Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 6,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Still Alive & Well [Import]

Johnny Winter CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 14,82 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 6,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Johnny Winter

Discographie

Image de l'album de Johnny Winter

Photos

Image de Johnny Winter

Biographie

C'est dans l'hiver texan de la fin de la seconde guerre mondiale (le 23 février 1944, et à Beaumont) que John Dawson Johnny Winter III voit le jour. Ses parents John et Edwina l'initient très précocement (ainsi que son jeune frère Edgar, de trois ans son cadet), aux joies de la musique, et les emmènent au concert, applaudir Bobby Bland, ... Plus de détails sur la Page Artiste Johnny Winter

Visitez la Page Artiste Johnny Winter
134 albums, 8 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Still Alive & Well + Johnny Winter + Second Winter
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Johnny Winter EUR 8,49
  • Second Winter EUR 10,99

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (6 septembre 1994)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0060ANP10
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.565 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très bon cru de jeannot l'hiver 10 octobre 2007
Par higgins
Format:CD
Excellent album de winter qui sur cet album nous délivre une sorte de hard blues de très bonne facture. Le ton est donné d'entrée de jeux avec une reprise de "rock me baby" transcendée par le jeu surpuissant de winter, un festival de riffs rarement égalé. En effet on a affaire sur ce disque à un johnny winter alors au sommet de son art, justifiant sans conteste le titre de meilleur bluesman des 70's que beaucoup de spécialistes lui attribuent. Dans la même veine, des titres comme"still alive and well","can't you feel it", "all tore down" sont également des véritables tueries hard blues: la dextérité de jeannot l'hiver à la guitare n'a rien à envier à celle d'un jimi hendrix par exemple.
Le monsieur est également un excellent joueur de slide (un solo d'une impresionnante maitrise sur "Rock n'roll"). L'albinos n'oublie également pas à revenir à des racines plus roots avec le très réussi "too much seconnal". Enfin le bonhomme,fidèle à ses habitudes, agrémente l'album de reprises des rolling stones : silver train et let it bleed (encore du très bon slide sur ce dernier titre).
En bref un album très hautement recommandable!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 winter bien vivant 7 mars 2009
Par bluesy guy TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
l'album post-cure de johnny est presque aussi excellent que "second winter" de 69.les grands moments sont bien sur l'intro "rock me baby" qui place deja la barre haute,"rock'n'roll" composition a la guitare slide demoniaque ,le classique "still alive and well" de mr derringer qui au passage a ecrit une magnifique ballade "cheap tequilla" et qui a produit aussi l'album.sans oublier le "too much seconal" autre compo du texan avec subtil melange de national steel et mandoline et solo de flute de jeremy steig.sur cette re-edition 2 bonus tracks qui ne sont pas ininteressante on regrette que johnny n'avait pas vraiment fini ces morceaux(il manque les parties guitares solo).je vous conseille d'avoir donc ce grand cru 73 dans votre discotheque.pasal 49
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ah ke coucou le johnny américain ! 8 février 2013
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Poursuivons notre tour du monde des Johnny avec un artiste de saison, un des grands des années 70, le bien nommé Johnny Winter. Guitariste exceptionnel, chaud bouillant comme un volcan islandais et chanteur plutôt honnête, il est l'auteur d'une bonne demi-douzaine de disques, aussi bien live que studio, totalement incontournables pour tout amateur de power blues aux riffs incandescents et aux soli incendiaires, mais également capable de belles ballades romantiques.

"Still alive and well", son sixième album paru en 1973, n'est pas forcément son meilleur, mais c'est incontestablement celui que j'ai le plus écouté, avec son lot de pépites hypnotiques; le classique "Rock me baby" repris par tous les grands du blues et du rock (B.B King, Clapton, Hendrix, SRV, Blue Cheer...), "Cheap tequila" une belle ballade signée Rick Derriger, également présent comme musicien sur l'album, "All Tore down" un power blues à la rythmique sinueuse et au solo rapide et vicieux comme un rattlesnake, un "Rock & Roll" endiablé, signé un nouvelle fois Rick Derringer, mais que l'on croirait échappé des forges du trio des texans barbus. Viennent ensuite "Ain't nothing to me", une belle ballade country, le volcanique, l'éruptif morceau éponyme "Still alive & well" (un grand classique !), "Too much seconal" un titre mis en valeur par un beau jeu de slide acoustique et enfin une reprise boostée du "Let it Bleed" des Stones (l'original demeure toutefois meilleure).

Voilà donc un grand Johnny pour un grand classique au style très pur qui devrait ravir tous les fans du regretté Rory Gallagher et j'en connais quelques uns ici...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Y'a plus de saisons. Volume I. 19 août 2009
Format:CD
Johnny Winter souffre indubitablement d'un « problème d'image » comme on dirait aujourd'hui. Trop rock pour les puristes du blues, pour qui il n'est de bon disque qu'enregistré dans un bouge au fin fond du Mississippi, par un vieux Noir aveugle, tuberculeux (syphilitique, c'est bien aussi), plaquant (péniblement en raison de mains usées par la cueillette du coton) trois accords sur une guitare rafistolée et pieusement conservée, car confiée par le petit-neveu d'une ancienne maîtresse de Robert Johnson (de Sonny Boy Williamson, c'est bien aussi, mais attention, Rice Miller, hein, pas le vrai). Et trop blues pour les rockeurs (beurk ! c'est quoi ces disques avec Muddy Waters ?). L'incompréhension s'applique également à la discographie du de cujus puisque dans 9 cas sur 10, le premier disque cité est « Captured Live » qui est, de loin, son plus mauvais, Johnny Winter and...live valant à peine mieux. Bien souvent inconstant, pour des raisons diverses, mais le plus souvent liées aux abus de toutes sortes et à un entourage délétère, Johnny Winter a cependant sorti, à la suite, s'il vous plaît, dont deux la même année, trois disques extraordinaires où il n'y a rien à jeter. Le premier, datant de 1973, est « Still alive and Well » (vraisemblablement clin d'oeil à ceux qui l'avaient déjà enterré). Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?