Stone Temple Pilots

Top albums (Voir les 35)


Voir les 35 albums de Stone Temple Pilots

Stone Temple Pilots : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 135
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Stone Temple Pilots

Dernier Tweet

STPBand

 Today: Mashantucket, CT - Oct 31 at The Grand Theater at Foxwoods Resort Casino http://t.co/VhEBkcUndd


Biographie

Formé à San Diego (Californie) en 1990, Stone Temple Pilots réunit le chanteur Scott Weiland, les frères DeLeo (Dean à la guitare et Robert à la basse) et le batteur Eric Kretz.

Le premier album, Core, est publié en septembre 1992 alors que la vague grunge a déferlé sur le monde avec Nirvana en tête de proue. Stone Temple Pilots (qui auparavant avait pour nom Shirley Temple's Pussy et en a conservé les initiales STP) semble alors n'être qu'une des nombreuses formations signées en vertu de ce succès par Atlantic. Le disque produit par Brendan O'Brien ôte toute ambiguité en se vendant à trois ... Lire la suite

Formé à San Diego (Californie) en 1990, Stone Temple Pilots réunit le chanteur Scott Weiland, les frères DeLeo (Dean à la guitare et Robert à la basse) et le batteur Eric Kretz.

Le premier album, Core, est publié en septembre 1992 alors que la vague grunge a déferlé sur le monde avec Nirvana en tête de proue. Stone Temple Pilots (qui auparavant avait pour nom Shirley Temple's Pussy et en a conservé les initiales STP) semble alors n'être qu'une des nombreuses formations signées en vertu de ce succès par Atlantic. Le disque produit par Brendan O'Brien ôte toute ambiguité en se vendant à trois millions d'exemplaires, popularisant le rock lourd et mélodique du quatuor. Le groupe tourne alors avec Rage Against the Machine et Megadeth. En mars 1994, il remporte le Grammy Award de la meilleure vidéo pour « Plush ».

En juin 1994 sort Purple, best-seller de Stone Temple Pilots qui s'installe dès sa sortie au sommet du Billboard et y reste trois semaines d'affilée, pendant que le premier single « Interstate Love Song » hante les programmes des radios. Deux autres hits émergent avec « Vasoline » et « Big Empty » (choisi pour la bande-son du film The Crow). Arrêté pour possession de cocaïne au printemps 1995, Scott Weiland doit faire face à la justice, suspendant ainsi l'activité du groupe. Il forme l'éphémère The Magnificent Bastards puis rappelle ses partenaires pour l'enregsitrement d'un nouvel album.

Enregistré en communauté, le troisième opus Tiny Music...Songs from the Vatican Gift Shop sort en mars 1996 et se loge à la 4ème place des charts américains. La fête est gâchée par la dépendance de Scott Weiland aux drogues, le contraignant à entrer en cure de désintoxication pendant cinq mois et annulant les tournées prévues. C'est en solo qu'il effectue son retour avec l'album 12 Bar Blues en 1998, alors que les autres musiciens ont formé Talk Show avec pour chanteur Dave Coutts.

Stone Temple Pilots se reforme pour un nouvel album baptisé 4 en 1999, avec les hits « Down » et « Sour Girls ». Mais le sort semble s'acharner sur Weiland qui est conduit un an en prison pour avoir violé sa promesse de réhabilitation. Le quatuor revient en force en 2001 avec l'album Shangri-La Dee Da et ses hits « Days of the Week » et « Hollywood Bitch ». Prêt pour la reconquête des charts, Stone Temple Pilots prévoit d'enregistrer un sixième album avant que n'éclate un conflit en fin de tournée entre Scott Weiland et Dean DeLeo, entraînant la séparation du groupe. En 2003 sort la compilation Tank You assortie d'un DVD ; la même année, Weiland se joint au supergroupe Velvet Revolver et participe aux albums Contraband (2004) et Libertad (2007), tandis que les frères DeLeo forment Army Of Anyone.

En 2007, le quatuor laisse ses démêlés de côté pour se réunir et programmer une nouvelle tournée. De retour sur la route pour une soixantaine de dates entre le printemps et l'automne 2008, Stone Temple Pilots retourne en studio après la sortie d'un nouvel album solo de Scott Weiland, Happy in Galoshes. Malgré un contentieux avec son label Atlantic, le groupe parvient à publier son sixième album homonyme en mai 2010 et faire de « Between the Lines » un nouveau n°1, preuve que le quatuor n'est pas oublié. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé à San Diego (Californie) en 1990, Stone Temple Pilots réunit le chanteur Scott Weiland, les frères DeLeo (Dean à la guitare et Robert à la basse) et le batteur Eric Kretz.

Le premier album, Core, est publié en septembre 1992 alors que la vague grunge a déferlé sur le monde avec Nirvana en tête de proue. Stone Temple Pilots (qui auparavant avait pour nom Shirley Temple's Pussy et en a conservé les initiales STP) semble alors n'être qu'une des nombreuses formations signées en vertu de ce succès par Atlantic. Le disque produit par Brendan O'Brien ôte toute ambiguité en se vendant à trois millions d'exemplaires, popularisant le rock lourd et mélodique du quatuor. Le groupe tourne alors avec Rage Against the Machine et Megadeth. En mars 1994, il remporte le Grammy Award de la meilleure vidéo pour « Plush ».

En juin 1994 sort Purple, best-seller de Stone Temple Pilots qui s'installe dès sa sortie au sommet du Billboard et y reste trois semaines d'affilée, pendant que le premier single « Interstate Love Song » hante les programmes des radios. Deux autres hits émergent avec « Vasoline » et « Big Empty » (choisi pour la bande-son du film The Crow). Arrêté pour possession de cocaïne au printemps 1995, Scott Weiland doit faire face à la justice, suspendant ainsi l'activité du groupe. Il forme l'éphémère The Magnificent Bastards puis rappelle ses partenaires pour l'enregsitrement d'un nouvel album.

Enregistré en communauté, le troisième opus Tiny Music...Songs from the Vatican Gift Shop sort en mars 1996 et se loge à la 4ème place des charts américains. La fête est gâchée par la dépendance de Scott Weiland aux drogues, le contraignant à entrer en cure de désintoxication pendant cinq mois et annulant les tournées prévues. C'est en solo qu'il effectue son retour avec l'album 12 Bar Blues en 1998, alors que les autres musiciens ont formé Talk Show avec pour chanteur Dave Coutts.

Stone Temple Pilots se reforme pour un nouvel album baptisé 4 en 1999, avec les hits « Down » et « Sour Girls ». Mais le sort semble s'acharner sur Weiland qui est conduit un an en prison pour avoir violé sa promesse de réhabilitation. Le quatuor revient en force en 2001 avec l'album Shangri-La Dee Da et ses hits « Days of the Week » et « Hollywood Bitch ». Prêt pour la reconquête des charts, Stone Temple Pilots prévoit d'enregistrer un sixième album avant que n'éclate un conflit en fin de tournée entre Scott Weiland et Dean DeLeo, entraînant la séparation du groupe. En 2003 sort la compilation Tank You assortie d'un DVD ; la même année, Weiland se joint au supergroupe Velvet Revolver et participe aux albums Contraband (2004) et Libertad (2007), tandis que les frères DeLeo forment Army Of Anyone.

En 2007, le quatuor laisse ses démêlés de côté pour se réunir et programmer une nouvelle tournée. De retour sur la route pour une soixantaine de dates entre le printemps et l'automne 2008, Stone Temple Pilots retourne en studio après la sortie d'un nouvel album solo de Scott Weiland, Happy in Galoshes. Malgré un contentieux avec son label Atlantic, le groupe parvient à publier son sixième album homonyme en mai 2010 et faire de « Between the Lines » un nouveau n°1, preuve que le quatuor n'est pas oublié. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud

Formé à San Diego (Californie) en 1990, Stone Temple Pilots réunit le chanteur Scott Weiland, les frères DeLeo (Dean à la guitare et Robert à la basse) et le batteur Eric Kretz.

Le premier album, Core, est publié en septembre 1992 alors que la vague grunge a déferlé sur le monde avec Nirvana en tête de proue. Stone Temple Pilots (qui auparavant avait pour nom Shirley Temple's Pussy et en a conservé les initiales STP) semble alors n'être qu'une des nombreuses formations signées en vertu de ce succès par Atlantic. Le disque produit par Brendan O'Brien ôte toute ambiguité en se vendant à trois millions d'exemplaires, popularisant le rock lourd et mélodique du quatuor. Le groupe tourne alors avec Rage Against the Machine et Megadeth. En mars 1994, il remporte le Grammy Award de la meilleure vidéo pour « Plush ».

En juin 1994 sort Purple, best-seller de Stone Temple Pilots qui s'installe dès sa sortie au sommet du Billboard et y reste trois semaines d'affilée, pendant que le premier single « Interstate Love Song » hante les programmes des radios. Deux autres hits émergent avec « Vasoline » et « Big Empty » (choisi pour la bande-son du film The Crow). Arrêté pour possession de cocaïne au printemps 1995, Scott Weiland doit faire face à la justice, suspendant ainsi l'activité du groupe. Il forme l'éphémère The Magnificent Bastards puis rappelle ses partenaires pour l'enregsitrement d'un nouvel album.

Enregistré en communauté, le troisième opus Tiny Music...Songs from the Vatican Gift Shop sort en mars 1996 et se loge à la 4ème place des charts américains. La fête est gâchée par la dépendance de Scott Weiland aux drogues, le contraignant à entrer en cure de désintoxication pendant cinq mois et annulant les tournées prévues. C'est en solo qu'il effectue son retour avec l'album 12 Bar Blues en 1998, alors que les autres musiciens ont formé Talk Show avec pour chanteur Dave Coutts.

Stone Temple Pilots se reforme pour un nouvel album baptisé 4 en 1999, avec les hits « Down » et « Sour Girls ». Mais le sort semble s'acharner sur Weiland qui est conduit un an en prison pour avoir violé sa promesse de réhabilitation. Le quatuor revient en force en 2001 avec l'album Shangri-La Dee Da et ses hits « Days of the Week » et « Hollywood Bitch ». Prêt pour la reconquête des charts, Stone Temple Pilots prévoit d'enregistrer un sixième album avant que n'éclate un conflit en fin de tournée entre Scott Weiland et Dean DeLeo, entraînant la séparation du groupe. En 2003 sort la compilation Tank You assortie d'un DVD ; la même année, Weiland se joint au supergroupe Velvet Revolver et participe aux albums Contraband (2004) et Libertad (2007), tandis que les frères DeLeo forment Army Of Anyone.

En 2007, le quatuor laisse ses démêlés de côté pour se réunir et programmer une nouvelle tournée. De retour sur la route pour une soixantaine de dates entre le printemps et l'automne 2008, Stone Temple Pilots retourne en studio après la sortie d'un nouvel album solo de Scott Weiland, Happy in Galoshes. Malgré un contentieux avec son label Atlantic, le groupe parvient à publier son sixième album homonyme en mai 2010 et faire de « Between the Lines » un nouveau n°1, preuve que le quatuor n'est pas oublié. Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page