Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Strangeways Here We Come a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Strangeways Here We Come Import

4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client

13 neufs à partir de EUR 5,44 10 d'occasion à partir de EUR 0,87
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Smiths


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Strangeways Here We Come
  • +
  • Meat Is Murder
  • +
  • The Smiths
Prix total: EUR 37,21
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 octobre 1990)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000002LCX
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 190.641 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
3:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
5:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
2:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:35
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:05
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
2:45
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
5:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
2:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
2:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Critique

Parfaitement adapté à cet album posthume, le titre est déjà un éloge funèbre : ce lieu où les Smiths annoncent leur arrivée, c’est tout simplement la prison de Manchester. En 1987, Morrissey, plus martyre que jamais, déclarera d’ailleurs : « Au train où vont les choses, je ne serai pas surpris de me retrouver en prison d’ici un an ». Les Smiths étaient-ils devenus une prison ? La séparation du groupe peu avant était-elle en réalité une évasion ? Comme s’il voulait briser un carcan, Morrissey change en tout cas ses habitudes.

Deux des morceaux les plus réussis du disque rompent ainsi avec le style habituel des Smiths : les guitares se taisent complètement sur l’introductif « A rush and a push and the land is ours » , tandis que le sublime « Last night I dreamt that somebody loved me » affiche un lyrisme à la Scott Walker, nouvelle influence de Johnny Marr. Et il y a tout le reste, bien sûr. Tout ce qui fait la beauté d’un disque des Smiths : textes torturés ( « Girlfriend in a coma » , « Unhappy birthday » ), critiques acerbes (contre les journalistes de la presse musicale sur « Stop me if you think that you’ve heard this one before » , contre l’industrie du disque - une fois de plus - sur « Paint a vulgar picture » ) et mélodies parfaites.

Quasiment l’état de grâce, une fois de plus, à peine tempéré par « Death at one’s elbow » , chanson symptomatique de l’influence rockabilly du groupe, qui ne lui a pas donné ses meilleures compositions. Et, pour finir sur une bonne note, un somptueux constat de divorce adressé par Morrissey à Johnny Marr : « I won’t share you » . Et ces derniers mots, « This is my time », qui annoncent quinze années d’une riche carrière solo. Ses trois collègues, eux, sombreront dans un semi-anonymat. Mais qu’importe : ils avaient dit l’essentiel.

   

  - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
C'est mon album préféré des Smiths, je ne comprends pas qu'on le juge moins bien que les précédents : chaque titre est une perle, la musique est en parfaite harmonie avec les paroles. La première chanson est une ballade sur la jeunesse réprimée qui ne croit déjà plus à l'amour, mais qui ne cesse d'en rêver, la deuxième un hymne décomplexant sur la mauvaise habitude de ne pas terminer ce qu'on commence, la suivante une ode désabusée sur l'optimisme professé par la génération disco ("Love, peace and harmony? Very nice, ...but maybe in the next world"). Le reste est à l'avenant.
Le sommet est cependant "Last night I dreamt that somebody loved me", à l'intro époustouflante, au texte purement génial, sur l'attente vaine de l'amour, la résignation mêlée de déception qu'on a tous ressenti...
A écouter, pour partager la mélancolie des Smiths, dont le côté dépressif et l'ironie désabusée cachent une énergie insoupçonnée.
Remarque sur ce commentaire 18 sur 18 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Alexis Bidault TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 9 octobre 2006
Format: CD
Il m'est très difficile de parler des Smiths, qui furent pendant longtemps, et de loin, mon groupe préféré, sans tomber dans le piège de la nostalgie et/ou d'un enthousiasme démesuré. Personne ne me demande certes d'être objectif mais proposer une litanie de superlatifs en guise d'analyse ne convaincra pas les profanes quant à la nécessité absolue de se plonger sans retenue dans la discographie du groupe, certes concise mais dont chaque chanson est essentielle.

Le succès des Smiths a été fulgurant, météorique. Portés par un charismatique chanteur, Morrissey, dont les apparitions répétées dans la presse musicale régalent les lecteurs, ils sont accompagnés d'une vague de passion inouïe, et déchaînent les foules adolescentes partout où ils passent. Mais les problèmes de drogues d'Andy Rourke, la fatigue associée aux tournées harassantes, les tiraillements au sujet de l'avenir du groupe (destiné à devenir énorme et jouer dans les stades, mais dont la raison d'être est l'intimité avec ses auditeurs), les ego des uns et des autres, les incompréhensions et les malentendus auront raison d'un groupe magique alors au sommet de sa gloire.

'Strangeways, here we come' est ainsi le quatrième et dernier album studio des Smiths. On y perçoit nettement la volonté de Johnny Marr, guitariste génial et compositeur exclusif des musiques, d'emmener le groupe vers de nouveaux horizons, d'élargir sa palette musicale et d'étoffer sa personnalité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 14 sur 14 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Longtemps considéré (et peut-être encore) comme le meilleur album des Smiths par Morrissey lui-même, Strangeways reste et demeure le magnifique testament du plus grand groupe de pop rock depuis les beatles. Par la qualité des textes et l'originalité des directions prises par Marr dans la composition, cet album conclue dignement et fidèlement la plus belle épopée musicale des trente dernières années. Aucun compromis et une volonté permanente d'explorer de nouvelles pistes ce qui donne à cet album (et à tous les albums des smiths) cette identité et unité si particulières. Son unique défaut est de succéder à "The Queen Is Dead" considéré comme le chef d'œuvre absolu. Il arrive parfois dans le rock que deux génies se rencontrent, c'est incroyablement rare mais c'est arrivé avec les Smiths. Chaque album de leur discographie est susceptible de changer votre vie. Ils sont les plus grands. Il n'y a d'ailleurs qu'en France qu'il semble utile de le rappeler. Heureux ceux qui ne les connaissent pas encore et qui vont pouvoir les découvrir.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Dernier disque des Smiths, accouché dans les prémices de la séparation du groupe, édité après celle-ci... Strangeways a tout du disque mal aimé, un "grand disque malade". Mais ce dernier opus mérite sa place aux côtés des autres chefs d'oeuvre du quartet de Manchester. Certains le trouvent un peu trop uniforme, pas assez flamboyant. Mais de "Unhappy birthday" à "Girlfriend in a coma", en passant par le maladif "Death of a disco dancer", ce disque contient de nombreuses pépites et constitue un nouveau sommet de mélancolie ironique et désillusion grattée jusqu'à l'os. Morrissey livre des textes plein d'humour desespéré ("I've come to wish you an unhappy birthday") ou de lucidité crue ("Paint a vulgar picture", sur l'industrie hypocrite du disque), louvoyant avec brio sur des mélodies imparables du comparse Johnny Marr. Un disque mal aimé, mais à réévaluer d'urgence. mais pourquoi diable ces types là se sont-ils séparés ?
Remarque sur ce commentaire 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?