route pour aller à Wall : un petit sentier en lacets qui gravit le raidillon au sortir de la forêt, bordé de rochers et de petits cailloux. Lorsqu'on le suit assez loin vers le sud, jusqu'à quitter le couvert des futaies, il disparaît bientôt sous une couche d'asphalte pour devenir une vraie route bitumée. S'aventure-t-on plus loin encore, la route s'élargit - filant à toute allure vers les grandes villes, voitures et camions y affluent à toute heure. Persévère-t-on jusqu'au bout, elle nous conduit même jusqu'à Londres - il faut toutefois compter une nuit entière pour se rendre de Wall à Londres en voiture.
Les habitants de Wall - plutôt du genre taciturne, dans l'ensemble - se répartissent en deux types bien distincts : il y a ceux qui sont nés à Wall - aussi grands, gris et robustes que le piton de granit sur lequel leur village est construit - et les autres, ceux qui ont choisi de s'installer à Wall et qui y sont restés, ainsi que leurs descendants.
À l'ouest, au pied du village, s'étend une forêt. Au sud, se prélasse un vaste lac, aussi traître que placide, alimentés par des cours d'eau qui dévalent les collines de l'autre côté de Wall, au nord. Au nord, moutonnent les collines où les bergers mènent paître leurs troupeaux. Et, à l'est, la forêt reprend ses droits.
C'est dans cette dernière direction, tout près du vil­lage, que se dresse la haute muraille de pierre grise qui lui a donné son nom. Ce vieux et solide rempart, édifié avec de gros blocs de granit carrés taillés dans la masse, semble ne sortir de la forêt que pour mieux y retourner.
Le mur ne s'interrompt qu'en un seul endroit : sur environ six pieds de large, en remontant un peu vers le nord.
Par cette brèche, on aperçoit une vaste prairie et, par-delà cette prairie, une rivière et, par-delà cette rivière, un rideau d'arbres. De temps à autre, des ombres et des formes apparaissent entre les arbres, au loin : des formes gigantesques, des formes minuscules, des formes étranges et d'éphémères étincelles qui scin­tillent, le temps d'un soupir, avant de s'évanouir. Quoique l'herbe y soit grasse et abondante, jamais aucun des villageois n'a fait paître ses bêtes de l'autre côté du mur; pas plus qu'il n'y a jamais semé la moindre graine.
Bien au contraire : cela fait des siècles - peut-être même des millénaires - que le village poste des sen­tinelles de part et d'autre de la brèche et que les villa­geois font de leur mieux pour ne pas y penser.
Aujourd'hui encore, armés de leurs gros gourdins, deux honnêtes citoyens montent la garde devant le mur de Wall, de jour comme de nuit, par roulement de huit heures, l'un à droite, l'autre à gauche de l'ouverture - côté village, bien entendu.
L'essentiel de leur mission consiste à empêcher les enfants de franchir la brèche pour aller batifoler dans la prairie, voire au-delà. Il leur arrive aussi, parfois, de devoir dissuader quelque promeneur égaré ou quelque étranger de passage de satisfaire leur curiosité.

Biographie de l'auteur

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman vit aux Etats-Unis. Salué comme un surdoué par Stephen King, lu dans le monde entier, il est l'auteur de BD devenues cultes, de livres pour la jeunesse et de nombreux romans et nouvelles dont les best sellers American Gods (prix Hugo, Nebula, Bram Stoker et Locus) et Anansi Boys, parus au Diable vauvert.


Détails sur le produit

  • Broché: 299 pages
  • Editeur : Au Diable Vauvert (6 septembre 2007)
  • Collection : LITT GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2846261393
  • ISBN-13: 978-2846261395
  • Dimensions du produit: 20 x 2 x 13 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 470.435 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
9
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lady Lama TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 29 janvier 2012
Format: Poche
Neil Gaiman ne m'a encore jamais déçue et ce livre ne risque pas de me faire changer d'avis. C'est même sans doute un de ses ouvrages les plus accessibles. Si vous avez vu le film éponyme avec Sienna Miller, rassurez-vous ce livre est mille fois mieux, ne serait-ce que pour la beauté du style développé ("Queen Victoria was on the throne of England, but she was not yet the black-clad widow of Windsor: she had apples in her cheeks and a spring in her step.."). Essayez de ne lire aucun résumé de l'histoire, un point clé qui n'est dévoilé qu'à la moitié du livre est hélas raconté un peu partout et gâche la surprise.

"Stardust" est un court conte sur la chute d'une étoile et sur le rêve d'un jeune homme qui veut la ramener à sa bien-aimée pour gagner sa main. L'écrivain situe le conte à l'époque victorienne, dans le buccolique village de Wall, nom bien indiqué car les habitations s'adossent à un mur mystérieux, avec une seule faille, d'où ne sort et ne rentre personne (à l'exception de la foire qui a lieu tous les 9 ans). Les habitants y veillent. Car le mur sépare la réalité "terrestre" du monde des fées... monde des fées que pour la première fois je n'ai pas trouvé ennuyeux mais taquin, excentrique, volatile, inattendu, étonnant...

Après un premier chapitre évoquant l'origine du héros, Tristran, on arrive rapidement au fait. Tristran est amoureux de la belle du village, Victoria. Il est un peu maladroit au début:
"Victoria," said Tristran, after a while.
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lorenzo VOIX VINE le 22 juillet 2008
Format: Poche
Cette histoire féerique est très agréable à lire. Le personnage principal, Tristan, est très naïf ce qui le rend attachant et ce qui donne lieu à des situations comiques (qui ne sont pas sans rappeler celles des romans de Terry Pratchett).
Le seul défaut que je reproche à ce livre, c'est d'être trop court.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barclau TOP 1000 COMMENTATEURS le 10 mai 2010
Format: Poche
Un très bon petit livre, assez barré. Le monde des fées ne peut qu'être déjanté, et là Neil Gaiman y va à fond. Le type a une imagination impressionnante, mais ça ne se perd pas en en détails farfelus. L'histoire est bien sympathique, le scénario très bien ficelé, sans temps mort. Je me suis surpris à craindre le pire pour cette étoile que tout le monde convoite, et la fin est jouissive, surtout parce que le héros apprend à voir clair dans ce monde trouble de magie. On arrive bien à imaginer ce petit monde, les personnages sont très attachants. Le film tiré du livre prend beaucoup de libertés et part aussi dans des délires bien marrants. Un très bon moment à passer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marina le 7 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Il est frais, joyeux et drôle même dans la version traduite (lu en français).
J'ai découvert Stardust par le film. J'aime beaucoup les 2, même si le livre est plus riche.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Zeet le 28 mai 2012
Format: Poche Achat vérifié
Un bon moment de lecture qui envoie dans un univers onirique, inspiré de pleins d'univers tout ayant son identité propre, pour porter une histoire sympathique, j'ai beaucoup aimé !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Baldy Serge le 7 octobre 2013
Format: Poche Achat vérifié
C'est un livre qui parle de faïrie de l'autre côté d'un mur, mais aussi de vous, de ce qu'il y a de meilleur en vous et vous propose un voyage jusque là, histoire de transformer votre vie. Un livre magique à conserver précieusement dans son cœur qui peut ouvrir des portes vers un monde fantastique qui, une fois que l'on y est, fait paraitre tout le reste terne et factice.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?