• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Stormlight Archive 02. Wo... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 4 images

Stormlight Archive 02. Words of Radiance (Anglais) Relié – 4 mars 2014

4.8 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 27,68
EUR 23,75 EUR 12,44

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Stormlight Archive 02. Words of Radiance
  • +
  • The Way of Kings
Prix total: EUR 36,43
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
-
"The Stormlight Archive" s'apprête à rentrer dans l'histoire de la fantasy.
Cette épopée magnifique offre sans doute aucun le profil d'un chef d'oeuvre en marche : la complexité de l'histoire globale, la digestibilité du récit, la brillance de la manière de conter, l'excellence de la psychologie des personnages (c'est une fan de Jane Austen qui vous le dit !), l'enthousiasme, l'imaginativité, la créativité, la personnalité, la maîtrise, la capacité à enchanter, à surprendre, à laisser deviner, le sens du détail, l'art de la suggestion (en particulier dans les descriptions) sont autant de preuves du génie de l'auteur.
Les illustrations intérieures sont toujours aussi belles ; elles n'ont qu'un défaut à mes yeux : je les aurais aimé encore plus nombreuses.

Fait inhabituel en ce qui me concerne, je me suis maintes fois surprise à soupirer après un film (enfin une série télé haut de gamme comme on en fait désormais) pour mettre en scène cette histoire en enchanteresse, si vivante, si colorée, si chaleureuse, tellement humaine.

Si ce livre peut avoir un défaut, c'est celui de réduire à l'état de petit joueur besogneux bien des auteurs de fantasy, même ceux qui ont inspiré l'auteur...

J'ai toujours eu d'énormes difficultés à "voir" les histoires qui m'étaient racontées. Il me faut des détails, des couleurs, des reliefs - et pourtant les descriptions m'ennuient dès qu'elles font semblant de s'éterniser.
Lire la suite ›
9 commentaires 13 sur 13 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Relié Achat vérifié
Que dire ??? Words of Radiance est la suite de "The Way of Kings", un petit bijou de Brandon Sanderson, et ma seule crainte en l'ouvrant il y a quelques semaines quand je l'ai commencé était qu'il soit moins bien que le précédent, une somme de génie concentrée sur 1000 pages.
Comme le disent d'autres comm ici, ce second tome est non seulement aussi bien, mais peut-être même mieux encore que le précédent.
On retrouve Kaladin et son pouvoir naissant, Shallan, qui nous surprend encore - à la deuxième lecture du premier tome, on remarque qu'elle aussi a une inclinaison particulière pour les "10 battements de coeur", mais on ne comprend pourquoi qu'à la fin de ce tome
Comme souvent, Sanderson nous balade, nous promène, on sait bien que Kaladin va... et que Shallan va... et sans doute que Dalinar va... mais rien ne se passe comme prévu, comme l'aurait écrit un auteur moins talentueux, il tue des personnages importants, il malmène les méninges du lecteur en semant des perles de compréhension et de savoir tout au long du livre, mais ces perles, ces clés, restent totalement obscures la plupart du temps, et ne se trouvent explicitées - pour certaines - que lorsque le livre se termine...
Dans "The Way of Kings", l'intrigue se résolvait dans les 50 dernières pages. Ici, idem, les 100 dernières pages sont une torture pour le lecteur, un révélateur, une source d'étonnement, d'espoir(s) et de désespoir mêlés, d'allégresse et de frustration: il reste tant de questions sans réponses qu'il est très difficile d'accepter d'attendre encore deux ou trois ans la suite de ce merveilleux récit...
J'aimerais connaître les spens de Sanderson... ce génie n'est pas totalement humain... Radiant Writer, certainly...
3 commentaires 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Atahana TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 28 avril 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Lorsqu'on attend le tome 2 d'un livre pendant plusieurs années, l'attente est forcément haute. J'avais relu the Way of Kings car quelques détails de cet énorme pavé avaient été oubliés entre-temps.

Ce tome 2 est tout aussi foisonnant et riche que le premier tome, le cadre de l'histoire est tellement nourri de détails et tellement original que je n'ai eu aucun mal à me replonger dans les aventures de Kaladin, Shallan, Dalinar et tous les autres.

Mais le tome 1 finissait en apothéose, avec des actes héroïques, de la reconnaissance et de l'espoir et le tome 2 commence dans ses 300 ou 400 premières pages à nous décrire un quotidien certes intéressant et amusant (surtout pour la partie avec Shallan) mais avec moins d'action, moins de surprises...
Un peu comme un conte qui nous ferait découvrir la suite après le Happy End "ils vécurent heureux à tout jamais" mais le lendemain Cendrillon/La Belle au Bois Dormant dut faire le ménage tandis que le Prince Charmant allait réparer le toit du château...

Dalinar est très présent mais Brandon Sanderson nous présente assez rarement son point de vue, ce qui nous le rend plus distant.
Kaladin quant à lui redevient un humain avec ses faiblesses (jalousie, parfois même un petit peu de mesquinerie, désir de vengeance) et ses doutes. Tant mieux car cela rend son personnage plus crédible, plus accessible et émouvant mais cela m'a finalement surprise.
Lire la suite ›
5 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?