Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Stonedhenge
 
Agrandissez cette image
 

Stonedhenge

31 janvier 2014 | Format : MP3

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,98 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:51
30
2
1:23
30
3
4:37
30
4
1:42
30
5
5:44
30
6
3:23
30
7
0:58
30
8
8:12
30
9
1:11
30
10
3:40
30
11
3:43
30
12
4:48
30
13
3:37
30
14
14:26
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 2002
  • Date de sortie: 31 janvier 2014
  • Label: Universal Music Division Maison Barclay
  • Copyright: (C) 2002 Decca Music Group Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:02:15
  • Genres:
  • ASIN: B0025AHLAK
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.413 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

36 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par cl le 6 septembre 2004
Format: CD
Replaçons-nous dans le contexte:Nous sommes en 1968,Ten Years After n'a pas encore triomphé à Woodstock et n' est pas encore Alvin lee & his fabulous Ten Years After mais bel et bien un groupe.Leur marque de fabrique n'est pas encore blues pur et dur,avalanches de notes(ce qui,malgré de tres bon moments,finira par les mener à leur perte).Cet album est splendide de bout en bout,aucun musicien n'est mis à l'écart(ils auront même chacun le droit à leur défouloir(I can't live without Lydia(piano de Chick Churchill);Skoobbly-Oobly-Doobob(guitare et voix d'Alvin Lee);Three Blind Mice(batterie de Ric Lee);Faro(basse de Leo Lyons)).Outre ces petits exercices de styles,les compos de ce disques sont certainementles meilleurs du groupe.Elles mettent en avant la particularité de ce groupe(délaissée après Woodstock):sa passion pour le jazz(écouter"Woman trouble"et le son de"Hear me calling").Ce disque contient un sommet:"No Title",étrange blues teinté de bruits d'un autre temps ou chaque membre du groupe se surpasse(avec un solo de guitare laissant présager du futur son d'Alvin).Bref,une merveille ne méritant certainement pas de sombrer dans l'oubli,à redécouvrir d'urgence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Killer Cole le 4 septembre 2009
Format: CD
Le disque le plus expérimental de Ten Years After, le plus underground. Ca suinte le jazz/rock, sauce blues, les quatre compères sont sur un pied d'égalité. Les Ten Years signe un de leurs plus grands disques, sans nul doute, cérébral, recherché, fou... Du grand art ! Par la suite, ils abandonnent ce rock expérimental pour du rock plus lourd, façon Led zep, Jethro Tull ou autres, suivant les genres du temps, non sans réussite. L'excellent Sssh... assènera son blues débridé, encore hanté par les chemins tortueux de Stonehenge. Crickelwoodgreen marque l'entrée dans un son plus lourd, suivi du splendide Watt et A space in time. Le groupe se fatigue alors et se plante avec Positive Vibrations, avant de sonner le glas avec Rock'n roll music to the world. Dans Stonehenge, à la manière d'un Deep Purple Mark 1, où Blackmore n'avait pas encore prit le pouvoir, tous les musiciens ajoutent quelque chose qui font de ce disque une pierre angulaire du rock !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par P. Vero VOIX VINE le 13 janvier 2010
Format: CD
Dans cet opus, on évoque à nouveau les manes inspiratrices du groupe : blues comme sur le premier, jazz comme sur le second et participation de tous les membres du grouope au sommet de leur virtuosité,et l'ensemble donne Stonehenge qui est à marquer d'une pierre blanche comme probablmen le dernier album " spontané " du groupe.
Deux chefs d'oeuvre : hear me calling, no title ; de bonnes chansons : speed kills, going to try ; et des exercices de style plutot réussis et réjouissants.
En somme un bon album.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique