Steelheart et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Steelheart a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Deal FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Ce livre a été lu mais il est toujours en bon état. 100% garanti.
Amazon rachète votre
article EUR 5,54 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Steelheart (Anglais) Relié – 24 septembre 2013


Voir les 14 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 18,04
EUR 13,56 EUR 13,83
MP3 CD
"Veuillez réessayer"
EUR 5,35

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Steelheart + The Rithmatist + Stormlight Archive 02. Words of Radiance
Prix pour les trois: EUR 62,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Praise for the Reckoners series

“The suspense is relentless and the climax explosive.”—James Dashner, #1 New York Times bestselling author of the Maze Runner series
 
“Another win for Sanderson . . . he’s simply a brilliant writer. Period."—Patrick Rothfuss, author of the New York Times and USA Today bestseller The Name of the Wind
 
[STAR] “Snappy dialogue, bizarre plot twists, high-intensity action, and a touch of mystery and romance…leaves [readers] panting for the sequel.”—Booklist, starred
 
“An absolute page-turner."—Publishers Weekly
 
“Compelling. . . . Sanderson uses plot twists that he teases enough for readers to pick up on to distract from the more dramatic reveals he has in store.”—The A.V. Club

Présentation de l'éditeur

Buy the #1 New York Times bestselling sequel—Firefight—today!

Brandon Sanderson, the #1 New York Times bestselling author of Words of Radiance, coauthor of Robert Jordan’s Wheel of Time series, and creator of the internationally bestselling Mistborn Trilogy, presents Steelheart, the first book in the Reckoners series, an action-packed thrill ride that will leave readers breathless.
   Ten years ago, Calamity came. It was a burst in the sky that gave ordinary people extraordinary powers. The awed public started calling them Epics.
   Epics are no friends of man. With incredible gifts came the desire to rule. And to rule man, you must crush his will.
   Now, in what was once Chicago, an astonishingly powerful Epic named Steelheart has installed himself as emperor. Steelheart possesses the strength of ten men and can control the elements. It is said that no bullet can harm him, no sword can split his skin, and no fire can burn him. He is invincible. Nobody fights back . . . nobody but the Reckoners.
   A shadowy group of ordinary humans, the Reckoners spend their lives studying Epics, finding their weaknesses, and then assassinating them. And David wants in.
   When Steelheart came to Chicago, he killed David’s father. For years, like the Reckoners, David has been studying, and planning, and he has something they need. Not an object, but an experience.
   He has seen Steelheart bleed.
   And he wants revenge.

Praise for the Reckoners series

“The suspense is relentless and the climax explosive.”—James Dashner, #1 New York Times bestselling author of the Maze Runner series
 
“Another win for Sanderson . . . he’s simply a brilliant writer. Period."—Patrick Rothfuss, author of the New York Times and USA Today bestseller The Name of the Wind
 
[STAR] “Snappy dialogue, bizarre plot twists, high-intensity action, and a touch of mystery and romance…leaves [readers] panting for the sequel.”—Booklist, starred
 
“An absolute page-turner."—Publishers Weekly
 
“Compelling. . . . Sanderson uses plot twists that he teases enough for readers to pick up on to distract from the more dramatic reveals he has in store.”—The A.V. Club



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,54
Vendez Steelheart contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,54, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 400 pages
  • Editeur : Delacorte Press (24 septembre 2013)
  • Collection : The Reckoners
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0385743564
  • ISBN-13: 978-0385743563
  • Dimensions du produit: 16,5 x 3,2 x 24 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 63.350 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
3
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lady Lama TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 10 octobre 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
"Stealheart" est une bonne histoire, Brandon Sanderson est incapable d'écrire une mauvaise histoire.

Mais c'est une histoire où il ne se renouvelle pas et où il manque un souffle entre romantisme et héroïsme qu'on trouve dans ses romans "adultes". On part sur des bases connues : un environnement à la nature modifiée (un superhéros fait régner une nuit perpétuelle, contre un paysage de poussière et de désolation dans Mistborn ou une enclave grisâtre dans Elantris), un dictateur semi-dieu surpuissant (ici Steeheart, régnant sur Newcago, ex Chicago), une bande hétéroclite vivant dans le secret et unie dans un but commun (ici abattre le règne dictatorial des super héros, survivre en volant dans Mistborn), une héroïne exceptionnelle (même si là exceptionnellement elle n'est que le deuxième personnage, le récit étant mené par un geek tellement geek qu'il en est caricatural). Le récit se déroule souplement et est rythmé, mais je n'ai jamais eu le souffle coupé ou suspendu comme dans ses autres livres. Est-ce dû au caractère volontairement "young adult" du roman? (Mais qui me semble forcé, un vrai bon "young adult" ne se lit pas comme si on sentait à chaque page que l'auteur veut s'adresser à des jeunes) Est-ce dû aux situations un peu simples (bataille-repli-idée du geek qui demande un truc farfelu mais dont il se dit que ça pourra servir plus tard- re bataille...) ? Aux dialogues qui m'ont aussi semblé un peu forcés?
Lire la suite ›
9 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Piment coloré TOP 500 COMMENTATEURS le 10 mai 2014
Format: Relié Achat vérifié
Film à grand... euh... livre à grand spectacle ! Sanderson a compris, dans sa grande et folle sagesse, qu'il passe son temps, dans ses livres, à créer des super-héros, à coup de Shardblades ou d'Allomancie... il a donc naturellement franchi un pas supplémentaire dans un livre très pictural, très américain, je trouve, Steelheart est un futur film que Marvel ne renierait pas.
Des humains, du jour au lendemain, se voient dotés de supers pouvoirs. Ils ne s'en servent pas pour faire le bien, et les plus puissants de ces surhommes, qu'on appelle des "Epics" se créent des micro-empires dans une Amérique dévastée par ce fléau.
Le héros, David, décide de s'élever contre Goliath - pardon - Steelheart, le plus puissant des Epics de l'Ouest des Etats-Unis. Ce super vilain a tué son père, et David a vu Steelheart saigner, il sait donc qu'il n'est pas invulnérable.
Le livre est drôle, si l'histoire est simple, on est souvent face à la quadrature du cercle, on cherche, avec David, quelle est la faiblesse de Steelheart, j'ai cru la trouver, mais non, Sanderson a été plus malin que moi, encore une fois...
Ce livre est AMUSANT, avant tout, une ode à la mauvaise métaphore - un sport dans lequel David excelle - qui m'a fait rire plus d'une fois. On retrouve le Sanderson d'Elantris, avec une situation inextricable, qui trouve une solution inattendue, ce qui est bien joué. Le ton est décalé, David, le héros pas super-héros, m'a souvent évoqué le héros du dessin-animé 'Dragons', un peu gauche, dégingandé, nonchalant, mais très pointu, et spécialiste de son domaine...
Un bon moment à passer, je recommande.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Guinea Pig VOIX VINE le 4 octobre 2013
Format: Relié Achat vérifié
-
Brandon Sanderson, jamais à court d'idées ni d'énergie, nous a concocté ici un mélange réussi de thèmes porteurs (super-héros, monde post-apocalyptique, young adult) et de ses ingrédients habituels. Les lecteurs fidèles de l'auteur ne manqueront pas de faire certaines comparaisons (avec "Fils des brumes", pour l'organisation sociale d'un petit groupe de résistants qui œuvrent en secret, mais aussi "Elantris", je ne sais pas trop pour quelle raison, peut-être à cause de la mélancolie qui sous-tend la narration - pourtant très dynamique et humoristique). L'inventivité générale m'a souvent fait penser à Daryl Gregory, un autre de mes auteurs préférés (Pandemonium,The Devil's Alphabet, Raising Stony Mayhall).
Malgré cela, l'ensemble m'a paru original, riche en bonnes idées et pas avare en surprises (je pensais les avoir devinées, cela a été le cas, mais pas d'une manière exhaustive, certaines m'avaient échappé !).

Le décor :

15 ans plus tôt une sorte d'étoile rouge est apparue dans le ciel.
Lire la suite ›
10 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?