ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 8,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Strange Pleasure [Import]

Jimmie Vaughan CD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 18,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock, mais la livraison peut nécessiter jusqu'à 2 jours supplémentaires.
Vendu par Direct Entertainment UK et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 8,99.


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jimmie Vaughan

Visitez la Page Artiste Jimmie Vaughan
pour toute la musique, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (11 avril 1994)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Strategic Marketing Group
  • ASIN : B000026KDK
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 228.927 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Booth-Bapa-Booth
2. Don't Cha Know
3. Hey-Yeah
4. Flamenco Dancer
5. (Everybody's Got) Sweet Soul Vibe
6. Tilt A Whirl
7. Six Strings Down
8. Just Like A Putty
9. Two Wings
10. Love The World
11. Strange Pleasure (Modern Backporch Duende)

Descriptions du produit

Critique

Dans la famille Vaughan, l’ainé Jimmie se distingue par un blues plus classique, et « à priori » modeste, cette première impression étant généralement balayée à l’écoute de sa discographie bien fournie.

Celui qui fut le guitariste des Fabulous Thunderbirds est avant tout un érudit. Il avoue que lui et son frère Stevie Ray Vaughan ont passé leur enfance à jouer, apprendre et reproduire les techniques de leur maîtres. Et force est de constater, que Jimmie en a retiré une grande technique et une propreté d’exécution que lui envient ses pairs et ses propre idoles. Buddy Guy en tête s’exprimant ainsi : « [Jimmie]’s unbeatable when it comes to the blues. He just plays it like it’s supposed to be played. – Jimmie est un joueur de blues imbattable: il le joue exactement comme il doit être joué » (Site officiel de J. Vaughan).

Strange Pleasure est le premier album solo de Jimmie Vaughan, produit par Nile Rodgers et publié en 1994, soit quatre années après la mort de Stevie Ray. Car Jimmie a autant joui que pâtit du talent de son frère, au destin tragique et fulgurant : leur carrière brillantes se sont construites en parallèle, sans animosité et ils ont eu le temps de réaliser un album en commun Family Style, paru en 1990, qui remporta un Grammy Award.

Strange Pleasure contient d’ailleurs le titre « Six Strings Down » une chanson hommage à ce frère mort trop tôt. Surtout Vaughan s’y révèle enfin comme auteur-compositeur- interprète de talent.

Sa voix n’en fera jamais une légende, mais ses influences multiples sont ici célébrées avec fougue. Le blues-rock en ouverture dans «Both-Papa-Both». Le blues noir originel avec cette ambiance « pionnier », très influencée par le gospel (« Love The World », « Everybody’s Got Sweet Soul Vibe »). Et enfin le jazz-blues de la Nouvelle Orléans dans « Titl-a-wirl ». C’est ce qui s’appelle une émancipation réussie.



Anne Yven - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un premier album solo de grandeur 10 avril 2009
Par bluesy guy TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Apres avoir essayer de se remettre du deces de son petit frere,jimmie ose se lancer en solo avec un super groupe rhythmique compose de bill willis a l'HAMMOND qui remplace aussi la basse et george rains a la batterie,l'alchimie est parfaite ,la musique du texan sonne retro et en meme temps est tres personnelle grace a cette formule,il faut aussi ne pas oublier l'aide de DR JOHN sur certains titres.
Jimmie compose presque tout l'album et joue mieux que dans les "fabulous",cet album revele aussi le talent de chanteur,ce qui en fait un artiste de blues complet
au progamme,du rock'n'roll pur et dur "boom bapa boom",du blues shuffle"don't cha know"(super solo au passage)de la soul"sweet soul vibe",du blues jazzy instrumental"tilt a whirl" et la superbe compo acoustique en hommage a stevie ray "six strings down".
la production est assuree par nile rodgers mais elle est meilleure et plus en adequation avec le blues.
un des trois bons disques a posseder de jimmie.pascal49
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un jeu inimitable 26 mars 2009
Par B. Sylvie
Format:CD
Jimmie Vaughan, c'est un son et un doigté unique. Ce musicien discret a compris depuis longtemps l'essence du blues : une "vrai" note vaut mieux que douze, épurant son jeu, le réduisant à l'essentiel (déjà dans les Fabulous Thunderbirds ou il officiait au coté de Kim Wilson). Un peu à contre-courant se son frere "encombrant", et ses prouesses guitaristiques. Ce premier album est surement le meilleur. Peu prolifique (trois albums solo seulement), il a sorti depuis peu un tres bon album à la gloire de Jimmy Reed, avec Omar Dykes. Jimmie Vaughan restera sans doute dans l'ombre jusqu'à la fin de ses jours, mais je pense qu'il s'en contrefout... Au fait, je pense personnellement qu'il chante aussi tres bien...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Si ce n'est ton frère, c'est donc toi même ! 9 novembre 2013
Par Darko TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Lead guitar pendant plus de dix ans des Fabulous Thunderbirds, groupe estimable qui commit quelques bons albums, Jimmie Vaughan, à la ville frère du regretté SRV, publiait en 1994 son premier album solo.

Rien de transcendant certes, mais un album loin de démériter si on le compare à la montagne de disques de blues inutiles qui polluèrent les bacs à solde durant toutes les années 90. Jimmie Vaughan possède une voix correcte, moins typée que celle de son frère, et un jeu sobre et agréable qui n'est pas sans rappeler celui d'illustres prédécesseurs, Albert King et Freddie King en tête (Don't Cha know").

Ce premier ouvrage, qui n'a rien d'un outrage, embrasse de ses 11 titres une palette assez large de couleurs, allant du Texas Blues le plus classique ("Booth-Bapa-bouth") à des choses plus groovy, plus soul ("Hey yeah", "two wings") voir des espagnolades bluesy ("flamenco dancer"). On a même droit à des trucs vraiment réjouissants comme le doo woop hendrixien "everybody's got street soul vibe", le jump jazzy "Tilt I whirl" ou le très rythmique et creedencien "love the world".

"Six strings down" rend un hommage acoustique respectueux au blues du delta, tandis que "Just like Putty" lorgne à nouveau du coté de chez Albert pour un blues lent des plus familier. Il n'y a guère que l'instrumental "strange pleasure", qui possède vraiment un coté étrange, qui ne convainc guère...on se demande un peu ce qu'il fait là ?!?

Plutôt un bon album (j'ai failli mettre cinq étoiles) qui ne mérite pas les vilains sarcasmes que j'ai pu lire ici ou là....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CINQ QUAND MEME 28 décembre 2007
Par Ramone the Snake COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR
Format:CD
A mon avis le meilleur des albums du brother, même si aucun d'entre eux n'atteint le niveau de ceux de SRV. Je pense que le problème vient de la voix, celà est d'autant plus criard sur le DVD Crossroads de Clapton, ou il est en perdition au cours de séances de vocalises communes avec ses illustres collègues (Cray, Buddy Guy, le clan Bramhall, etc). Mais ce type a quand même un sens inné de la musique et particulièrement du blues, qu'il peut mettre à toutes les sauces y compris au rockabilly le plus basique. Ca reste de la très bonne musique, rythmée, spontanée, sans fioritures inutiles.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xa6438474)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?